GRENOBLE: LA DEUXIEME « CITOYENNE » EST MEMBRE des VERTS!

Publié par Les Républicains 38 le

Après Sébastien Enault membre des Verts/Ades, on vient de découvrir en lisant sa page Facebook que Hélène Sousbie, l’autre représentante des « citoyens  » auprès de la municipalité Piolle est membre des Verts! Ainsi les deux principales composantes qui permettent d’ailleurs la double appartenance sont représentées. Gageons que le 3 eme est membre du Parti de Gauche…

Eric Piolle (Verts/Pg) avait expliqué:  » nous voulons réinventer à Grenoble la participation citoyenne  » (!). Annonçant mettre en place des « Conseils de Citoyens Indépendants ». Tellement indépendants qu’il ne risque certainement pas de questions sur Singapour.

DEUX « CITOYENS » MEMBRES des PARTIS de la MUNICIPALITE

150 citoyens en ont sélectionné 8 qui doivent représenter les Grenoblois auprès de la municipalité: les deux noms déjà révélés Sébastien Enault et Hélène Sousbie sont membres des partis qui composent la majorité municipale. Le hasard fait bien les choses.

H.SOUSBIE (Verts)  » N’EST PAS POLITISEE »

L’opération municipale tourne au ridicule tellement elle est grossière. D’autant qu’Hélène Sousbie explique au « DL » (18/12) :  » Je ne suis pas politisée .Mais cela fait longtemps que j’avais envie de partici­per à la vie de mon quartier. Il est im­portant que les habitants donnent leur regard sur ce qui se passe en ville, et que les élus les entendent ». Elle n’avoue à aucun moment sa proximité avec les Verts.

LA MUNICIPALITE PIOLLE DEVRAIT STOPPER son VERROUILLAGE

La municipalité Piolle devrait stopper son verrouillage et arrêter là toutes ces opérations de camouflage et ses mensonges. La première mesure devrait être le retrait de tous les membres des partis de la majorité municipale de la représentation des Grenoblois. Pas certain qu’il reste quelqu’un!

Héléne Sousbie, Consultante annonce au "DL" qu'elle ne fait pas de politique mais elle appartient aux Verts...

Héléne Sousbie, Consultante annonce au « DL » qu’elle ne fait pas de politique mais elle appartient aux Verts…

LES « EXPERTS INDEPENDANTS » APPARTIENNENT aux MÊMES PARTIS

On se rappelle qu’Eric Piolle avait déjà décidé de faire appel à des  » experts extérieurs » parce que « nous avons changé de mode de fonctionnement, nous ne voulons plus que les décisions soient prises entre nous en mairie, sur un coin de bureau. Nous voulons des avis exté­rieurs pour continuer à avancer » ( DL12/9/14) .

V.COMPARAT (Verts/Ades)  » EXPERT INDEPENDANT »

Deux experts « extérieurs » avaient été choisis: Vincent Comparat Président de l’ADES ( le parti dont est membre Sébastien Esnault) père de Laurence Comparat Adjointe au Maire et compagnon de Maryvonne Boileau Conseillère Municipale et Présidente de Grenoble Habitat. Le second était Philippe Meirieu, Vice Président (Verts) de la région Rhône Alpes dont Eric Piolle présidait le groupe jusqu’à l’année dernière. Bonjour les conflits d’intérêt.

la capture d'écran de la page Facebook de Hélène Sousbie : une citoyenne  Verts qui va discuter avec la municipalité Verts : le dialogue à la Coréenne vue par Eric Piolle

la capture d’écran de la page Facebook de Hélène Sousbie : une citoyenne Verts qui va discuter avec la municipalité Verts : le dialogue à la Coréenne vue par Eric Piolle

TRICHERIE et DOGMATISME

La main mise de l’extrême gauche sur tout le processus de débat en dit long sur sa crainte d’être découverte: les mots « transparence » et « co-construction » ne sont que l’habillage de sa tricherie et de son dogmatisme. ça vire à la Corée du Nord.
Toutes les décisions prises en témoignent: le fait que la chasse aux sorcières concerne d’abord le secteur de la culture et de l’animation démontre le caractère totalement idéologique de la municipalité Piolle. Ses premières mesures comme son organisation imite les municipalités Front National.

La prise du pouvoir à Grenoble par le système Avrillier/Comparat aboutit aux  » Conseils Citoyens Indépendants » composés de membres des partis de la municipalité Piolle. La boucle est bouclée. Les Grenoblois ne vont pas se laisser museler.

Catégories : Echos