LA GAUCHE et les VERTS GRENOBLOIS JETTENT L’OPPROBRE sur les ÉLUS

Publié par user1 le

Raymond Avrillier (Verts/Ades) et Thierry Labelle ( Anticor) sont à la manœuvre en période électorale. Pour ce faire ils n’hésitent pas à jeter l’opprobre sur tous les élus. Le  » Dauphiné Libéré » consacrait deux pages ( 4/4/17) sous la signature de Denis Masliah à ces deux personnages censés donner le là de la lutte pour la probité.

Que ceux-ci soient eux mêmes des anciens élus, qu’ils appartiennent à un camp bien identifié ne rebute pas les médias qui leur donnent la parole. Ils s’érigent en censeurs ce qui leur permet de juger les autres, sans être jamais jugés eux-mêmes! Ils abritent leurs élus derrière les multiples collectifs qu’ils créent dans les domaines de la purification publique afin d’attaquer les autres ( Alternatiba, Collectif Roosevelt, Attac…)

François Tarantini au centre ici avec Aziz Sahiri, Brigitte Boer, Sébastien Tomasella, Jules Nale, Eliane Rual

François Tarantini au centre ici avec Aziz Sahiri, Brigitte Boer, Sébastien Tomasella, Jules Nale, Eliane Rual

ANTICOR, UNE OFFICINE CRÉÉE par C.TAUBIRA et C.DUFLOT

Anticor est une officine des Verts et d’une partie de la gauche créée notamment par Christiane Taubira et Cécile Duflot de façon à envoyer des SCUD contre la droite au nom d’une association anti-corruption. C’est même Jérôme Cahuzac (!) Ministre du Budget qui lui a immédiatement  accordé un avantage hors du commun à savoir la déduction fiscale des cotisations. C’est dire sa crédibilité.

R.AVRILLIER SPÉCIALISTE de la DISQUALIFICATION de L’ADVERSAIRE

Raymond Avrillier est le spécialiste de la disqualification de l’adversaire et de l’enfumage. Lorsque son camp est en difficultés il a toujours un coup sous la main pour distraire l’attention. Depuis Grenoble, avec des moyens sur lesquels personne ne s’interroge jamais, il s’attaque à l’Elysée de Sarkozy, à ses meetings et la magistrature lui accorde toujours une attention bienveillante.

Le 26 février Thierry Labelle (Anticor) avait fait apposer place Victor Hugo des affiches attaquant " Fillon, Le Pen, Balkany" censées attaquer la corruption

Le 26 février Thierry Labelle (Anticor) avait fait apposer place Victor Hugo des affiches attaquant  » Fillon, Le Pen, Balkany » censées attaquer la corruption

 

LE PARQUET CLASSE SANS SUITE LES MISES EN CAUSE de la GAUCHE

Exactement a l’opposé de la pratique qui concerne la gauche:  déclaration de patrimoine de Piolle qui omet ses actions à Singapour, affaires Vallini, dossiers d’Alpexpo, soupçons de trafic d’influence de Yann Mongaburu (Verts/Ades) anciens dossier de Michel Destot… tout glisse et le classement sans suite est de rigueur .

R.AVRILLIER (Verts/Ades) REDOUBLE D’ARDEUR en PÉRIODE ÉLECTORALE

En période électorale les opérateurs redoublent d’ardeur. Leurs candidats de la gauche extrême ( JL Mélenchon, Benoit Hamon et quelques autres) risquant de passer à la trappe il faut salir tous les autres au risque d’affaiblir la démocratie.

Pour Raymond Avrillier « des sommes folles sont englouties au détri­ment du contribuable » et en réalité «  les partenariats public-­privé, les délégations de service pu­blic portant sur 30 ans » relèvent quasi automatiquement de la corruption!

Raymond Avrillier (Verts/Ades) le parrain de la majorité municipale grenobloise selon " Libération" est à la manoeuvre

Raymond Avrillier (Verts/Ades) le parrain de la majorité municipale grenobloise selon  » Libération » est à la manoeuvre

T.LABELLE VEUT des ÉLUS FAIBLES, SANS DURÉE AU POUVOIR LE PLUS LIMITÉ POSSIBLE

Pour Thierry Labelle un élu renouvelé est obligatoirement corrompu et clientéliste. Il est inimaginable qu’il soit utile pour son territoire. Le Député Maire est une calamité pour lui. Les mêmes qui se plaignent du pouvoir financier veulent des élus faibles, sans durée, au pouvoir le plus limité possible. Bien entendu les mêmes qui luttent contre la corruption sont actionnaires à Singapour.

DES ÉLUS AFFAIBLIS FACE AUX GRANDS CAPITAINES de L’INDUSTRIE et de la FINANCE

Des élus contraints de s’humilier et de s’épuiser à rechercher des partenariats pour leurs projets dans un dédale de collectivités  dans lesquelles ils sont interdit de siéger du fait du non cumul des mandats. Rendus ainsi inefficaces ils sont encore un peu plus vilipendés…. la boucle est bouclée.

D’ailleurs on se demande comment ces élus sans bras ni jambe pourraient exister face aux grands capitaines de l’industrie et de la finance qui dirigent eux des holdings à intérêts multiples entre lesquels ils peuvent créer des synergies et au sommet desquels ils font en général une très longue carrière?

