GRENOBLE: LA POLICE PRISE à PARTIE QUARTIER MISTRAL

Publié par Les Républicains 38 le

Mercredi soir, plusieurs incidents se sont produits à Grenoble , au cours desquels la police a fait usage de gaz lacrymogène et d’un Flash-Ball, et qui se sont soldés par l’arrestation d’un homme d’une vingtaine d’années.

Tout au long de la soirée, des riverains s’étaient plaint des incessants rodéos à scooter que la poignée habituelle de petits dealers et de délinquants imposait aux habitants du quartier Mistral.

DES FAISCEAUX LASER de GRANDE PUISSANCE

Par ailleurs, des automobilistes circulant sur l’avenue Rhin-et-Danube et des patrouilles de police avaient été visés par des faisceaux laser de grande puissance.

le « DL » raconte qu’à « 22 heures, plusieurs équipes de policiers, parmi lesquelles des unités de la Brigade anticriminalité et de la Brigade canine, ont investi le secteur de l’avenue Rhin-et-Danube et de la rue Anatole-France.

« UNE AMBIANCE de plus en plus TENDUE »

« À la hauteur du 41, rue Anatole-France, un scooter s’est dirigé sur des policiers, monté par deux hommes aux visages masqués. Le passager, tenant un objet non identifiable, a levé son bras dans leur direction ; craignant qu’il s’agisse d’une arme à feu, l’un des policiers a fait usage de son Flash-Ball, le projectile venant percuter le carénage du scooter, qui a alors disparu.

« Dans une ambiance de plus en plus tendue, un autre agresseur a tenté d’attaquer les policiers, et a été repoussé à la bombe lacrymogène.
(http://www.republicains38.fr/grenoble-mistral-prive-des-brigades-specialisees-de-terrain-bst/)

UN HOMME INSULTE LES POLICIERS

« Peu avant minuit, sur l’allée Vaucanson, un homme non casqué circulant à scooter s’est approché pour insulter les policiers ; il a également été aspergé de gaz lacrymogène et a été interpellé, avant d’être placé en garde à vue. »
(http://www.republicains38.fr/grenoble-la-police-interdite-la-nuit-a-mistral/)

CULTURE du REFUS de l’AUTORITE

Toujours cette culture du refus de l’autorité que 20 ans de municipalités socialistes ( dont 13 ans avec les Verts/Ades) ont inculqué qui fait de gros dégâts. En sus de la connivence manifestée par M.Destot (PS) et les élus Verts/PG/Ades pour recevoir les voix.
(http://www.republicains38.fr/j-safar-ps-decouvre-la-realite-tres-forte-de-leconomie-parallele/)

APRES MALHERBE et les 11 VOITURES BRÛLEES

Après Malherbe ou les habitants ont chassé les policiers qui venaient remettre de l’ordre à la demande des habitants, Mistral ou les policiers ne peuvent plus pénétrer s’ils ne sont pas en nombre, le centre ville ou l’insécurité quotidienne à de graves conséquences pour les victimes et pose un grave problème à l’activité commerciale , les 11 voitures brûlées cette semaine…. Grenoble démarre très fort la rentrée.

L’INSURRECTION de MELENCHON

Jusqu’à quand la municipalité Piolle (Verts/PG) continuera t elle à affirmer que le problème n’existe pas ?

A moins comme le fait remarquer Nathalie Béranger, Conseillère Municipale (UMP) que ce soit le début de l’insurrection préconisée par JL Mélenchon à Grenoble ? C’est pourquoi les membres de son parti qui forment la municipalité ferment les yeux. Les grenoblois peuvent s’inquiéter…

(http://www.republicains38.fr/delinquance-a-grenoble-la-municipalite-refuse-la-realite/)

http://www.ledauphine.com/search?q=La+police+prise+à+partie+dans+le+quartier+Mistral&x=1&y=1

Catégories : Echos