HOCHE à Grenoble:PENDANT L’ÉTÉ LE PARC PUBLIC EST AMPUTÉ

Publié par Les Républicains 38 le

Toute à son bétonnage intensif la municipalité Destot a vendu une partie du parc Hoche à un promoteur pour construire un hôtel.

Les travaux s’effectuent pendant l’été comme souvent pour les mauvais coups. Ainsi la densification su secteur atteint son comble : 850 logements sur l’ex caserne de Bonne (Grenoble , caserne de bonne : « LA NATURE EN VILLE » ! ) et des centaines de logements rue Hoche  ( notre photo) face à l’hôtel en construction. Un autre promoteur a bénéficié de la possibilité maximale de construction.(HOCHE: BÉTONNISATION de la rue, AMPUTATION du PARC PUBLIC)

Cette compacité va évidemment poser des problèmes majeurs en termes de stationnement puisque la rue est étroite, le parking Hoche qui existe depuis 20 ans saturé. La municipalité a abaissé à 0,8 place par appartement l’obligation de parking afin de favoriser le bétonnage maximum. Alors que la municipalité UMP réclamait 1,5 place de stationnement par logement construit.

Depuis le Bd Gambetta on voit surgir la construction de l'hôtel qui ampute le parc public

Depuis le Bd Gambetta on voit surgir la construction de l’hôtel qui ampute le parc public

La construction d’un nouvel hôtel est évidemment une hérésie dans une ville qui connaît le plus bas taux de remplissage des hôtels de France ! (HÔTELLERIE: LA CCI RECONNAÎT LE DÉCROCHAGE DE GRENOBLE) Et avec un Alpexpo sinistré dans l’incapacité de relancer les congrès et l’hôtellerie d’affaires.

l'hôtel surgit dans le Parc Hoche : des espaces verts supprimés

l’hôtel se construit dans le Parc Hoche : des espaces verts supprimés

Il s’agissait pour la municipalité Destot de trouver des recettes  car elle est exsangue : elle n’a rien trouvé de mieux que de vendre ce qui ne lui appartient pas : un parc public, patrimoine des Grenoblois.

Rue Hoche, face au parc amputé un promoteur a reçu l'autorisation de la municipalité de bétonner à mort

Rue Hoche, face au parc amputé un promoteur a reçu l’autorisation de la municipalité de bétonner à mort

Les nouveaux immeubles autorisés par la ville rue Hoche, le parc amputé au fond

Les nouveaux immeubles autorisés par la ville rue Hoche, le parc amputé au fond

 

Catégories : Actualité