GRENOBLE VA ENCORE SUPPRIMER 500 PLACES de STATIONNEMENT

Publié par user1 le

Il est vrai qu’en interdisant l’entrée des voitures dans la ville, pourquoi conserver des places de stationnement? La municipalité Piolle (Verts/PG) voudrait bien détruire les parkings silos réalisés par la municipalité de droite mais elle n’ose pas encore.

Le projet de fermeture de l’avenue Agutte Sembat fait des dégâts colatéraux non négligeables: selon les 19 Unions commerciales et de quartier qui ont écrit à Christophe Ferrari le Président (PS) de la Métro, « sur le plan du stationnement, c’est une politique très restrictive qui serait mise en place avec près de 500 places supprimées en centre-ville dont 100 « subrepticement » via des terrasses de cafés-restaurants, fermées en hiver, et des hausses de tarifs de 30 à 50 %.  »

Les automobilistes stationnement avenue Alsace Lorraine, avenue piétonne faute de places !

Les automobilistes stationnement avenue Alsace Lorraine, avenue piétonne faute de places !

DESTOT/SAFAR (PS) ONT SUPPRIMÉ 2 200 PLACES en SURFACE

La municipalité Destot/Safar (PS) a supprimé 2 200 places en surface en 10 ans ! En parallèle du dernier mandat elle a construit 6000 nouveaux logements sachant que – selon l’enquête -ménages de la Métro, chaque habitant génère 0,53 voiture.

PRESQU’ILE: PAS UN SEUL DÉPLACEMENT VOITURE SUPPLÉMENTAIRE

Face à ces chiffres la gauche et les Verts/Ades alignent des dogmes. Ainsi le dernier quartier qui sort de terre, La presqu’ile, avec ces 15 000 habitants ne générera pas un seul déplacement-voiture supplémentaire. C’est un décret Destot confirmé par Piolle et explicité par Yann Mongaburu (Verts/ Ades) auquel on peut évidemment faire confiance: de 50 000 déplacements par jour sur la Presqu’île aujourd’hui , dont 55 % réalisés en voiture on devrait compter 120 000 déplace­ments en 2030, mais avec tou­jours 50 000 en voiture, dont la part modale sur ce secteur descendrait ainsi à 20 %!  Il suffit de le décréter.

Rue Casimir Brenier, 23 places de supprimées

Rue Casimir Brenier, 24 places de supprimées pour l’autoroute à vélo

LE PLU EST COMMUN AUX ÉLUS PS/PC  et VERTS/ADES

Rappelons que ce projet presqu’ile a été entièrement conduit sous la municipalité Destot et qu’il est totalement assumé par la municipalité Piolle. Comme Bonne , comme Vigny-Musset. Le plan local d’Urbanisme de 2004 est un bien commun au élus PS/PC  et aux élus Verts/Ades. Il a été promu par Pierre Kermen Adjoint (Verts/Ades) à l’urbanisme auquel a succédé Philippe de Longevialle (app PS) en 2008 qui l’a appliqué avec le zèle des convertis et des affidés.

Le seul changement est sémantique. Alors que M.Destot habillait cette bétonisation de la rhétorique des années 70, celle  déjà utilisée pour Villeneuve,  Eric Piolle bétonne pour la « transition écologique » .

Rue Lanoyerie l'autoroute à vélos a supprimé le stationnement en épi bien utile au marché de l'estacade

Rue Lanoyerie l’autoroute à vélos a supprimé le stationnement en épi bien utile au marché de l’estacade

M.DESTOT (PS): « ON RÉINVENTE LE VIVRE ENSEMBLE… »

Rappelons ce que disait M.Destot pour annoncer le quartier presqu’ile: » Il s’agit de l’approche de la ville de demain, celle qui favorisera mixité, mutualisation, respect de l’environnement et lien social. Ce qui est en train de se construire c’est bien l’idée d’une cité idéale qui favorise l’épanouissement et le bonheur de chacun. Il y a une immense volonté de remettre (enfin) de l’humain dans la ville. De retrouver un sens. De réinjecter de la solidarité, du vivre en commun. De brasser des populations. On réinvente le vivre ensemble ».

