GRENOBLE: Les PRIX CONTINUENT à BAISSER dans l’IMMOBILIER

Publié par Les Républicains 38 le

A L’heure ou Eric Piolle annonce poursuivre le programme de bétonisation de l’esplanade sous d’autres formes avec à minima 650 logements, son discours sur le logement est cruellement démenti par les chiffres.

Les agents immobiliers de la FNAIM viennent de rendre leur analyse qui repose sur les faits, pas sur les impressions, ni les convictions. Et ceux ci sont limpides.« Après une chute des volu­mes de vente de l’ordre de 20 % en 2012, la tendance s’est poursuivie l’an dernier avec un nouveau recul de 10 % : le volume des transactions est passé de 704 000 ventes réali­sées en 2012 à 668 000 ventes en 2013». Explication de cette diminution : le recul cu­mulé de l’offre et de la demande ! (GRENOBLE: LES LOGEMENTS VACANTS AUGMENTENT dans le PUBLIC et le PRIVE)

LES PRIX RECULENT ENCORE

Parallèlement à cet affaisse­ment, les prix reculent encore selon la FNAIM  : « Lé­ gèrement, sinon de manière quasiment stable, de l’ordre de ­1 % sur l’agglomération grenobloise, commente Vin­cent Delaunois.Mais si l’on in­tègre l’inflation sur les sept dernières années, ils ont significativement diminué « .(NOTAIRES: BAISSE DE 16% DES VENTES IMMOBILIERES DANS L’ISERE)

Pour les propriétaires il s’agit d’une baisse significative de leur patrimoine et de leur pouvoir d’achat . La question pour eux est de savoir si la baisse va se poursuivre.Et donc quand vendre ?

LA VACANCE LOCATIVE DEPASSE 7% dans le PRIVE

Sur le versant de la location, une réalité : « Il n’y a aujourd’hui pas assez de demande par rapport à l’offre propo­sée. Le déséquilibre est réel. La vacance locative dé­passe les 7 % dans le parc pri­vé. » De quoi faire s’insurger ces professionnels : « Il n’y a pas de marché en tension, tel que décrit par notre ministère de tutelle, qui tire un mauvais diagnostic pour effectuer un traitement par un mauvais re­mède »…(LOGEMENT à GRENOBLE : les FAUX CHIFFRES de le MUNICIPALITE)

Cécile Duflot ( Verts) qui a été une catastrophique Ministre du  Logement , mettant en place des usines à Gaz à venir qui vont constituer un frein considérable a mené une politique dogmatique sans rapport avec la réalité .(GRENOBLE: 300 EMPLOIS MENACÉS DANS L’IMMOBILIER PAR LA LOI DUFLOT)

DES LOGEMENTS ETUDIANTS VIDES AU CROUS…

Mais la FNAIM indique que ce trop plein est aussi valable pour la location estudiantine.  « Beaucoup d’appartements pour étudiants sont aujour­ d’hui vacants, ne trouvant pas preneur durant toute l’année universitaire.Que ce soit dans le parc privé ou dans le parc social. J’ai discuté avec le Crous. Celui­ ci m’a confié qu’il avait des logements va­cants toute l’année, même sur le campus. Conclusion de la Fnaim : « Il est temps de ralen­tir significativement la pro­ duction de logements étu­diants pour atténuer cette va­ cance locative.

UN PRIX de VENTE INFERIEUR à GRENOBLE QU’EN BANLIEUE

.On sait que le prix moyen de vente d’un logement neuf à Grenoble est devenu moins élevé que dans la banlieue : 3147 E/M2 à Grenoble pour un accédant à la propriété contre 3434 /E M2 pour un accédant pour la Métro. (GRENOBLE: LA MENACE D’UNE CRISE IMMOBILIÈRE) .

Le tableau ci dessous montre que les prix baissent encore partout dans Grenoble et dans le sud de nombreux logements ne peuvent plus se vendre .  Laissant des propriétaires désespérés de ne pouvoir déménager.(GRENOBLE: PREMIÈRE DE FRANCE… POUR L’IMPÔT FONCIER!)

E.PIOLLE ANNONCE 650 LOGEMENTS à L’ESPLANADE !

C’est le moment choisi par Eric Piolle pour annoncer encore 650 logements à l’Esplanade et à ne pas remettre en cause le projet du polygone qui prévoit …. 15000 nouveaux habitants et des centaines de logements étudiants. (PRESQU’ILE DE GRENOBLE: SI DENSE QUE LES JARDINS SERONT SUR LES TOITS).

Au cœur du Y Grenoblois ou il ne faudrait pas construire du fait de la proximité des grands axes comme le recommande les organismes de contrôle de la pollution. Afin de préserver la santé des populations.(POLLUTION à Grenoble: » ON DÉPASSE LES NORMES SUR TOUS LES GRANDS AXES »)

Il commence vraiment très fort le nouveau Maire Mélanchoniste de Grenoble!

Photo du « DL »  Vigny Musset un des quartiers denses créé par la municipalité Destot/Safar

Catégories : Actualité