GRENOBLE: F.TARANTINI (UMP) PROPOSE « l’ENRICHISSEMENT PERSONNEL » des HABITANTS des QUARTIERS SUD

Publié par Les Républicains 38 le

Dans une  » lettre ouverte » à Eric Piolle Maire (Verts/Parti de Gauche) de Grenoble, François Tarantini candidat (UMP) à Grenoble 3 estime que « les chiffres de l’effondrement des prix du logement publiés par la FNAIM doivent alerter tous ceux qui sont sensibles à la détresse des habitants concernés. En effet dans les quartiers Sud en particulier, après des années de dépréciation, l’année 2014 enregistre une baisse des prix de vente des logements de – 25 à – 30%. L’organisation professionnelle explique qu’on peut descendre à 800 € du m2 soit un logement de 70 m2 pour 55 000 €. «

LA MUNICIPALITE INDIFFERENTE AUX SIGNAUX qui AURAIENT DU L’ALERTER

Pour lui « La municipalité a été indifférente à tous les signaux qui auraient du l’alerter » : la baisse de moitié des effectifs du collège de Villeneuve dans les années 2000, alors qu’il comptait plus de 600 élèves avant 1995 quand il a été installé par la municipalité Carignon.  Les cris d’alarmes des habitants/militants au Village Olympique contraints de le quitter, la montée de l’économie parallèle qui occupe des coursives en toute impunité.

UNE VERITABLE SPOLIATION des PROPRIETAIRES

Pour François Tarantini : « Le résultat est une véritable spoliation des propriétaires qui se trouvent prisonniers de leur acquisition et ne peuvent plus vendre pour changer de logement. Il s’agit de personnes appartenant à la classe moyenne, qui ont acquis leur bien par leur travail, pour lesquelles c’est souvent l’investissement d’une vie ».

PROTEGEZ CEUX QUI ONT FAIT L’EFFORT D’INVESTIR PERSONNELLEMENT

En conséquence il demande à la municipalité Piolle d’abandonner une politique qui a échoué.  » Je vous propose de protéger d’abord ceux qui ont fait l’effort d’investir personnellement. Ils n’ont pas a être spoliés deux fois : en payant l’impôt et par l’effondrement de la valeur de leurs biens » lance François Tarantini qui explique : « cela passe par la dé-densification des quartiers concernés, la réduction de la part du logement social là ou il est dominant, la transformation de tours ou de barres en bureaux et activités, la création d’espaces verts partout ou cela est possible.Il s’agit de tout faire pour qu’ils retrouvent le fruit de leur travail ».

PERMETTEZ AUX LOCATAIRES de SE CONSTITUER UN PATRIMOINE

Et « S’agissant des locataires, plutôt que la puissance publique se substitue à eux, je vous propose de les responsabiliser et de leur permettre d’améliorer leur condition personnelle en se constituant un patrimoine. Permettez à chacun d’acquérir son logement pour un prix très faible, mettez une partie des budgets publics que vous vous disposez à dépenser à la disposition des nouvelles copropriétés afin qu’elles effectuent les travaux qui donneront de la valeur aux biens acquis ».

F.TARANTINI ( UMP) PROPOSE UNE VERITABLE REVOLUTION

C’est une véritable révolution que suggère François Tarantini afin de mettre fin à la double dérive actuelle: paupérisation constante des populations et dépenses publiques permanentes en investissement comme en fonctionnement.

Le candidat suggère une politique qui rend digne et indépendant des populations souvent sous le joug de l’assistanat et considérées par la gauche et les Verts/Ades seulement comme un réservoir électoral.

« N’AYEZ PAS PEUR de SOUTENIR la CLASSE MOYENNE »

François Tarantini expose sa philosophie :  » Dans les deux cas plutôt que de maintenir une population en position d’assistée, avec des dépenses publiques qui n’ont jamais de fin ni de résultat, rendez à chacun sa liberté grâce un enrichissement personnel qui permette aux familles de sortir de la pauvreté, de pouvoir échanger leurs biens. De retrouver la mobilité qui est aussi indispensable pour s’insérer économiquement. N’ayez pas peur de créer et de soutenir une classe moyenne ».

Pas certain que les candidats du  » Rassemblement Citoyen  » (!) désirent vraiment que ces Grenoblois deviennent – justement – des citoyens libres de la puissance publique…

Catégories : Actualité