GRENOBLE, « BOUCHON » INTERNATIONAL: DESTOT et VALLINI RESPONSABLES

Publié par Les Républicains 38 le

 

L’impéritie de la coalition PS/EELV et leurs nébuleuses commence à se faire remarquer.

Les mauvais choix effectués depuis prés de 20 ans produisent leurs effets catastrophiques  dans l’agglomération grenobloise : effets économiques désastreux, pollution accrue par les ralentissements, qualité de vie affreuse pour ceux qui travaillent et doivent emprunter quotidiennement les voies autoroutières.

 

UNE FAUSSE ANALYSE

 

De part et d’autres on fait semblant de découvrir la question, on se focalise sur l’échangeur du Rondeau ( vrai problème) , on commente …

Il y a des perles !  Pour le Député PS Michel Issindou , Vice Président de la Métro ( en charge des déplacements !)  «  “C’est une évidence qu’en l’absence de rocade Nord, qui n’est pas tout de suite opérationnelle … » Annoncée par André Vallini avant un renouvèlement cantonal à grand renfort de pages de présentation dans le « DL » … elle n’a jamais vu le début du début de l’ombre d’une réalisation. elle  » n’est pas tout de suite opérationnelle  » selon M.Issindou .

Mais dés son arrivée à la Mairie de Grenoble , Michel Destot qui ,dans toutes ses rencontres privées avec des acteurs économiques, joue la comédie d’être un fervent partisan de cette rocade nord ( démontrant si c’était vrai au moins son impuissance ) avait cédé à la nébuleuse Avrillier devenu Adjoint au Maire en renonçant aux crédits  inscrits au plan pour commencer les études . En 1995 le mauvais pli était pris et en 2012 les dégâts sont terribles comme l’UMP l’avait toujours annoncé .

On ne dira jamais assez ce que cette coalition a coûté aux contribuables, aux travailleurs à tous ceux qui vivent dans l’agglomération. MM. Destot, Avrillier, Chiron, Safar avec MM Vallini et Baiëtto ont sciemment choisi de freiner le développement de toute voirie nouvelle . Quand on est bloqué dans sa voiture c’est à eux qu’il convient de penser très fort.

 

Autre perle ,celle de l’inénarrable Jacques Chiron. Il est adjoint PS au Maire aux… déplacements ! Et bien entendu Sénateur. Selon lui, s’agissant du  blocage du Rondeau : « cela repousse toutes les questions sur le Rondeau à 2016. Et moi, je ne sais pas dire comment seront les finances en 2016”. On se demande ce qu’il sait dire en matière de déplacements .

Bonjour la compétence ! De 1995 à 2012 malgré les avertissements réitérés de l’opposition , les alertes des forces économiques, le PS et les Verts ont fait des choix qui ont pour conséquence la prise en otages de milliers et de milliers d’automobilistes et voilà que M.Chiron ne sait pas ce qu’il pourra faire… en 2016 ?

 

Ajoutons Olivier Bertrand ( EELV/ Avrillier) fidèle soutien de la majorité Vallini qui a donc soutenu les fausses annonces pré électorales de Vallini, une fois annonçant la réalisation de la Rocade Nord avec son financement, le tout applaudi par la Chambre de Commerce et avant l’élection suivante la réalisation du tramway … jusqu’à Moirans !

Olivier Bertrand qui porte lui-même avec sa  mouvance  une très lourde responsabilité dans le bilan de la gestion des déplacements est parfaitement compétent pour embrouiller le problème et le rendre insoluble : «  aujourd’hui, on ne sait pas si on est capable de faire des travaux sans fermer l’échangeur pour six mois”.   » On ne sait pas si on est capable… ? » Effectivement poser la question c’est y répondre . Car l’incapacité à résoudre les grands problèmes est prouvée .

 

 

LA VRAIE CATASTROPHE

 

Ce temps perdu ne sera jamais rattrapé . MM.Destot et Vallini qui sont aux manettes des deux collectivités essentielles avec la Métro de M.Baiëtto (PS) le Conseil régional (PS) portent la responsabilité de cette situation .

 

Aujourd’hui il faudrait prendre le chemin interrompu par le PS et ses alliés à leur arrivée à la tête des collectivités  :

La municipalité et le Conseil Général gérés par la droite avaient obtenus et réalisé l’autoroute Grenoble –Valence ( contre le PS et les Verts) obtenu et lancé l’autoroute Grenoble Sisteron ( dont l’achèvement est bloqué par le PS et les Verts) et obtenu un partage des responsabilités avec l’État :

–       aux collectivités locales la réalisation de la rocade Nord ( réalisation à caractère régional)

–       à l’État la réalisation du Nord Sud ( A480) puisqu’il s’agissait d’une continuité autoroutière

En renonçant au début de financement des études dés 1995 pour la rocade Nord, en empêchant la finition de l’autoroute Grenoble Sisteron , la coalition PS/Verts a  rompu avec ces engagements et organisé la paralysie actuelle .

Il faudrait d’abord qu’une autorité politique affirme clairement ces principes et s’y tienne .

Qu’ensuite   MM. Vallini et Destot cessent de pratiquer un double langage suivant les interlocuteurs :

– à la chambre de commerce et aux forces économiques faire semblant de chercher des solutions en démontrant que ce n’est pas financièrement soluble , mettre sur la table des choix techniques afin de noyer le problème ;

– à leurs alliés EELV/Verts   donner la garantie que rien ne se fait jamais  et que les engagements pris depuis 17 ans sont tenus : Grenoble Sisteron bloqué .Rien pour la rocade Nord .Rien de significatif pour le Nord Sud.

 

L’UMP 38 appelle tous ceux qui sont sérieusement préoccupés par cette situation grave à ne pas se tromper : non « nous n’avons pas tous le même diagnostic » . Car si nous avions le même l’orientation à prendre serait vite trouvée et la mobilisation de tous les acteurs allant dans le même sens ferait avancer la solution.

Il faut demander des comptes aux  seuls responsables du bouchon international que va devenir Grenoble:  MM Vallini, Destot et leurs alliés .

Il convient d’exiger d’eux qu’ils mettent fin à leurs choix désastreux depuis 1995. Et le seul moyen pour eux est de répondre vite:

–       qu’ils s ‘engagent à mettre tout en œuvre pour réaliser la rocade Nord qui a maintenant pris 20 ans de retard ,

–       qu’ils demandent l’achévement de Grenoble Sisteron et que l’État prenne seul la responsabilité de la continuité autoroutière du passage Nord Sud dans l’agglomération avec les dessertes locales des usagers. ( c’est très facile ils n’ont que des amis Ministres)

C’est autour de ces demandes que devraient se battre les forces économiques et politiques qui veulent vraiment sauver la qualité de la vie et le développement de l’emploi dans l’agglomération .

Une première occasion se présente dimanche de le manifester en sanctionnant tous les candidats de la coalition PS/EELV qui se présentent ensemble aux élections législatives ce qui en dit long sur leurs convergences de fond.

Car Madame Fioraso(PS)  ,( pourtant chargée des questions économiques !)  Madame Bonneton (EELV/Verts) Madame  Battistel (Verts) MM Destot et Issindou (PS) sont candidats aux législatives sous la même bannière pour poursuivre dans cette orientation si néfaste pour la vie quotidienne des habitants de l’agglomération.

 

 

Catégories : Actualité