HOLLANDE en ISÉRE:  » INDÉCENTE TOURNÉE des ADIEUX »

Publié par user1 le

Geneviève Fioraso la députée sortante du PS de la première circonscription a tancé les représentants de l’UNEF et du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) :  « Être président de la République, ce n’est pas comme être président de l’UNEF ou du MJS! «  a t’elle lancé excédée au DL ( 18/3/17) le jour de la visite de François Hollande en Isère.

L’HOMME QUI DÉBATTAIT AVEC LvONARDA

C’est dire le niveau de la polémique à laquelle il est ramené. Malheureusement très proche de la réalité. Celui qui a débattu en direct avec Léonarda a en effet abaissé terriblement la fonction présidentielle.Geneviève Fioraso  répondait à Hugo David l’animateur du Mouvement de la jeunesse Socialiste qui réclamait au moment de sa visite une clarification d’Hollande en faveur de Benoit Hamon le candidat issu de la primaire.

Y. ID NASSER (PS) SE PRÉPARE UNE BELLE CARRIÉRE D’APPARATCHIK LOCAL 

Toujours pour relever le niveau , Yassine Id Nasser, secrétaire fédéral du PS 38, délégué à la jeunesse et à la vie asso­ciative a du entrer dans la danse et publier un communiqué pour défendre Hollande: « Nous n’avons pas à dire à François Hollande ce qu’il doit faire » explique t il laborieusement dans le DL sous la dictée de ses ainés. Il a une belle carrière d’apparatchik local devant lui

LE SEUL MOT  » CLARIFICATION  » A DU FORTEMENT EFFRAYER 

Le seul mot  » clarification » l’antithèse de ce qu’est Hollande a du fortement effrayer en effet. Qu’il ait réclamé une primaire pensant l’organiser afin de la maitriser, qu’il n’ait même pas pu se présenter devant elle car il aurait subi une cuisante humiliation, ne le retient en rien de trahir ses engagements en choisissant de soutenir qui bon lui semble. Mais même du côté de Macron semble t il ce soutien est encombrant: le sémillant ex Ministre veut bien continuer sa politique mais ne souhaite pas que ça se sache.  Alors si Hollande pouvait disparaitre…

SANS POUVOIR SANS BOUSSOLE, SANS DÉCISION, SANS ANNONCE

Bref François Hollande est venu en Isère comme Henri Queuille vénérable corrézien, président du Conseil sous la III eme république y serait venu. Sans pouvoir, sans boussole, sans décision et sans annonce.

« Son pas­sage à la mairie de Crolles a sans aucun doute été le plus fort.D’abord, il y a eu cette arri­vée, dans la même voiture que le secrétaire d’État isé­rois, André Vallini, sur le parvis de la maison commu­nale où il a été accueilli par le maire Philippe Lorimier «  écrit Eve Moulinier (le DL) . C’est dire !

IL A RENCONTRÉ LES POMPIERS ET REMIS des CARTES D’ELECTEURS !

D’ailleurs François Hollande a pris «  un bain de foule (!) Et à l’intérieur de la mairie, rebelote pour une ambiance peut ­être plus feutrée mais tout aussi positive » poursuit la journaliste . En effet le Président de la République a rencontré les Sapeurs Pompiers et a remis des cartes d’électeurs.

 François BROTTES RÉFUGIÉ DANS  UN FROMAGE d’ETAT 

Pour le reste visite habituelle du CEA, de ST Microelectronics à propos duquel la CGT rappelait tout de même les reculs et les abandons au cours de ce quinquennat. Les élus PS présents tels André Vallini ou Geneviève Fioraso ou absent tel François Brottes qui a pris la poudre d’escampette et s’est placé aux abris d’un fromage d’Etat portent une lourde responsabilité.

De leur côté, les Républicains Grenoblois dans un communiqué publié par le DL (18/3/17 ) ramènent la visite à sa réalité: «  une tournée d’adieux indécente » .

ST MICROELECTRONICS , UNE IMPLANTATION de la MAJORITÉ de DROITE

ILs rappellent que  “l’installation de ST Micro à Crolles en 1992 et le formidable développement de la filière qui s’en est suivi est l’œuvre du conseil départemental alors présidé par Alain Carignon, dont Alain Moyne-Bressand était vice- président à l’Économie avec une majorité de droite.

 

HOLLANDE CHÔMEURS et IMPÔTS SUPPLÉMENTAIRES

« François Hollande au contraire vient en Isère avec un bilan catastrophique de 1,1 million de chômeurs supplémentai- res. En ayant fait supporter aux Français et aux entreprises 80 milliards d’impôts supplémentaires, il a considéra- blement abaissé leur pouvoir d’achat.

« Avec son quinquennat, la France n’a jamais été aussi faible au plan international et jamais autant à la merci de la finance et de la hausse des taux d’intérêt du fait de son endettement record.

 

L’ODE à la JEUNESSE à MC2 : PITOYABLE OPÉRATION de COM’

Ils rappellent le triste épisode de l’ode à la jeunesse, une opération de com »  qui marquera longtemps au fer rouge ceux qui l’ont organisée et cautionnée: « François Hollande avait osé venir faire à Grenoble un discours à (la) MC2 en réduisant pour la première fois le budget de la culture contrairement à sa promesse de la sanctuariser.

« Aujourd’hui sa tournée des adieux est indécente de la part du premier Président de la Ve Républi- que qui ne peut pas se repré- senter à cause d’un bilan per- sonnel et politique aussi accablant”.

Photo de Une ( le Dauphiné Libéré) : François Hollande a remis des cartes d’électeurs à Crolles . Une reconversion toute trouvée?