GRENOBLE ACHETE des VILLAS pour LOGER les ROMS

Publié par Les Républicains 38 le

Vincent Fristot Adjoint à l’Urbanisme (Verts/Ades) de E.Piolle a fait acquérir deux villas dans Grenoble pour loger les Roms. La délibération a été prise par la Métro (Verts/PS/PC) ce 26 mai. L’une est située 16 rue André Argouges et l’autre 72 avenue Léon Blum.

Eric Piolle a déjà affecté gratuitement des logements d’instituteurs à ces populations dans les écoles de la Houille Blanche, de Clémenceau, Léon Jouhaux, Marie Reynoard et Ampére ( conseil municipal du 26 janvier).

600 000 € POUR LOGER 120 ROMS AU RONDEAU

Il a rappelé dans le DL du 20 mai:  » la Ville de Gre­noble met 600 000 € pour re­loger 120 personnes au Ron­deau ». Oubliant de préciser que ces chalets ont un coût de fonctionnement de 55 000 €/mois.

E.PIOLLE (Verts/PG) CONTINUE les APPELS d’AIR

La municipalité ne peut plus nettoyer les rues, elle est incapable de réparer les chaussées. E.Piolle reconnait que la ville  » est au bord de la mise sous tutelle » mais il crée sans cesse ces appels d’air qui amènent des populations en difficultés à mettre le cap sur Grenoble!

LES QUARTIERS ENCORE PLUS DESEQUILIBRES

Bien entendu à Léon Jouhaux, aux Alliés Alpins, à Villeneuve et ailleurs ou la situation des quartiers est déjà tendue, accroitre le nombre de familles en difficultés est totalement irresponsable.

GRENOBLE RUINEE POURSUIT la FUITE EN AVANT

Et dans une ville ruinée, avec des Grenoblois qui paient l’impôt sur les ménages le plus élevé de France, ou la dette a dépassé 1700€ par habitant, ou les frais de fonctionnement sont déjà supérieurs de 25 % à la moyenne nationale des grandes villes, ou le CCAS a déjà la dépense la plus importante après Paris, est-ce qu’il faut faire ?

L'extrait de la délibération présentée par Vincent Fristot (Verts/Ades)

L’extrait de la délibération présentée par Vincent Fristot (Verts/Ades) le 26 mai dernier

Catégories : Echos