JC PEYRIN (UMP): » ALPEXPO, M.Destot est responsable du scandale »

Publié par Les Républicains 38 le

Jean-Claude Peyrin, Président de l’UMP38 a réagi aux déclarations accablantes des responsables d’Alpexpo publiées le 23 décembre par le « DL  » à la veille de Noël.

Pour lui « Les révélations des responsables d’Alpexpo le 23 m’ont contraint à respecter la trêve du jour de Noël, mais aujourd’hui le contribuable doit être alerté. Car depuis 2008 on a menti aux Grenoblois sur la situation d’ALPEXPO pour cacher le bilan désastreux du mandat précédent. C’est un véritable scandale que les annonces de faux comptes présentés au Conseil d’Alpexpo, la perte d’activités dans l’indifférence, la gabegie dans la gestion par des prestations de conseils sans trace, des paiements sans bons de commandes »

J.SAFAR EST DISQUALIFIÉ

Et le Conseiller Général de Meylan de pointer : » À chaque étape, Michel Destot a été à la fois informé et décideur, et, à chacune d’entre elles, il a choisi l’opacité pour camoufler la réalité. La mission dite « d’information » de Jérôme Safar (PS) avait pour seul objet de faire disparaître la responsabilité des élus PS. Elle a volé en éclat, et son Président est disqualifié et devrait en tirer les conséquences. »(ALPEXPO : LA MISSION « D’INFORMATION » sur la gestion PS était PRÉSIDÉE par le PS!)

M.DESTOT DEVRA ASSUMER LES CONSÉQUENCES

Jean-Claude Peyrin ajoute : « Comme gestionnaire de fait d’Alpexpo, (ALPEXPO : M.DESTOT ET G.FIORASO DEVRAIENT ÊTRE DÉCLARÉS « GESTIONNAIRES DE FAIT ») .M. Destot est responsable du scandale qui se solde pour l’instant par 4 à 5 Millions d’Euros à la charge du contribuable. Il doit s’expliquer personnellement sur sa responsabilité. Si les autorités de contrôle remplissent leurs fonctions, qu’il s’agisse de la tutelle comme de la justice administrative, du fait de sa gestion de fait, Michel Destot devra aussi assumer les conséquences de ses décisions »

 


Catégories : Actualité