GRENOBLE: LE PS CENSURE UN LIVRE PAR LA MENACE PHYSIQUE

Publié par Les Républicains 38 le

 » Ce n’est pas acceptable pour la ville de Grenoble  » a expliqué Jacques Savine (PS) Président de SOS Racisme s’agissant de la venue de l’écrivain Laurent Obertone à Grenoble. La menace a été très claire :

« Ce sont des jeunes qui sont très vigilants […] On les calme de temps en temps
mais on ne les calme pas toujours« .

Ajoutant : »On ne va pas censurer et faire ce que certains régimes fascistes ont fait » alors qu’il s’agit exactement de cela.
La menace est  physique ,sans ambiguïté. Il s’agit de faire peur. Et en l’occurrence ça marche puisque la librairie a été contrainte d’annuler la venue de l’écrivain.

UN CLIMAT NAUSÉABOND QUE FAIT RÉGNER J.SAFAR (PS)

On retrouve en quelques mots et faits  le climat nauséabond que fait régner Jérôme Safar  à Grenoble. Déjà ressenti lorsque les partisans de la  » Manif pour tous  » n’avaient pas pu se réunir au cinéma Chavant celui ci ayant reçu de fortes intimidations. En bref le cinéma aurait pu être saccagé . Le propriétaire avait annulé la location accordée.(SALLE ANNULÉE: GRENOBLE CENSURE LA MANIF DU MARIAGE POUR TOUS)

DES CITOYENS FONT LEUR AUTOCRITIQUE À VILLENEUVE

C’est le même principe avec ces « citoyens » qui ont regretté publiquement leurs propos tenus dans l’émission  » Envoyé Spécial  » à Villeneuve. Sinon ils étaient boycottés et craignaient pour leur emploi. Désormais ils pétitionnent avec les associations spontanées du quartier pour que les journalistes du service public de télévision rectifient leur reportage! (« ALLONS QUARTIERS » à Villeneuve: OBJECTIF, BÂILLONNER L’INFORMATION). Ils font leur autocritique publique comme au temps de Mao sous les applaudissements de l’extrême gauche.

UN ÉCOSYSTÉME QUI VERROUILLE TOUT

Un clientélisme exacerbé, ((VILLENEUVE: le CLIENTÉLISME de J.SAFAR (PS) CHOQUE MÊME la MAJORITÉ MUNICIPALE)) une économie mixte aux ramifications tentaculaires avec échanges de services, qui permet d’atteindre toutes les couches de la société.  Un écosystéme local qui verrouille tout mais est au bord de l’explosion.

La menace de ces « jeunes » comme gros bras capables de saccager une librairie en dit long à ce sujet .

Qui sont ils ces « jeunes  » qu’on ne  » calme pas toujours  » ? D’ou viennent ils ? Que font ils dans la vraie vie? Jacques Savine pourrait répondre…
La nébuleuse Verts/Ades qui joue le rôle du faux contestataire et occupe le terrain en créant des sujets sur la droite (VERTS/ADES : à Grenoble les révoltés sont indemnisés et au pouvoir…) est pleinement dans le système en utilisant tous ces moyens comme on le voit à Villeneuve depuis le reportage « d’Envoyé Spécial » . On imagine le vocabulaire qui aurait été utilisé si le documentaire avait été diffusé sur TF1…

J.SAVINE (PS) DÉCIDE LES SUJETS DONT LES GRENOBLOIS ONT LE DROIT DE DÉBATTRE

S’agissant de Laurent Obertone auteur de deux livres  » La France Orange Mécanique » et « Utoya » sa littérature à l’heur de déplaire au PS et à toute la nébuleuse d’extrême gauche. Et probablement à d’autres . Peu importe. Il s’agit de littérature. C’est comme si on avait accusé T.Capote de criminel pour s’être mis dans la peau d’un tueur. D’ailleurs certains l’ont fait à l’époque.

