GRENOBLE : Le Prefet CONFIRME une HAUSSE de 50% des VOLS à MAIN ARMEE

Publié par Les Républicains 38 le

Le Préfet de l’Isére Richard Samuel n’a pas pu cacher toutes les statistiques de la délinquance en Isère et à Grenoble.

Les chiffres qu’il a communiqué lors de sa conférence de presse annuelle sont inquiétants et confirment toutes les informations publiées ici même.

Le  Préfet de l’Isère et le colonel Lettermann, sont revenus sur le phénomène préoccupant des cambriolages selon le «DL »:  « On sait que ces faits sont assez largement le fait de communautés originaires de l’Europe de l’Est et de bandes nomades. Le savoir est une chose. Il nous faut maintenant trouver les moyens de le combattre » .

DES FAITS DELICTUEUX IDENTIFIES qui INCITENT la MUNICIPALITE à EN ACCUEILLIR UN PLUS GRAND NOMBRE !

On se demande pourquoi en ce cas la municipalité Destot/Safar veut acceuillir de plus en plus de population venant de l’Est ? On a vu arriver des Macédoniens qui ne connaissaient que deux mots de Français :  » logement , Grenoble  » auxquels on fourni d’abord des tentes puis des logements. (GRENOBLE: O.NOBLECOURT (PS) a OUBLIE LES ROMS d’ALBERT…).
Quelle est la filière qui recommande Grenoble et combien paient ils pour arriver chez nous , qui s’enrichit sur cette misère, l’histoire ne le dit pas.

3500 ETRANGERS ATTENDENT UN LOGEMENT D’URGENCE

L’isère et Grenoble comptent 3500 étrangers en situation irrégulière qui demandent… un logent d’urgence! On se pose toujours la question de savoir comment un étranger qui a vocation a retourner dans son pays puisqu’il est entré dans le notre sans autorisation , peut être enregistré comme demandeur de logement d’urgence ? (ISERE: 3500 ETRANGERS DEMANDENT UN LOGEMENT D’URGENCE!)

Ce sont autant de personnes contraintes de vivre dans la marginalité qui doivent au mieux travailler au noir ou vivre de l’assistanat public ou au pire sombrer dans la délinquance.

VIOLENCES CRAPULEUSES + 20% à GRENOBLE

En ce qui concerne les violences, appelées “atteintes volontaires de l’intégrité physique”, elles ont connu en 2013 une hausse de 2,34 % sur l’ensemble du département a précisé le Préfet de l’Isère.  Si l’on tente d’aller un peu plus loin dans l’analyse, on constate que les violences crapuleuses ont augmenté sur la circonscription de police de Grenoble d’environ 20 %.

Une hausse inquiétante et prise très au sérieux par le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Patrick Mairesse.

GROS RISQUES PARC PAUL MISTRAL à GRENOBLE

Précisant que les risques d’agressions demeurent importants en particulier Parc Paul Mistral à Grenoble. Expliquant miser sur la vidéo protection qui – nous  le savons- a pris un très gros retard à Grenoble avec la municipalité Destot/Safar.

Au chapitre des points noirs, le Directeur Départemental de la Sécurité Publique de l’Isère a aussi évoqué l’utilisation trop fréquente d’armes blanches, tant dans des vols que dans des rixes, et rappelé au passage le meurtre commis devant le Nox à Grenoble en octobre dernier.

VOLS a MAIN ARMEE + 50% à GRENOBLE

Dans le même ordre d’idée, les vols à main armée ont enregistré une hausse de 50 % en zone police, passant de 54 faits à 81.

Des chiffres qui parlent d’eux mêmes et qui démentent formellement les affirmations de Jérôme Safar Adjoint sortant à la sécurité et candidat socialiste selon lequel «  la délinquance est en baisse à Grenoble depuis 2008 « .(( Pour DESTOT et SAFAR: « la délinquance est en baisse à Grenoble »)

M.DESTOT ESTIME que la VILLE EST  » ENVIEE du MONDE ENTIER  »

Une situation de la ville qui est bien éloignée des discours vides et incompréhensibles de Michel Destot , bien éloignée de la description d’une ville «  enviée du monde entier «  (!) .(Le Conseil du départ pour M.DESTOT (PS): DONNER UN CONTENU AU VIDE) . Un site ( Gremuni) avait d’ailleurs regretté que l’opposition décrive la réalité trop noire…

J.SAFAR N’OBTIENT RIEN du MINISTRE de L’INTERIEUR

L’absence de résultats de Jérôme Safar – qui s’annonçait «  proche «  du Ministre de l’Intérieur – en matière de policiers supplémentaires à Grenoble pèse lourd sur la progression de la délinquance. (J.SAFAR (PS): ECHEC SUR LES EFFECTIFS POLICIERS à GRENOBLE)

L’élection du Premier Adjoint  permettrait aux élus PS de poursuivre  cette politique du discours vide et sans effet, les  rodomontades sans décisions et les prétendues reconnaissances nationales sans résultats autres que des impôts de plus en plus lourds (FIGARO MAGAZINE: « GRENOBLE MEDAILLE d’OR des EXCES FISCAUX »)

UN SCRUTIN POUR STOPPER la DERIVE

Au final ils poursuivraient l’accompagnement de la dégradation de la vie en ville poussant à la fuite de la classe moyenne assommée d’impôts et vivant dans la peur.(GRENOBLE: J.SAFAR (PS) VEUT AUGMENTER les BASES d’IMPÔTS au CENTRE VILLE)

Le scrutin de mars est essentiel pour stopper cette dérive.

Catégories : Actualité