GRENOBLE: S.GEMMANI ( app PS) TERMINE EN RIDICULE….

Publié par Les Républicains 38 le

D’abord quelques colonnes dans le « DL » du 15 novembre . Il annonçait sa candidature aux élections départementales . Une candidature qui veut » créer une dynami­que autour d’une équipe plu­rielle y compris avec le parti communiste.Il y a un socle commun sur lequel on s’est entendu « (!).

Ensuite une importance décuplée deux mois plus tard toujours dans le « DL « du 5 février: : « Nous sommes toujours en négociations avec le PS aujourd’hui et nous espérons un accord. Dès le début, nous avons fait connaître notre volonté de rassemblement » .

 » LE PS A CHOISI de NOUS TOURNER le DOS »

Enfin le PS annonçant ses listes pourtant réduites aux acquêts n’a pas cru bon de faire appel au « Rassemblement Citoyen « (!). Tout à coup ( DL) du 17 février « le PS a choisi de nous tourner le dos, de nous traiter d’une façon odieuse, de favoriser son propre personnel politique et ses apparatchiks. On ne traite pas des partenaires comme ça ! » déclare Stéphane Gemmani .

C’EST LE VENT QUI TOURNE, PAS LA GIROUETTE

Déjà relégué à la 27 eme place sur la liste Safar dont il était pourtant conseiller municipal délégué sortant, il aurait du penser que ses jours de ralliés étaient comptés. Candidat sur la liste de droite contre Destot en 2001, démissionnaire de l’UMP parce qu’il estimait que son importance personnelle n’était pas prise en compte, entré chez Destot avec le groupe de Ph.Longevialle ( app PS) qu’il a ensuite trahi, nommé au CCAS auprès de Olivier Noblecourt (PS) qu’il a publiquement renié, devenu soutien  fervent de Hollande pour donner des gages au PS,  membre du groupuscule de Corinne Lepage pour s’assurer une couverture… ça fait beaucoup pour un seul homme.

L’AIDE AUX DEMUNIS des MILITANTS N’EST PAS POUR FAIRE de S.GEMMANI un ELU PS

Car personne n’ignore que Stéphane Gemmani n’est à lui tout seul ni un rassemblement, ni « citoyen ».  L’instrumentalisation abusive de l’association d’aide aux démunis choque également. Que l’on sache ceux qui y participent, ceux qui la soutiennent n’ont pas apporté leur contribution pour faire de Stéphane Gemmani un Conseiller municipal apparenté PS et un indéfectible  d’Hollande. ( jusqu’à quand?)

LEURS NOUVEAUX ALIS SAVENT D’OU ILS VIENNENT, Les ANCIENS CONNAISSENT LEURS MOTIVATIONS

Aujourd’hui avec son ex compère de trahisons Ph. De Longevialle ,il mesure les conséquences de l’opportunisme et du cynique. Le plat de lentilles d’Adjoint au Maire ou Conseiller délégué, le temps d’un mandat est une joie fugace. Leurs nouveaux « amis » savent d’où ils viennent et ou ils sont . Les anciens amis connaissent leur motivation . « On se fout de notre gueule ! « a lancé au DL un Stéphane Gemmani furieux de ne pouvoir devenir Conseiller Départemental dans les valises du PS lequel  n’a pas plus besoin de lui dans l’opération « sauve qui peut » actuelle.

Dans sa colère il a trouvé le mot juste.

 

Catégories : Echos