GRENOBLE : ça CANARDE à TEISSEIRE, HOCHE , Rue BAYARD, au LYS ROUGE….

Publié par Les Républicains 38 le

L’appartement HLM 1 place du Lys Rouge, à Grenoble servait de cache aux trafiquants de drogue. Inoccupé par son locataire en laissant des mois de loyers impayés les policiers ont découvert 500€ en espèces des barrettes de haschich et des pochons d’herbe de cannabis,des talkies­-walkies, un téléphone por­table, une grande quantité de jeux à gratter de la Fran­çaise des Jeux…Il faut bien s’occuper.

E.PIOLLE (Verts/PG) PRÉSIDENT de l’OPHLM NE CONTRÔLE PAS les LOYERS IMPAYÉS

Eric Piolle (Verts/PG) Préside l’OPHLM et il ne lui viendrait pas à l’idée de faire contrôler les appartements dont les locataires ne paient pas leur loyer  » depuis de nombreux mois » dans un quartier ou l’économie souterraine est en pleine expansion. Le  » Lys Rouge » est surnommé «  le petit Mistral ». C’est dire.

DESTOT/SAFAR ( PS) AVAIENT LAISSE CONSTRUIRE UN SOUTERRAIN

Déjà la municipalité Destot/Safar (PS) avait laissé se construire un souterrain dans un immeuble HLM de Mistral: les dealers s’étaient installé et avaient placé des caméras de.. Vidéo surveillance dans la rue.

A HOCHE le « GRAND FRÈRE » VIENT CORRIGER la PETITE AMIE

A Hoche un jeune qui s’interposait pour protéger une jeune fille molestée a pris une balle près du coeur. Un chien que promenait son propriétaire a aussi pris une balle raconte le « DL ». Le quotidien explique qu’un  » jeune » vexé d’avoir été quitté par sa petite amie est venu avec son grand frère dans le but de régler ses comptes.Armé.

LA SOCIÉTÉ  » MULTICULTURELLE » EST EN MARCHE

On imagine très bien d’où provient cette  » culture » du grand frère et du refus du libre arbitre de la femme. Toujours cette société multiculturelle qu’il faut promouvoir: on voit très clairement ou ça mène. Au refus des valeurs d’émancipation que porte la France.

A TEISSERE UN FUYARD TIRE avec un FUSIL a CANON SCIE

A Teissere le même jour les habitants ont entendu des coups de feu. Ils ont vu un fuyard avec un fusil a canon scié partir rue Jacquemet et sauter dans une voiture.

RUE BAYARD UNE JEUNE FEMME VIOLENTÉE par 4 JEUNES

Rue Bayard une bande de  » jeunes  » s’en est pris à une femme de 19 ans qui rentrait chez elle au petit matin : un homme l’a rattrapée et l’a saisie par le bras pour la pla­quer contre le mur d’un im­meuble. Il a alors déchiré son chemisier et a commencé à lui toucher la poitrine, sous les yeux rigolards de ses trois complices.

LA VICTIME PARVIENT à FUIR

La victime s’est débattue et a réussi à se dé­gager de l’emprise de son agresseur avant de s’enfuir en courant. Poursuivie par le quatuor, elle a rejoint le do­micile de son amie et s’est empressée de composer le code d’entrée pour s’engouf­frer dans l’allée de l’immeu­ble et refermer la porte sur ses assaillants. Elle a alerté la police selon le DL.

E.PIOLLE RETIRE les CAMERAS de VIDÉO PROTECTION…

La vie quotidienne à Grenoble au temps de M.Piolle (Verts/PG) qui ne veut pas entendre parler d’insécurité. Qui retire les caméras de vidéo protection de la ville, refuse de renforcer la police municipale et lui permettre de se défendre.

… ET INTERDIT LA POLICE MUNICIPALE dans CERTAINS QUARTIERS

Eric Piolle a même interdit à la police municipale de pénétrer dans certains quartiers tel Mistral mais refuse d’en donner la liste. Toujours cette transparence qui honore la municipalité exemplaire de Grenoble. La pétition de l’UMP demandant une consultation citoyenne sur les caméras de vidéo protection est d’actualité.

Catégories : Echos