Grenoble: UNE TOUR DE 16 ÉTAGES DANS UN CARREFOUR

Publié par Les Républicains 38 le

Comme pour la destruction des arbres du cours Jean Jaurés, la municipalité Destot avait subtilement placé en juillet la réunion d’information des habitants du quartier Alliés/ Libération. Elle pense que ses mauvais coups ne se verront pas l’été.

Elle avait même veillé à ce que l’information sur la date et le lieu de la réunion soit la plus discrète possible! Toujours ce souhait du débat qui la caractérise… Sa transparence bien connue. Sa volonté de co-construire avec les habitants.

Au  » DL  » Stéphane Échinard a noté: »une réunion publique ?Quelle réunion publi­que? Rien dans l’agen­da des élus. Rien trouvé sur le web non plus. Mal cher­ché ? Peut ­être. Mais « on di­rait que tout a été fait pour qu’on ne vienne pas », souffle une jeune habitante, qui l’a ap­pris par une amie « qui elle aus­si, l’a appris par une amie ».

UNE TOUR DE 16 ÉTAGES DANS UN CARREFOUR

C’est que la municipalité Destot a prévu une nouvelle tour de 16 étages ( 50 métres) en plein carrefour Libération/Rue des Alliés. Pour la justifier l’Adjoint au Bétonnage explique qu’il y en a ailleurs (!) mais surtout que ce sera l’occasion  » d’organiser une belle place urbaine « . Là, à ce carrefour de circulation ? Mais si c’est possible pourquoi construire une tour ?
Pas loin sur le site de Lesdiguières la municipalité a prévu 150 logements et 15 000 m2 d’activités commerciales sur un hectare.(LESDIGUIÈRES à Grenoble: 15000 M2 de commerces et 150 logements sur un hectare!).

POLLUTION : NE PAS CONSTRUIRE EN BORDURE DES VOIRIES !

On est dans un quartier qui comporte du lourd dans le voisinage en termes de densité: Mistral, Alliés Alpins, Malherbe …Mais on sait que c’est la politique assumée par la municipalité: la compacité ((DENSIFICATION DE L’AGGLO : DESTOT/BAÏETTO ACCÉLÈRENT)

Rappelons que les recommandations de Air Rhône Alpes présidé par JM Uhry , Vice Président (PS) de la Métro sont de ne pas construire en bordure des voiries car les habitants sont les premières victimes de la pollution ! C’est pourquoi MM Destot, Safar, De Longevialle ont choisi ce carrefour particulièrement aéré…(Pollution dans l’Agglo Grenobloise : la santé des habitants en danger)

« POURQUOI VOULOIR TOUJOURS DENSIFIER ? LAISSEZ NOUS VIVRE »

Ils sont devenus fous. Malgré l’absence d’annonce de la réunion il y avait une centaine de personnes à la présentation du projet lundi à la MJC Anatole France.

Le « DL  » raconte :«Votre tour, on n’en veut pas ! Colère d’une dame : « C’est moche ». « Ça fait peur », dit un monsieur, qui déplore une présentation façon « mise en condition stalinienne ». « Inad­missible, votre tour, faut la reti­rer, on n’en veut pas » lan­ce un habitant, largement ap­plaudi. Et ça s’énerve, ça fait “bouh”, sur le logement social,le commerce, le stationne­ment, la circulation, l’ombre port ée, les écoles , le prix d’achat au m² (4000 €)… « Une place ? Vous vous moquez de nous : c’est un carrefour ! » et « pourquoi vouloir toujours densifier ? Laissez ­nous vi­vre ! » et puis « il y aura déjà un immeuble de neuf étages pas loin. Ce n’est pas suffisant ? »demande une habitante. C’est un voisin qui répond : « Ce n’est que le début. Quand Re­nault Galtier vendra, une autre tour poussera dans le sec­teur ». Longevialle : « Pourl’instant, Renault est en activi­té. Si demain, une vente était décidée, on reviendrait vers vous ». Rires dans la salle. Et commentaire, en point final d’une ancienne du quartier :« De toute façon, on a beau être tous contre, au final, vous ferez bien comme vous voudrez ».

IL FAUT STOPPER CE PROJET

N’est ce pas bien résumer ce que pensent les Grenoblois de la politique actuelle et de la parole de leurs élus?

Il faut pourtant stopper ce projet . Les moyens et recours doivent exister . Afin qu’une nouvelle municipalité revoit le PLU que les élus PS et leurs supplétifs ont mis en place pour bétonner la ville. Afin de rendre impossible ce type de densification à outrance.

Grenoble en effet , veut vivre.

 

 

 

Catégories : Actualité