J. SAFAR ( PS): UNE CAMPAGNE EN CIRCUIT FERME

Publié par Les Républicains 38 le

Jérôme Safar conduira une campagne en circuit fermé. Il veut poursuivre l’organisation mise en place depuis 19 ans à Grenoble qui a interdit tout débat contradictoire avec des options différentes. On est déjà loin de » l’accord « annoncé par GO selon lequel les choses seraient revues en matière de participation des citoyens.
Toujours du vent et du boniment de la part de ce groupe qui compte plus d’élus que d’adhèrents.
Toutes les tentatives de camoufler le bilan épouvantable de la participation citoyenne à Grenoble ont échoué. (ÉVALUATION de la PARTICIPATION à Grenoble: un BIDE RETENTISSANT) Toutes les usines à gaz compliquées pour semer le citoyen et même les organismes payés pour dire du bien n’ont pas donné les résultats escomptés . (LA MUNICIPALITÉ DESTOT ÉCHOUE À REMPLIR SES USINES À GAZ DE FAUSSE PARTICIPATION)

PLUS DE REFERENDUM MUNICIPAL DEPUIS 20 ANS

Grenoble qui avait organisé le premier grand référendum municipal en 1983 sur le tramway avec une municipalité UMP a laissé ce domaine en jachère depuis 19 ans. (456 GRENOBLOIS AURAIENT PARTICIPÉ AUX CONSEILS DE SECTEUR…) Organisant au contraire un système dans lequel seules les composantes PS/Verts/Ades pouvaient s’exprimer dans un partage poussif des organismes mis en place.(Jacques Savine: une lumière crue sur le systéme PS à Grenoble)

Un refus de tenir compte de l’avis des Grenoblois quel que soit le dossier (ESPLANADE à Grenoble : le Conseil Municipal clos le débat avant de l’ouvrir !)

PERSONNE NE POURRA DIRE QU’IL NE SAVAIT PAS

La première réunion de campagne de J.Safar  qui s’est déroulée à la Casemate place Saint Laurent le vendredi 22 novembre dernier a connu  une très grande continuité.  Elle a donné le ton.

On sait ce qu’il en sera pour les 3 mois qui viennent.Et on mesure le danger si Jérôme Safar devenait Maire de Grenoble. Personne ne pourra dire qu’il ne savait pas. Ni les alliés du premier tour ( GO et les supplétifs) ni ceux du second tour ( Verts/ades).

Évidemment les 100personnes présentes ne sont pas venues par hasard en ce vendredi soir frileux. Le fait que chacune ait trouvé tout à fait naturelle l’organisation mise en place, qu’aucune n’ait voulu émettre ne serait ce qu’un doute sur son bien fondé, qu’aucun Grenoblois présent n’ait eu le désir d’évoquer publiquement un quelconque problème sur la ville alors que les thèmes balayaient à peu près tout ce qui concerne la vie quotidienne en dit plus long que tout!

Ça ressemble plutôt à la Corée du Nord  qu’à la démocratie participative ! Ce serait une terrible chape de plomb qui s’abattrait sur la ville si les Grenoblois donnaient carte blanche à Jérôme Safar.

TOUS LES REDEVABLES APPELES PAR UN SYSTEME PYRAMIDAL

Un tel conformisme démontre que La plupart des présents  ont été recrutés  sur la base de l’appartenance partisane et d’un clientélisme exacerbé qui a été mis en place systématiquement . (VILLENEUVE: le CLIENTÉLISME de J.SAFAR (PS) CHOQUE MÊME la MAJORITÉ MUNICIPALE)

Il n’y aura pas de citoyens dans la campagne Safar.Les mêmes vont se transporter de réunion en réunion en utilisant des variantes . Tous les redevables sont appelés par un système pyramidal qui ne laisse pas de place au hasard. De la Métro à la ville tout emploi accordé mérite reconnaissance . A.Djellal Adjoint (PS) est aussi à la manœuvre. Les fichiers informatisés fonctionnent . Et gare à un quelconque manquement.

NABIL LES GRANDES OREILLES A  » SPONTANEMENT » REJOINT SAFAR

Ainsi « Nabil les Grandes Oreilles » , un acteur connu de Villeneuve qui avait croisé Alain Carignon et tenu a faire une photo avec lui qu’il publia sur Facebook parce qu’il avait gardé un bon souvenir du Maire qui avait plongé avec les enfants lors de l’instauration des piscines d’été à vite compris. Il a supprimé la photo dare dare . Relancé par Kitty Lequesne qui ne comprenait pas puisqu’il avait lui même estimé que «  les élus actuels étaient des nazes «  il a répondu par SMS qu’il «   était maintenant pour Jérôme Safar » .

LA MENACE EST CLAIRE

À Grenoble si on a de la famille qui travaille à la Mairie ou à la Métro et qui a eu la chance d’être recrutée par la filière de l’écosystème local on n’a droit qu’au silence. La menace est claire. D’ailleurs la femme seule qui avait témoigné pour «  Envoyé Spécial «  a été limpide elle aussi : «  on me boycotte, plus personne ne me parle et j’ai peur pour mon travail » . Elle est employée à la régie municipale de quartier: patron? J.Safar. Depuis elle signe des pétitions, demande de porter plainte contre France Télévision et on ne sait par quel miracle compte tenu des difficultés financières qu’elle avait exposé serait certainement prête à se joindre à une manifestations evant France Tlévisoon à Paris…

PAS UN SEUL HABITANT DU QUARTIER

C’était ça la réunion des casemates, première réunion de campagne. Pas un  seul habitant du quartier selon Gre muni.  Avec les agitateurs  professionnel/permanents du PS type B.Rosmini toujours prêts aux manifestations »  spontanées «  chargés de l’organisation.Un journaliste Christophe Revil ( telegrenoble) s’est prêté à l’opération en aidant à l’échange des groupes de discussion répartis dans 3 salles . c’est border line . Ne pas poser la question des personnes qui sont là? Qui leur a demandé de venir?

Surtout autour de thèmes bateaux aussi généraux que «  la ville de la transition énergétique, urbanisme , logement , mobilité , se loger, se déplacer et respirer mieux … «  ( sic) .
Comment imaginer que pas un seul grenoblois ne soit révolté par quoi que ce soit dans la ville?

Vendredi soir 22/11 vers 17h30 la ville bloquée Bd Agutte Sembat comme tous les soirs. Mais personne n'était en retard au RDVS de J.Safar car il n'y avait que des utilisateurs de transports en communs...

Vendredi soir 22/11 vers 17h30 la ville bloquée Bd Agutte Sembat comme tous les soirs. Mais personne n’était en retard au RDVS de J.Safar car il n’y avait que des utilisateurs de transports en communs…

Vendredi soir justement Grenoble était bloquée . On ne pouvait pas traverser la ville . Et un Grenoblois qui travaillait ce jour là à l’extérieur qu’il s’agisse d’autoroute ou de train avait plusieurs heures de retard sur son trajet. Comment aurait il pu être à l’heure , bien sage et propret à la réunion de J.Safar à la casemate à 19 h ?

Les miracles de Jérôme Safar et de sa campagne électorale en circuit fermé.

Notre photo: la première réunion de campagne de J.Safar aux Casemates. On reconnait M.Destot et probablement S.Gemmani qui plonge le nez dans son écharpe afin de ne pas être reconnu parmi ceux qui font nombre.

 

Catégories : Actualité