 

Thierry Labelle élu sur la liste Verts d'Echirolles agite l'officine Anticor

Thierry Labelle élu sur la liste Verts d’Echirolles agite l’officine Anticor

T.LABELLE: LA CORRUPTION EST PARTOUT 

Mais Thierry Labelle voit la corruption partout : « il y a tant de domaines dans les­quels se niche la corruption : les attributions de logements sociaux, les emplois au sein des collectivités territoriales, sans parler du système de contrôle de légalité des pré­ fectures, qui existe en appa­rence, mais qui n’a pas les moyens de travailler ». 

RÉPANDRE LE VENIN DU SOUPCON PAR LA CALOMNIE

Bien entendu ces hommes font beaucoup de mal à la démocratie. En répandant le terrible soupçon sur tous ils répandent le venin de la calomnie par la rumeur qui circule, enfle  et a pour objet d’emporter les élus qui n’appartiennent pas aux Verts et à l’extrême gauche.

UNE MANIF’ ANTI-CORRUPTION CONTRE… FILLON 

D’ailleurs au moment des révélations concernant François Fillon ils ont immédiatement organisé une manifestation anti-corruption place Victor Hugo le 26 février. Il y avait beaucoup plus de banderoles que de manifestants. Elles avaient été accrochées dans les jardins de la place car il n’y a avait personne pour les porter. Fillon, Le Pen, Balkany étaient principalement attaqués de façon à créer un amalgame et mettre ensemble des hommes et des dossiers qui n’ont rien à voir. Mais en mêlant Le Pen et Fillon l’intention politicienne à double détente est trop grossière. Thierry Labelle et Raymond Avrillier devraient avoir honte de cette bassesse qui piétine la loi et la dignité.

Ni Anticor ni Raymond Avrillier ne posent de questions à l'actionnaire à Singapour dont la société est liée à Moody's l'acteur américain honni de la notation financière!

Ni Anticor ni Raymond Avrillier ne posent de questions à l’actionnaire à Singapour dont la société est liée à Moody’s l’acteur américain honni de la notation financière!

LE DÉPARTEMENT et L’AGGLO LAS de CES MÉTHODES de DÉNIGREMENT RÉCURRENTES

Trop d’élus qui ne méritent pas ce traitement sont mis en cause d’une façon sordide. Le département et l’agglomération grenobloise sont las de ces méthodes récurrentes utilisées depuis 30 ans par l’extrême gauche et qui atteignent aujourd’hui leur paroxysme avec la municipalité Piolle au pouvoir local.

Face à ces nouvelles tentatives, François Tarantini, Secrétaire Départemental Adjoint (LR) a immédiatement répondu dans le « Dauphiné Libéré » ( 5/4/17) . Avec force, avec talent et avec précision.

 » ILS ONT MIS EN PLACE UN SYSTÉME de DISQUALIFICATION de L’ADVERSAIRE »

 « Suite aux déclarations de MM Avrillier (Verts/Ades) et T.Labelle ( Anticor) nous réaffirmons que ces acteurs de la vie politique utilisent une cause noble pour servir exclusivement des intérêts partisans et protéger leurs amis. Ils ne disposent d’aucune légitimité, d’aucune supériorité morale pour s’ériger en censeurs sélectifs des pratiques politiques. Au contraire ils ont mis en place un système de disqualification de l’adversaire qui disqualifie la lutte indispensable contre la corruption » explique François Tarantini.

« R.AVRILLIER DEVRAIT ÊTRE APPELÉ à RENDRE DES COMPTES »

Précisant: « Elu pendant 13 ans aux côtés de Michel Destot, au moment où a été renégocié le contrat des eaux qui comprenait un paiement par la ville à la Lyonnaise des Eaux, Adjoint au Logement pendant la période de la plus forte dégradation des quartiers, Vice Président de la Métro quant ont été votés les emprunts toxiques dont les contribuables supportent les conséquences , Raymond Avrillier devrait être appelé à rendre des comptes, plutôt qu’en demander et donner des leçons ».

Pendant que Raymond Avrillier annonce que le prix de l'eau baisse, Olivier Bertrand (Verts/Ades) l'augmente en posant pour le DL...

Pendant que Raymond Avrillier annonce que le prix de l’eau baisse à Grenoble , Olivier Bertrand (Verts/Ades) l’augmente en posant pour le DL…

 F.TARANTINI: LE PRIX de L’EAU NE BAISSE PAS, IL AUGMENTE

François Tarantini fait aussi remarquer: « Il est également faux de sa part d’affirmer que le prix de l’eau baisse alors que dans la plus grande opacité son collègue Olivier Bertrand (Verts/Ades) Président de Eau de Grenoble vient de décider une augmentation de 1 % des tarifs pour 95 % des usagers. »

 ANTICOR: UNE OFFICINE de la GAUCHE et DES VERTS

S’agissant de Thierry Labelle, François Tarantini démontre clairement qu’il s’agit d’un faussaire entièrement aux mains du système local: » Anticor qu’agite T.Labeille,  ex élu sur la liste Verts d’Echirolles,  est une officine anti-droite créée par la gauche et des Verts  (C.Taubira, C.Duflot..) qui ne fait évidemment aucunement respecter à Eric Piolle les engagements qu’il a publiquement signé avec elle pendant la campagne sur la place de l’opposition pour garantir la transparence des décisions . Anticor ne lui a jamais posé de question sur la compatibilité qu’il y avait à s’engager sur des chartes pour le boycott des paradis fiscaux avec le fait d’être actionnaire à Singapour. Il s’agit d’une totale mascarade. « 

photo de une : François Tarantini Secrétaire départemental Adjoint lors de l’une de ses interventions au comité départemental LR