HÉBERGEMENT D’URGENCE: LA GABEGIE pour « MÉTRO ALTERNATIVES »

Publié par Les Républicains 38 le

Au moment ou Olivier Noblecourt Adjoint (PS) au Maire de Grenoble se félicite que le CCAS de la ville touche 60 000 personnes soit  » un grenoblois sur 3  » les élus d’opposition à la Métro mettent l’accent sur la dépense : la Métro ne fait qu’augmenter sa participation financière au titre de l’hébergement d’urgence. D’année en année, les dépenses se multiplient : 180 000 euros en une seule délibération en 2013 alors que c’était 145 000 euros en 2012 et 90 000 euros en 2011 (soit +100% en 3 ans).(1400 DEMANDEURS D’ASILE PAR AN : POURQUOI GRENOBLE ?)

UNE FIERTÉ : DE PLUS EN PLUS DE GRENOBLOIS ONT RECOURS AU CCAS…

Ces sommes sont à destination du CCAS de Grenoble en faveur de l’hébergement d’urgence. (BÉTON, PAUPÉRISATION…LA MUNICIPALITÉ DESTOT REJOINT LE VERDICT DE L’UMP)

Nathalie Béranger Conseillère municipale (UMP) a mis elle aussi l’accent sur ce sujet lorsque Olivier Noblecourt a présenté avec fierté le fait que le CCAS touchait de plus en plus de monde! Comme si la paupérisation de la population de Grenoble était un succès.(CCAS : UN GRENOBLOIS SUR 3 EST ASSISTÉ)

GÉNÉREUX AVEC L’IMPÔT

De son côté Pierre Gimel  Conseiller Général de Clelles ( UMP) avait posé aussi des questions dérangeantes au niveau du département qui finance aussi. Doit on continuer à héberger en hôtel des délinquants qui sollicitent la régularisation de leur situation après être entrés illégalement sur le territoire ? De quoi faire bondir les bonnes âmes de la gauche qui sont très généreuses avec… L’impôt.(LA GAUCHE DEFEND LES DÉLINQUANTS FACE À P.GIMEL (UMP)

M.SAVIN(UMP) : UNE DÉPENSE PUBLIQUE PAS ACCEPTABLE

À la Métro le groupe de Michel Savin Sénateur (UMP) s’est opposé une nouvelle fois à cette subvention au CCAS de Grenoble qui ne résout en rien le problème auquel l’agglomération est confrontée. « Un tel accroissement de la dépense publique n’est pas acceptable. Pouvons-nous nous permettre une telle dérive financière alors que dans le même temps la situation ne s’améliore guère ? » a t il demandé.(UNE SOIXANTAINE DE NOUVEAUX DEMANDEURS D’ASILE CAMPENT DEVANT MC2 à GRENOBLE)

Depuis trois ans, « Métro-Alternatives » sollicite de l’exécutif socialiste de la Métro d’engager une concertation avec les services de l’Etat, pour trouver une solution d’ensemble à ce problème dans l’agglomération, en prenant en compte nos capacités d’accueil (nombre, condition et suivi de ces populations).(POUR DESTOT(PS): LE PAUVRE « EST GÉNÉRALEMENT D’ORIGINE ÉTRANGÈRE »)

PAS POSSIBLE DE FERMER LES YEUX

La politique nationale qui est menée sur ce sujet a montré ses limites et le navire France est sur le point de sombrer. Comment peut-on continuer la même politique alors qu’on constate tous les jours ses limites et qu’elle est aujourd’hui inefficace ? Il n’est pas possible de fermer les yeux sur l’afflux de familles qui vivent le plus souvent dans des conditions inhumaines, mêlant la violence, la maltraitance et la prostitution.

Même Manuel VALLS, ministre de l’intérieur, a reconnu au Sénat à l’occasion d’une question orale de Michel Savin qu’il n’était pas possible de multiplier les hébergements à l’infini : « Notre politique de l’asile a atteint ses limites, si bien que, pour la préserver -je dirai même pour la sauver-, il nous faut la réformer profondément »

M.VALLS :  » UN APPEL D’AIR ET UNE CONFUSION DES PUBLICS »

« Vous avez raison » a répondu le Ministre de l’Intérieur, « il convient évidemment de mener cette discussion au niveau européen, tout en agissant au niveau national. Compte tenu des contraintes budgétaires, nous ne pourrons pas multiplier à l’infini les hébergements. Si le fonctionnement de notre système d’asile reste inchangé, ces efforts seront vains, avec le risque, que vous évoquiez, monsieur le sénateur, d’un appel d’air et d’une confusion des publics. » (GRENOBLE « PRODUIT » 3 FOIS PLUS DE SANS PAPIERS QUE LA MOYENNE)

Un appel d’air et une confusion des publics ? Ce qui se passe à Grenoble avec les squats, les camps illégaux dont les occupants sont logés dans le parc public ressemble parfaitement à cet « appel d’air » et à cette « confusion des publics ».(APRÈS 19 ANS DE GESTION PS/Verts: 40 DEMANDEURS PAR LOGEMENT SOCIAL À GRENOBLE)

J.SAFAR DEVRAIT ÉCOUTER LE MINISTRE DONT IL EST « PROCHE »

 Jérôme Safar est passé de la  » délinquance est en baisse à Grenoble  » (Pour DESTOT et SAFAR: « la délinquance est en baisse à Grenoble ») à l’armement de quelques policiers , la mise en place de SMS  pour les commerçants braqués qui tiendraient encore debout! (INSÉCURITÉ À GRENOBLE: J.SAFAR (PS) DÉGAINE SON SMS)
Lui qui se disait  » proche  » de Manuels Valls dont il n’a rien obtenu en termes d’effectifs policiers ne pourrait il pas au moins faire sien son discours sur le sujet du système de l’acceuil des étrangers ? (INSÉCURITÉ : J.SAFAR (PS) A ANNONCÉ DE FAUX RENFORTS POUR GRENOBLE)
Notre photo : demandeurs d’asile qui manifestent devant la préfecture pour être logés

 

 

 

 

 

 

 

 
Catégories : Actualité