GRENOBLE: VILLE APAISÉE OU VILLE DE DÉLINQUANTS ET DEALERS

Publié par user1 le

A Grenoble, les TAGS anti police foisonnent, devant l’inaction de E.Piolle et ses adjoints « à la tranquillité publique et à la propreté de la ville », les délinquants et dealers marquent un peu plus leur territoire

IL EST VRAI QUE CETTE TRADITION NE DATE PAS D’HIER

Il n’est qu’à voir la végétation qui recouvre le tag ACAB place St Bruno, la municipalité Destot/Safar avait très largement montré la voie…..

Une municipalité qui n’efface pas IMMÉDIATEMENT les inscriptions haineuses envers la police est complice de l’insécurité,

A MOINS QUE CE SOIT UN NOUVEAU FESTIVAL DE L’ADJOINTE AUX « INCULTURES » ?

A moins que ce soit un nouveau festival de l’adjointe aux « incultures « ?, Il n’est qu’à voir le nombre de tags haineux pour se convaincre qu’elle ne vise que cela.

Photos :

Toujours cette poésie chère à l’équipe municipale de E. Piolle et sa coalition  d’extrême gauche

Toujours cette poésie chère à l'équipe municipale de E. Piolle et sa clique d’extrême gauche
A Saint Bruno on est passé au verlan, langage identitaire
A Saint Bruno on est passé au verlan, langage identitaire de cette même équipe d'extrême gauche
Toujours à Saint Bruno, cette même clique se contente  de la version abrégée anglo saxone
Rue René Thomas, c’est on ne peut plus clair, avec la complicité de l’équipe municipale, puisque la police municipale a reçu l’ordre de ne plus s’y rendre…
Toujours à Saint Bruno, cette même clique se contente  de la version abrégée anglo saxone
Catégories : Echos