GRENOBLE: les MUSICIENS du LOUVRE REMPLACES par ROCKTAMBULE

Publié par Les Républicains 38 le

Après le Festival du Cirque, les 6 jours, le Musée de Peinture abandonné … Eric Piolle ( Verts/PG) s’en prend aux Musiciens du Louvre.

Florian Cousin qui a remplacé Marc Minkowski pour la direction de l’orchestre à l’occasion de représentations publiques à Grenoble en a appelé au soutien des Grenoblois: « nous sommes en danger, on dit que l’on coûte cher, que nous sommes élitistes « .

O.BERTRAND ( Verts/PG) :  » SUPPRIMONS les MUSICIENS du LOUVRE »

Les Musiciens du Louvre Grenoble font revivre les répertoires baroque, classique et romantique sur instruments d’époque depuis 30 ans et sont dans le collimateur d’Olivier Bertrand ( Verts/PG) -dit Terminator- et de la municipalité Piolle. En avril 2013 au Conseil Général Bertrand avait déjà attaqué violemment:  » supprimons les Musiciens du Louvre !  » ( DL 14/03).
(http://www.republicains38.fr/o-bertrand-vertsades-veut-supprimer-les-musiciens-du-louvre/)

Dans un communiqué ils ont rappelé avoir  « donné près  40 concerts à Grenoble dont la moitié gratuits, devant plus de 20 000 spectateurs (…) En­tre septembre 2013 et  la fête de la juin 2014, ils ont donné 92  concerts en France et dans le centre-ville  dont 62 en Isère ».

Ils  rappellent aussi qu’un opéra miniature a été créé avec trois classes de CE2 et CM1 de l’école Jouhaux. « Ce fonc­tionnement “au projet” per­met de proposer ces concerts en collaboration aux Greno­blois avec un budget de 3,4 M€. Les deux tiers sont issus de la vente de concerts à des scènes nationales et interna­tionales et 438 000 € de la Vil­le de Grenoble ».

Et à titre de comparaison, ils indiquent « qu’un orchestre de perma­nents comme celui de Breta­gne fonctionne avec 4,7M€ dont 1 M€ de la Ville de Ren­nes ». Et le bouquet final du communiqué arrive là : « Alors que le maire de Gre­noble et son élue aux Cultures s’engagent pour les intermit­tents […] les 214 musiciens du Louvre Grenoble intermit­tents réaffirment leur attache­ment à la ville et leur souhait de contribuer à son efferves­cence culturelle comme à son rayonnement international ».

les-musiciens-du-louvre-diriges-par-marc-minkowski-photo-dl

ERADIQUER TOUT CE QUI NE CORRESPOND PAS à SA CULTURE

L’extrême gauche ne prend pas de gants quand il s’agit d’idéologie. Il fallait être bien naïf pour les prendre pour des babas cool.

Sous prétexte de choix financiers il s’agit d’éradiquer tout ce qui ne correspond pas à leur « culture « . Car la découverte par Corinne Bernard Conseillère Régionale (Verts.PG) adjointe aux Cultures qu’il faut défendre le contribuable est évidemment désopilant . La même vient d’obtenir du Conseil Régional la suppression des premières classe dans les TER à destination de Grenoble : perte de la SNCF , 4M€ à compenser par le contribuable!

C’est surtout parce qu’il n’est pas question de culture qui fasse référence au patrimoine, à une histoire; Pas question de la culture classique. Seule la marginalité doit bénéficier de l’argent public.

ROCTAMBULE A DEJA COUTE 600 000 €

Il est significatif qu’au moment ou Eric Piolle tord le cou au Festival du Cirque , menace les Musiciens du Louvre , ou son inénarrable Adjointe Corinne Bernard, « à la diversité des cultures » (!) annonce au Conseil Municipal que le Musée de Peinture ne retrouvera plus la capacité de faire deux expositions par an, il annonce en même temps que Rocktambule très proche d’Olivier Bertrand, qui a déjà coûté 600 000 € sera la priorité. C’est plus que la subvention annuelle aux Musiciens du Louvre!
(http://www.republicains38.fr/musee-de-grenoble-labandon-de-la-municipalite/)

IMPOSER PAR LA FORCE de l’ARGENT PUBLIC

Comme si la municipalité n’était pas en capacité d’assurer – justement– la « diversité « des cultures. Et Roctambule et les Musiciens du Louvre. Tous les deux indispensables dans notre conception d’une vie culturelle riche et plurielle.

E.Piolle est ses amis ne veulent pas de la diversité des cultures, ils ne veulent que la culture  » diverse »  afin d’accentuer leur emprise idéologique sur la ville.
(http://www.republicains38.fr/grenoble-qui-detient-le-vrai-pouvoir-chez-e-piolle-vertspg/)

Bien entendu les grenoblois vont se mobiliser pour résister à ce conformisme que la municipalité veut leur imposer par la force de l’argent public

Photo: Marc Minkowski dirigeant les Musiciens du Louvre

 

Catégories : Actualité