GRENOBLE: O.NOBLECOURT (PS) a OUBLIE LES ROMS d’ALLIBERT…

Publié par Les Républicains 38 le

Le chantre de la fraternité , Olivier Noblecourt Adjoint (PS) de Grenoble qui a le cœur en bandoulière avec l’argent du contribuable a oublié les femmes et les enfants, les familles qui campent dans le froid a proximité des ruines d’Allibert qui sont l’une des fiertés de la ville!
Pourtant  le 4 décembre ,au début du mois ,4 enfants, dont un bébé de 15 mois avaient été incommodés pour avoir fait un feu sous les tentes installées par le CCAS en urgence . Pour se chauffer un peu mieux.  Ce sont des familles venues de l’Est, de Macédoine et d’ailleurs qui ont déposé un dossier de demandeur d’asile.

Les tentes installées par O.Noblecourt en attendant l'hiver...

Les tentes installées par O.Noblecourt (PS) en attendant l’hiver… Depuis il préside une commission à Paris sur les femmes immigrées.

 

LES ELUS PS NE LEVENT PAS LE PETIT DOIGT

Ils figurent parmi les 1400 demandeurs annuels sans que les élus socialistes ne bougent le petit doigt sachant bien qu’ils n’ont pas la capacité de loger cet afflux. (1400 DEMANDEURS D’ASILE PAR AN : POURQUOI GRENOBLE ?)

le camp est installé derrière la remarquable friche Allibert qui fait la fierté de Grenoble

le camp est installé derrière la remarquable friche Allibert qui fait la fierté de Grenoble

Se contentant de favoriser les arrivées par de bonnes paroles. Car le centre d’accueil dispose de 553 places. (GRENOBLE « PRODUIT » 3 FOIS PLUS DE SANS PAPIERS QUE LA MOYENNE)

du provisoire dans lequel on s'installe

du provisoire dans lequel on s’installe

Préférant  recevoir dans des conditions déplorables plutôt que de réguler sérieusement afin d’accueillir un moins grand nombre, mais dans la dignité. On voit avec cette pratique irresponsable toute la duplicité des élus PS. Ce sont ces familles à qui on a fait croire que Grenoble est un eldorado qui en sont victimes .(HÉBERGEMENT D’URGENCE: LA GABEGIE pour « MÉTRO ALTERNATIVES »)

L’Adjoint avait expliqué « le CCAS a décidé d’installer quatre tentes militaires sur ce terrain, équipé de sanitaires et d’eau chaude, pour que ces personnes vivent dans de meilleures conditions, même si elles ne sont pas idéales, en attendant d’intégrer le dispo­sitif hivernal d’héberge­ment prévu par l’État « .

ON NE SAIT PAS QUAND COMMENCE l’HIVER POUR LA MUNICIPALITE

On ne sait pas quand commence l’hiver pour Olivier Noblecourt et son gouvernement.
En attendant ces familles sont toujours là à brûler des planches chapardées aux alentours afin de se chauffer autour d’un feu dans la journée, les enfants qui errent , dans un no man’s land miséreux en bordure de la voirie ,avec la vue sur la friche industrielle d’Allibert qui se dégrade,  finira par s’effondrer, couverte de tags.

ELLE OUVRE LES ROBINETS DE L’IMMIGRATION SANS CAPACITE de FAIRE FACE

C’est le triste bilan de la municipalité  Destot/Safar qui ouvre sans retenue les robinets de l’immigration par toutes les voies sans avoir évidemment la capacité d’y faire face . Qui se contente de déclarations généreuses mais est dans l’incapacité de passer aux actes.

O.NOBLECOURT PREFERE UNE COMMISSION SUR LES FEMMES IMMIGREES

Ainsi pendant que des familles et des mères , des enfants sont à Grenoble sur le site misérable d’Allibert, l’Adjoint « responsable » annonce en fanfare qu’il est chargé par Najat Vallaud Belkacem, la Ministre PS, d’une commission d’études à Paris  sur «  la situation des femmes immigrées»(!).

La duplicité est totale. Et s’il renonçait à sa commission à Paris pour traiter de ce pourquoi il est élu à Grenoble ?

 

Catégories : Non classé