JEUNESSE: nouvelle Région, nouvelle carte jeunes

Publié par user1 le

Avec les cartes «M’ra» et «Jeunes Nouveau Monde», les jeunes Rhônalpins et les jeunes Auvergnats ne sont pas logés à la même enseigne : le public, les avantages, le calendrier et les modalités d’application sont très différents.

La nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes, sous la responsabilité de Béatrice Berthoux  vice-présidente aux lycées, mettra en place l’année prochaine une carte jeunes commune, évolutive pour ses lycéens, apprentis, élèves en formation sanitaire et sociale et demandeurs d’emplois suivis par les missions locales… 370 000 bénéficiaires potentiels sur l’ensemble du territoire.

LA RÉGION TÉMOIGNE DE SON SOUTIEN à la JEUNESSE

Elle conservera les avantages prisés des jeunes (Éducation, Culture, Sport/Loisirs et Santé) comme la bourse d’équipement professionnel pour les apprentis. Outil du quotidien avec une fonction de contrôle d’accès, des crédits restauration et transports, pratique et moderne, en phase avec les usages des jeunes (application mobile, réseaux sociaux…), elle fera aussi gagner du temps à l’administration qui pourra gérer les dossiers rapidement et à moindre coût.

Dans ce domaine aussi la Région tient ses engagements et témoigne autrement que par les mots de son soutien à la jeunesse. Celle dont Hollande avait fait la « priorité  » de son quinquennat avec les résultats que l’on sait. A Grenoble pour se faire élire la majorité Rouge/Verts avait pris l’engagement de la gratuité des transports en communs aux 18/25 ans. Eric Piolle et Yann Mongaburu (Verts/Ades) on annoncé qu’il ne tiendraient pas non plus cette promesse!

On mesure concrètement la différence avec le travail de Béatrice Berthoux qui met en oeuvre la volonté de Laurent Wauquiez. Et  également l’efficacité que procure le fait de mettre plus d’argent sur les projets avec moins de pertes sur le fonctionnement .