Ce qui importe est que Jacques Savine exécuteur de basses oeuvres ait la capacité de décider pour les Grenoblois ce qu’ils ont le droit de lire et les sujets qu’ils ont le droit de débattre. Cette arrogance , cette certitude d’être impuni, cette manière d’imposer un seul discours font peur.

LA SERVITUDE DE L’ESPRIT…

Qu’une ville qui a été celle des grands débats politiques soit tombée sous un tel joug ressemble à une descente aux enfers. Qu’aucun intellectuel, aucun esprit libre ne se manifeste, aucun avocat, aucun professeur, aucun politique démontre combien chacun s’est habitué à cette servitude de l’esprit.

… ET BEAUCOUP D’ARGENT PUBLIC

Comme le rappelle Laurent Obertone SOS Racisme est une création totalement politicienne, qui vit de l’argent du contribuable: 900 000 € de l’État, 25 000 € du Conseil Général, 9000 € de la municipalité de Grenoble.

Jacques Savine lui -même est un agitateur politique qui vit sur fonds publics locaux comme  » chargé de mission du SCOT  » mis en place par la Métro (PS).

J.SAVINE REPRÉSENTE LES HABITANTS FACE À LA MUNICIPALITÉ DANS LE SECTEUR 3!

Bien entendu il a toujours exercé des fonctions faussement  » associatives » , Président de différentes Unions de Quartier comme Berriat, puis les Eaux Claires,  co-président du Conseil Consultatif des habitants du secteur 3. À ce dernier titre il représente… les habitants face à la municipalité alors qu’il est membre du même parti qu’elle, employé par elle!(Jacques Savine: une lumière crue sur le systéme PS à Grenoble)

COMPARER SARKOZY AUX NAZIS

C’est donc un habitué de la tromperie , un pur apparatchik. À l’occasion du discours de Nicolas Sarkozy il avait paraphrasé De Gaulle lors de la Libération de Paris : « Villeneuve blessée, outragée, villeneuve à libérer  » (16/8/2010) comparant le Président de la République d’alors aux Nazis. Protégeant de fait les trafics et l’économie souterraine en écrivant  » »L’Etat a montré au cours de cette période d’été qu’il visait un type de population puisqu’il s’en est pris, sous prétexte d’éradiquer différents trafics, à deux autres quartiers à caractère social : Mistral, Teisseire « .

RENDRE HOMMAGE À SES EMPLOYEURS ET FINANCIERS

Il avait rendu hommage à ses employeurs et financiers en ces termes:  » Le travail des collectivités locales (mairie, communauté d’agglomération, conseil général) pour améliorer à la fois le contexte physique de ce quartier, le contexte social, économique, éducatif et culturel est rendu difficile par la politique d’Etat ».

Sauf que 3 ans après c’est sous Hollande que deux jeunes seront massacrés par une tribu en folie . Jacques Savine et ses amis du PS et des Verts/Ades n’ont été inquiétés par personne.(Grenoble /Villeneuve: LES ÉLUS PS PÉTITIONNENT CONTRE LEUR ÉCHEC !)

Un Jacques Savine qui avoue ne pas avoir lu le livre de Laurent Obertone mais qui estime naturel de l’interdire sur  » son » territoire.

ILS SONT DÉPASSÉS PAR LA RÉALITÉ ET NE PEUVENT PLUS EN DÉBATTRE

Ainsi ceux qui sont totalement responsables de la dérive des quartiers , qui entendent poursuivre une politique qui a échoué s’érigent aussi en censeurs de tout débat.

Ce type d’interdiction est peut être le signe qu’ils sont dépassés par la réalité et que leur bourrage de crâne permanent ne résisterait pas au débat.

Il faut écouter Jacques Savine expliquer la censure à Grenoble pour comprendre comment la municipalité Destot/Safar a bâilloné la démocratie.

Comment SOS racisme a censuré Laurent Obertone… par Editions_Ring
Catégories : Actualité