GRENOBLE: 1 205 ARBRES ABATTUS EN DEUX ANS !
Warning: Illegal string offset 'custom_subtext' in /home/republiczc/www/wp-content/themes/wppolitico/functions.php on line 226

Accueil  »  Actualité  »  GRENOBLE: 1 205 ARBRES ABATTUS EN DEUX ANS !
2 déc 2017 06:12 Commentaires fermés user1

Eric Piolle annonce fièrement sur le site de la ville qu’il a abattu 1205 arbres en deux ans. A son ton il semble qu’il veuille améliorer ses performances dans les dernières années du mandat.

En effet sa présentation fanfaronne: « + 600 arbres pour Grenoble en 2 ans ! 1813 : c’est le nombre d’arbres plantés à Grenoble entre 2014 et 2016 contre 1205 arbres coupés sur la même période (entretien, mauvaise santé, etc.) ». Comme si les cure dents avaient la même valeur écologique que les grands sujets abattus.

 

NI LES 19 MARRONNIERS de Victor HUGO, NI LES 65 PLATANES du crs de la LIBÉRATION, NI LES ARBRES de la GARE…

Quant à « l’entretien, la mauvaise santé … » il est évident que les 19 marronniers de la place Victor Hugo n’étaient pas tous malades et d’ailleurs aucun service technique de la ville n’a accepté de signer une note le certifiant. Pas plus que les 65 platanes (!) du cours de la Libération. Quant aux cerisiers du japon de la place de la gare abattus en 2016 ils n’avaient que l’inconvénient d’être situés sur une future autoroute à vélos qui n’a toujours pas vu le jour !

S’agissant des arbres de la rue Lesdiguières la communication de Lucille Lheureux Adjointe (Verts/PG) sur le sujet était lamentable et contradictoire avec les explications  de Jean-Claude Rebuffet, le chef de service aux espaces verts,mis sans cesse en avant pour protéger les élus.

ABATTAGE PROCHAIN dans le PARC HOCHE et SQUARE SILVESTRI …
On n’a pas eu beaucoup d’explications sur l’abattage des arbres de la piscine Jean Bron. Dans le secteur c’est le square Silvestri qui va perdre ses grands sujets parce que la municipalité est contrainte de bétonner le parc Hoche pour construire une école non prévue dans le plan d’urbanisme des 1 2 00 logements construits dans le secteur !

Les élus PS/PC et Verts/Ades initiateurs du projet  de Bonne dont ils vantent la modernité en termes dithyrambiques avaient oublié l’école et son emplacement. Il faut donc déplacer les terrains de basket sur le square Silvestri…

… ET SUPPRESSION de la CEINTURE VERTE de L’ESPLANADE

Ensuite ce sera le tour des 120 à 130 platanes qui forment la ceinture verte de l’esplanade afin d’atteindre les 1000 logements dont 50 % de HLM…

Une véritable hécatombe et une régression de la verdure qui se poursuit dramatiquement à Grenoble ou il reste moins de 12 M2 d’espaces verts par habitant contre 48 M2 à la moyenne des grandes villes !

ENGAGEMENT N°41 , 5000 ARBRES PLANTÉS : UNE FAKE NEWS 

Au rythme de 600 cure dents  plantés en solde en deux ans on est loin des 5 000 arbres promis dans le fake N°41.  Eric Piolle triche et ment sur tous les dossiers.  Des dizaines et des dizaines d’emplacement d’arbres demeurent vides depuis des années. Il ne se trouve aucun « observatoire indépendant » pour chiffrer la perte d’oxygène cumulée dont sont victimes les grenoblois à cause de cette municipalité et celle qui l’a précédée.

Les services municipaux sont transformés en agents de propagande pour camoufler une terrible réalité: Grenoble continue de régresser en matière d’espaces verts par habitant sous le double effet de la bétonisation, des arbres qu’on abat et de ceux qu’on ne plante pas.

Photo de Une ( GLC) : l’abattage systématique des 19 marronniers de la place Victor Hugo n’a jamais été pardonné à la municipalité Piolle

Share