JC PEYRIN (UMP)  » L’INACCESSIBILITE de l’AGGLO INVIVABLE pour l’AUTOMOBILISTE et l’ECONOMIE »

Publié par Les Républicains 38 le

A l’occasion du éniéme dossier sur les déplacements dans l’agglomération Grenobloise présenté par le « DL » Christophe Ferrari Président (PS) de la Métro montre ses muscles .  » il se montre pugnace et assure que les travaux du Rondeau débuteront durant ce mandat  » affirme pince sans rire le DL.

Et d’ajouter « Je maintiens la pression avec force, et je sens une volonté claire de la préfectu­re, assure le président Ferra­ri. Je veux que le Rondeau soit inscrit au contrat de plan État­/Région 2015/2020  » . Ah mais on s’y croirait. Le Président Ferrari n’est plus dans les courriers . On se souvient qu’il avait écrit au Préfet  » avant les vacances » pour le Rondeau afin de lui demander une réunion à l’automne…

O.BERTRAND ( Verts/Ades) N’A PAS le RONDEAU POUR PRIORITE

Olivier Bertrand Conseiller Général (Verts/ades ) de la municipalité Piolle  appartient à la même majorité que Christophe Ferrari .Il lui répond dans le même « DL »: « S’il y a aujourd’hui une urgence, ce n’est pas le Rondeau, c’est l’avenir des transports en commun de l’agglo.(…) La priorité des priorités, c’est de maintenir le finance­ment du SMTC, afin que les trams et bus puissent rouler en 2015.»

168 000 VEHICULES CHAQUE JOUR au RONDEAU

On sait que 168 000 véhicules  » circulent  » chaque jour sur l’échangeur du Rondeau qui est l’un des points noir de l’agglomération depuis 15 ans. Les majorités PS/PC/Verts successives ont été totalement immobiles et Michel Destot Député Maire (PS) de Grenoble porte une lourde responsabilité. Son absence de leadership coûte cher. Pendant cette période C.Ferrari était notamment Vice Président aux Finances de la Métro.

A lire cette cacophonie la situation ne devrait pas s’améliorer beaucoup. D’ailleurs son « dynamisme » est tel que Christophe Ferrari envisage que les travaux du Rondeau soient lancés  » avant 2020  » (!). C’est dire.

UN BILAN CALAMITEUX de 20 ANS de GAUCHE/Verts

Jean-Claude Peyrin, Président de l’UMP38 qui siége à la fois au Conseil Général, à la Métro et au SMTC pose le diagnostic avec froideur qui ramène au réalités:« Le diagnostic est assez simple : c’est l’inaccessibilité de la région urbaine de Gre­noble par la route et le train. C’est invivable pour les automobilistes comme pour l’économie « .

Ce bilan calamiteux de 20 ans de gestion de gauche s’étale à longueur de bouchons: 100 000 véhicules/jour s’écrasent sur des voiries qui n’ont pas varié depuis 20 ans produisant embouteillages et pollution. Et contrairement à toute la propagande et les lieux communs déversés à longueur d’années ce nombre augmente.

l'échangeur du Rondeau, point noir de l'agglomération ou transitent 168 000 véhicules/jour: la gauche et les Verts ont été immobiles 20 ans et C.Ferrari (PS) envisage de commencer des travaux avant... 2020

l’échangeur du Rondeau, point noir de l’agglomération ou transitent 168 000 véhicules/jour: la gauche et les Verts ont été immobiles 20 ans et C.Ferrari (PS) envisage de commencer des travaux avant… 2020

FREQUENTATION QUOTIDIENNE EN HAUSSE DEPUIS 2009

La fréquentation quotidienne est en 2012 de 75 600 véhicules au niveau des Martyrs ( + 1100 voitures depuis 2009) de 83 300 au CENG ( + 2400 voitures depuis 2009 ) : il s’agit du secteur ou la municipalité Piolle ( Verts/PG) va implanter 15 000 nouveaux habitants au polygone. Des habitants qui n’auront pas de voitures avait expliqué la municipalité Destot/Safar (PS).  Un secteur ou récemment, à l’occasion de la journée de la mobilité durable,  tout le monde s’est félicité des changements de comportements en matière de déplacements: on utilise de moins en moins la voiture. Sauf que c’est faux.

A Catane il passe 96 100 véhicules/jour  ( + 1100) par rapport à 2009 , à Mistral 99 800  ( + 800 par rapport à 2009) et à Drac 42 100 ( + 1800 par rapport à 2009).

NOMBRE DE VOITURE PAR HABITANT EN HAUSSE

L’étude ménages réalisée tous les 10 ans par la Métro a rappelé qu’environ 60% des déplacements dans l’agglo s’effectuaient… en voiture et que ce chiffre variait à la marge ( 1 à 2 % tous les 10 ans) du fait des énormes investissements dans les transports collectifs. Elle révélait aussi que le nombre de voitures avait augmenté aussi passant de 0,50 à 0,53 voitures par habitant. La densification intensive n’est donc pas sans incidence sur l’accroissement des véhicules.

JC PEYRIN RECLAME le TRAIN, L’AUTOROUTE, le CONTOURNEMENT

Jean-Claude Peyrin rappelle tout ce qui n’a pas été fait depuis 20 ans:  » la  LGV (ligne à grande vitesse) en­tre Lyon et Grenoble pour le train,  le triplement de l’A480 et l’aménagement du plat de nouilles du Rondeau. Un vrai projet de contournement nord de Grenoble. Pour la rocade Nord, le conseil général a fait des études pendant trois ans. On a raté des occasions quand on avait de l’argent. Pendant 15 ans, les majorités actuelles ont été paralysées par leurs accords avec les Verts, alors qu’elles n’avaient même pas toujours besoin d’eux pour réaliser ces pro­jets. Il faut aussi achever  l’A51. » .

C.FERRARI (PS) INCARNE LA GLACIATION de l’AGGLOMERATION

Bref tout un programme. Celui que la gauche et les Verts ont bloqué. Celui que seule une nouvelle majorité départementale pourrait soutenir face à une Métro qui est entrée dans une forme de glaciation que les moulinets de Christophe Ferrari ne peuvent pas cacher. Une glaciation aux conséquences économiques et environnementales graves.

 

 

 

Catégories : Actualité