J.SAFAR (PS): L’ACTE de DECES de la DEMOCRATIE LOCALE

Publié par Les Républicains 38 le

Un Grenoblois nous adresse sa réaction suite à la présentation de son programme par Jérôme Safar en matière de démocratie locale…
Il annonce tout à la fois  » la fin de la charte de la démocratie locale  » qui avait été totalement piétinée par la municipalité .

Il affirme une « critique à peine nuancée des actions entreprises par les collectifs qui justifient, selon lui, que l’on mette fin à toute velléité de contestation des choix et actions de  la nouvelle majorité, la sienne. » (18 NOVEMBRE : DÉCÈS DE LA CHARTE DE DÉMOCRATIE LOCALE À GRENOBLE)

Et ce grenoblois décrypte la « mise en place d’une fiction de démocratie à savoir:

-« Possibilité d’organisation par la ville d’une consultation citoyenne sous la condition qu’elle soit demandée par 20%  des grenoblois, soit 160 000 habitants x 20% = 32 000 personnes ou un grenoblois  sur cinq, nourrissons compris.(GRENOBLE: LA MUNICIPALITÉ PS EST DANS L’IMPASSE SUR LA PARTICIPATION CITOYENNE)

« Quand on sait le mal qu’il a fallu se donner avec “ Vivre à Grenoble ” pour réunir 10 000 signatures grenobloises, c’est mission impossible et les mains libres pour le maire de faire tout ce qu’il voudra et même n’importe quoi. »(GRENOBLE, ESPLANADE: la municipalité refuse d’entendre les Grenoblois)

Il « espère que les opposants à l’équipe SAFAR vont réagir et sauter sur l’occasion pour dénoncer sans ménagement la véritable dictature qui se prépare ».( Jacques Savine: une lumière crue sur le systéme PS à Grenoble)

c’est ce que nous faisons à longueur de colonnes en dénonçant les pratiques de ceux qui ont gouverné Grenoble et n’ont jamais donné la parle aux Grenoblois depuis 20 ans dont 13 avec les Verts/Ades…(LA DEMOCRATIE LOCALE selon E.PIOLLE ( Verts/Ades))

-(LA MUNICIPALITÉ DESTOT ÉCHOUE À REMPLIR SES USINES À GAZ DE FAUSSE PARTICIPATION)

-(ÉVALUATION de la PARTICIPATION à Grenoble: un BIDE RETENTISSANT)

-(Démocratie « participative » à Grenoble: le PS élabore son programme sur le dos du contribuable)

GRENOBLE SEULE VILLE OU UN ECRIVAIN A ETE CENSURE

« DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE »: PAS PLUS AU PS QUE POUR LES GRENOBLOIS

ESPLANADE: LA MUNICIPALITÉ DESTOT REFUSE LA CONFRONTATION

QUARTIER MISTRAL À GRENOBLE: CONSULTATION BIDON

ESPLANADE À GRENOBLE : IL Y A DÉBAT SUR LE DÉBAT !

Catégories : Echos