GRENOBLE COURS JEAN JAURÉS: STATIONNEMENT DIVISÉ PAR 2

Publié par Les Républicains 38 le

Tout heureux Jacques Chiron (PS) le Sénateur qui quitte la municipalité pour ne pas être derrière J.Safar annonce au « DL » que sur le nouveau cours Jean Jaurés «Nous avons divisé par deux les places de stationnement et nous allons passer sur du stationnement violet, qui se limite à deux heures. Les ha­bitants pourront se garer mais pas sur la journée : il faudra libérer les places…­  »
On imagine qu’il n’habite pas le secteur.

L’habitant lambda qui rapporte des enfants, des bagages, des courses va approcher son domicile avec difficultés et ensuite devoir sortir de la ville pour garer son véhicule et revenir chez lui à pieds ou en transports en communs.(SUPPRESSION DU STATIONNEMENT: LES ÉLUS PS SE MOQUENT DES AUTOMOBILISTES)
C’est ce qu’explique benoîtement Jacques Chiron. La municipalité Destot/Safar a supprimé 2200 places de stationnement dans la ville ! Elle a réduit à 0,8 place de stationnement par logement construit au lieu de 1,5 place sous la municipalité Carignon.(Enquête ménages/déplacements de l’agglo: En 10 ANS DES VOITURES PLUS NOMBREUSES et 2200 PLACES SUPPRIMÉES à Grenoble) .
Ce qui veut dire que pour chaque appartement nouveau qui est construit à Grenoble avec 4 occupants plus de une voiture par logement n’a pas de place pour stationner .

Grenoble est de plus en plus asphyxiée. (Grenoble: L’ACCESSIBILITÉ DE LA VILLE GRANDE OUBLIÉE DE LA RÉVISION DE L’URBANISME)

Catégories : Echos