GRENOBLE SISTERON : L’OPÉRATION VALLINI FAIT PLOUF

Publié par Les Républicains 38 le

Décidément mauvaise semaine pour André Vallini qui comptait sur le colloque avec Valérie Trierweiler pour se remettre en selle vers le maroquin .

Mais surtout très mauvaise nouvelle pour l’Isère .En gros l’achèvement de l’autoroute Grenoble Sisteron est renvoyé à .. après 2050!

Même le placide Pierre Bernard-Reymond Sénateur des Hautes Alpes qui s’était pourtant associé à l’opération d’André Vallini en en connaissant les limites a conclu :« C’est une décision politique qui n’a rien à voir avec les domaines financiers,  techniques, environnementaux et je considère que c’est une provocation à l’égard de la population.Il valait mieux dire qu’elle ne serait pas inscrite que de dire qu’elle sera réalisée en 2050. »

POUR VALLINI … C’EST UNE VICTOIRE !

De son côté Le Président du Conseil Général choisit de faire encore plus gros : « si l’information est confirmée,  ( du report après 2050 NDLR) c’est une première victoire,continuons le combat ! »

On ne sait pas si les forces économiques vont continuer à applaudir et considérer qu’il est vraiment « une chance  » pour ce projet(!). Dans les entreprises en général on juge au résultat. (POUR LE MEDEF:  » Nous avons la chance d’avoir Vallini qui soutient A 51… ») Ou si elles vont renouer avec la réalité :dans le cadre d’un accord PS/Verts en 1997 les élus socialistes ont arrêté au Col du Fau les travaux de Grenoble Sisteron qui était en construction.

LE CONSEIL GÉNÉRAL A VOTÉ CONTRE L’AUTOROUTE SUR UN RAPPORT VALLINI!

Cet accord n’a jamais été remis en cause par aucune collectivité gérée par eux ( ville, Métro, Conseil régional) bien au contraire puisqu’elles ont toutes rappelé leur opposition y compris M.Destot récemment, (M.DESTOT RAPPELLE SON OPPOSITION À L’AUTOROUTE GRENOBLE SISTERON) Jean Jacques Queyranne pour la Région (ALPES 1: « QUEYRANNE (PS) TEND À DONNER RAISON À ALAIN CARIGNON… ») tandis que le dernier rapport sur l’autoroute Grenoble Sisteron du Conseil Général date d’octobre 2005  ou sur proposition … d’André Vallini l’assemblée rappelle son opposition à l’achévement ! Depuis lors l’opposition demande – en vain- qu’une délibération contraire soit adoptée puisque M.Vallini aurait changé de position…..(A51: L’OPPOSITION DEMANDE à A.VALLINI (PS) DE CHANGER LA POSITION DU CONSEIL GÉNÉRAL )

çA NE TIENDRA PAS JUSQU’AUX MUNICIPALES

L’opération politicienne de communication mise en place pour tenter de tenir jusqu’aux municipales fait plouf. La seule façon de conduire ce projet à son terme est d’élire en mars 2014 des majorités favorables à l’achèvement de Grenoble Sisteron dans les collectivités locales.

Une seule certitude : si les majorités socialistes et alliés sont reconduites l’autoroute ne se fera pas.

En attendant depuis 1997 , arrêt des travaux de Grenoble Sisteron décidé par le gouvernement Jospin , (Autoroute A51:L’ARRÊT FIGURAIT DANS LE PROGRAMME JOSPIN.Les mensonges d’André Vallini )jusqu’à aujourd’hui ou le pouvoir nous annonce un report pour après 2050 , combien d’emplois perdus pour l’agglomération Grenobloise et toute l’Isère ? (GRENOBLE, « BOUCHON » INTERNATIONAL: DESTOT et VALLINI RESPONSABLES)

 

 

Catégories : Actualité