POURVU QU’ON AIT L’IVRESSE DU BÉTONNAGE

Aujourd’hui le même projet qui sort de terre est exemplaire du point de vue de l’environnement, de l’énergie et des déplacements ! Peu importe le flacon , pourvu qu’on ait l’ivresse du bétonnage. Celui-ci s’effectue avec en parallèle cette politique folle de suppression du stationnement qui va s’aggraver de 500 places avec la fermeture d’Agutte Sembat.

la suppression du stationnement avenue A .Sembat sous Destot/Safar avait déjà tué plusieurs commerces dont le restaurant l'Entrecote . Et demain avec la suppression totale de l'accès?

la suppression du stationnement avenue A .Sembat sous Destot/Safar avait déjà tué plusieurs commerces dont le restaurant l’Entrecote . Et demain avec la suppression totale de l’accès?

PARKING RELAIS : de 100 à 200 PLACES POUR 8000 VOITURES

Evidemment il n’y a aucune compensation avec les fameux  » parkings relais  » .Au Fontanil par exemple on enregistre 8 000 véhicules par jour sur la RD 1075. Le parking relais au terminus du Palluel fait 100 places. Il va être doublé annonce en fanfare Yann Mongaburu . On est à la hauteur du problème.

GRENOBLE: DEUXIÉME LA PLUS DENSE de FRANCE

La Gauche et les Verts/Ades ont  empilé plus de 8 837 habitants au km2 au coeur de l’agglo (chiffre INSEE de 2013). Hors Région parisienne Grenoble était devenue la deuxième ville de France pour la densité juste derrière Villeurbanne. Qu’elle a peut être dépassé maintenant. Il ne reste plus que 14,6 M2 d’espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des grandes villes !

On ne précisera jamais assez que si cette politique est commune au PS et aux Verts/Ades , leur bilan est commun aussi. Les seconds ont participé à deux municipalités Destot sur trois.

URBANISME et DÉPLACEMENTS: L’EXÉCUTIF de la MÉTRO RESPONSABLE

D’ailleurs les politiques d’urbanisme et de déplacement sont maintenant conduites par la Métro gouvernée par un exécutif qui leur est commun. Elles produisent des effets désastreux sur tous les plans: le vivre ensemble très abîmé et le développement économique entravé. Sur ce dernier point à chaque étape et jusqu’au bout ces effets négatifs sont faciles à vérifier.

Le Pont Bergonzoli à St Martin le Vinoux devrait être enfin reconstruit en 2018 . Y Ollivier Maire (PS) n'a pu obtenir de la Métro dont il est Vice Président (!) que la partie voitures soit à 2 voies. Mais les vélos auront une voie de 3,4O m. " La Métro n'a pas voulu et c'est dommage " a dit Y.Ollivier au DL . C'est qui la Métro?

Le Pont Bergonzoli à St Martin le Vinoux devrait être enfin reconstruit en 2018 . Y Ollivier Maire (PS) n’a pu obtenir de la Métro dont il est Vice Président (!) que la partie voitures soit à 2 voies. Mais les vélos auront une voie de 3,4O m.  » La Métro n’a pas voulu et c’est dommage  » a dit Y.Ollivier au DL . C’est qui la Métro?

TRAM E COURS JEAN JAURES: L’HÉCATOMBE COMMERCIALE

La dernière opération qui est l’arrivée du Tram E s’est accompagnée de la suppression massive de stationnement cours Jean Jaurès: c’est l’hécatombe dans tous les commerces en particulier de bouche, dans les restaurants, l’hôtel Touring ne peut plus vivre et sera transformé en logements. La paupérisation avec la prolifération de Kebab est visible à l’oeil nu. Cette artère noble devient commercialement une nouvelle place St Bruno.

UNE VILLE TIRÉE VERS LE BAS

La suppression du stationnement est un des éléments de l’abaissement de Grenoble, de la perte d’habitants et de consommateurs à revenus élevés. Il est un des facteurs – parmi d’autres – de l’évolution de la ville tirée vers le bas avec la valeur des biens qui se dégrade régulièrement depuis 10 ans.

IMPOSER AUX INDIVIDUS UN COMPORTEMENT ET UN MODE de VIE

En supprimant d’un coup 500 places la ou Grenoble en perdu 2 200 avec Destot  en 10 ans, Eric Piolle accélére aussi dans le domaine du stationnement. Il y a 10 ans ce n’était pas la  » transition énergétique  » qui motivait cette politique ce qui démontre bien qu’il s’agit chaque fois de l’habillage d’une désir d’essence totalitaire: imposer aux individus un comportement et un mode de vie qui corresponde aux dogmes.

Peu importe que cette politique échoue, produise des résultats désastreux , que les quartiers soient plus pauvres, moins vivables aujourd’hui qu’il y a 20 ans. Pourquoi stopper en effet une politique qui échoue quand elle est conforme à son idéologie?