LE GOUVERNEMENT PS/VERTS SERT SES AMIS MILLIARDAIRES

Publié par Les Républicains 38 le

Ce n’est pas si loin : il y a 3 mois aux élections législatives à Grenoble un candidat Verts soutenu par Raymond Avrillier, l’ADES et la nébuleuse  des alternatifs de tout poil,  avait pris son seau, sa serpillière et un peu de savon de Marseille pour « laver les excès de la finance ». Sa cible était une banque du cours Jean-Jaurès…. Yann Mongaburu était représentatif de cette génération éthique qui lave plus blanc de blanc .( POLITICIENS « VERTS » : L’EXEMPLE Yann MONGABURU )  On imagine combien la finance a tremblé. Aujourd’hui les mêmes  reviennent rassérénés des journées de Poitiers ou les Verts ont débattu pour « chercher les équilibres, les marges de manoeuvre parce qu’il y a un contexte,une situation … » La comédie aura été très courte. 

Il y a 3 mois le candidat Hollande n’avait qu’un seul ennemi :  » la finance  » . André Vallini, Michel Destot, Geneviève Fioraso n’en pouvaient plus de ce gouvernement Sarkozy qui favorisait « ses amis les riches « .

MATTHIEU PIGASSE : DES CONFLITS D’INTÉRÊTS

3 mois après le gouvernement Ayrault défile devant le Médef et choisit sans appel d’offres l’employeur de Audrey Pulvar la compagne de Arnaud Montebourg Ministre de l’Industrie , pour  conseiller le gouvernement au sujet de la création d’une future banque publique  de l’Industrie ! Et on nous précise que c’est Moscovici qui l’a choisi et pas Montebourg ! Le pourfendeur de la finance .

Car le milliardaire Matthieu Pigasse, qui est aussi le propriétaire des Inrockuptibles est le patron d’Audrey Pulvar fraîchement embauchée.Directeur général délégué de la Banque len France et vice-président de Lazard en Europe, il est également propriétaire et président du magazine Les Inrockuptibles  ce qui n’est pas sans susciter des remous au sein de la rédaction, qui lui reproche notamment de chercher à éloigner les fondateurs du magazine.Il est actionnaire du journal « Le Monde »et du  » Huffington Post  » qui a recruté Anne Sinclair comme Directrice… Décidément .

Il a été  conseiller technique au cabinet du Ministre de l’Économie Dominique Strauss Kahn , directeur adjoint du cabinet du Ministre Laurent Fabius  chargé des questions industrielles et financières.Il les retrouve maintenant à titre privé

 Matthieu Pigasse a organisé aussi la vente de  » Libération  » à Édouard de Rothschild  .Il  a tenté de s’emparer, sans succès, de la présidence du conseil de surveillance du « Monde » . Il est très présent dans les médias et a vendu Newsweb à Arnaud Lagardére, Conseille Murdoch sur Eurosport .

Il a aidé PinkTV et soutient financièrement les sites d’information Rue 89 et … Médiapart dirigé par Edwy Pleinel ce qui explique beaucoup de chose sur les attaques de ces sites contre la droite.

PAS D’APPEL D’OFFRES

C’est cet homme auquel le gouvernement PS/Verts vient de confier sans appel d’offres le dossier de la Banque Française d’investissement à créer .

À noter que les  » dénicheurs de failles spécialisés dans les recours en justice  » n’ont rien trouvé dans cette opération ( LE BEAU CONTE DE FÉES DU « NOUVEL OBS’ » SUR LES « ÉCOLOS « GRENOBLOIS) . Ils continuent de poursuivre… Sarkozy.  Anticor  (ANTICOR 38 : « BRAVO RAYMOND » ) qui lutte contre la corruption et se proclame vigilante n’a rien remarqué non plus . Ils regardent ailleurs .Pourtant Anticor compte Cécile Duflot, le Juge Halphen et Madame Taubira dans son conseil ! Deux membres du gouvernement PS/Verts et un candidat de gauche sur 3.  Beau montage pour tromper le citoyen .  (L’EXEMPLE D’UN « ENFUMAGE « : « 20 MINUTES » ET ANTICOR)

Car la question des conflits d’intérêt est à minima au coeur de ce choix de la Banque Lazard et de Matthieu Pigasse . Les questions d’éthique aussi . Les liens que cette décision révèle entre la finance internationale , les médias , le PS et les Verts sont très inquiétants pour le fonctionnement de la démocratie.

Amusant de voir que tous ces porte parole des citoyens , Éric Piolle , Sophie Picard , Marie-Odile Novelli    Sylvie Berthier , Hakim Sabri , Sébastien Tessier  ,Alain Manac’h  et tant d’autres qui inondaient de conférence de presse et « d’initiatives citoyennes  » pour dénoncer les liens de Sarkozy et de la finance se tiennent cois maintenant qu’ils sont représentés au gouvernement et solidaires de la coalition au pouvoir .

Mais que le cynisme de ces élus et de ces candidats se révèle si vite après l’élection est un choc pour tous ceux qui observent le déroulement de la vie publique de notre pays . D’autant qu’on imagine parfaitement que ces pratiques nationales sont aussi locales . On espère que cette partie immergée de notre vie locale sera bientôt révélée par les médias.

L’UMP veut des explications

Au plan national  l’UMP s’interroge. Catherine Vautrin, déléguée générale du parti, rappelle dans un communiqué que «Matthieu Pigasse a été pendant la campagne électorale un soutien public et puissant de François Hollande. (…)  afin de dissiper les soupçons de conflit d’intérêts qui pourraient naître de cette situation, nous demandons à l’exécutif de rendre publiques: la nature de ce marché ; les réponses à l’appel d’offres ou à la consultation ; les analyses et délibérations qui ont conduit à ce choix.»

Le député UMP du Nord Sébastien Huyghe est allé plus loin, déclarant: «Nous posons une question simple à l’exécutif: comment pouvez-vous garantir aux Français qu’il ne s’agit pas d’un gigantesque conflit d’intérêts?»

MONTEBOURG PAS D’ACCORD AVEC MOSCOVICI

Devant le tollé  le ministre du Redressement productif  a «regretté» cette décision.  «Je ne la connaissais pas, je l’ai découverte, donc vous comprenez que je ne suis pas très content», s’est expliqué le ministre lors de l’Université d’été du Medef. «Moi, je pense que c’est une très mauvaise idée», a-t-il poursuivi en indiquant que le choix  avait été fait par le ministre de l’Economie Pierre Moscovici.

Arnaud Montebourg a également expliqué que cette banque publique «ne peut pas être créée par des banquiers, parce que faire une banque qui ressemblerait à d’autres banques, c’est vraiment pas ce que l’on cherche à faire».

Donc si on comprend bien le Ministre son collègue le Ministre de l’Économie Pierre Moscovici met en place avec le milliardaire socialiste une banque qui ressemblera aux autres banques . Et lui Ministre du Redressement Industriel n’est pas informé…

Ou nous avons à faire à de dangereux amateurs ou a de fieffés menteurs. En tout cas leurs électeurs s’inquiètent à juste titre…

Notre photo : le milliardaire socialiste Matthieu Pigasse

 

Catégories : Actualité