FAUX DIPLOME de G.FIORASO (PS): La GAUCHE GRENOBLOISE EN TOC

Publié par Les Républicains 38 le

Pour Jean-Paul Brighelli du  » Point » ,  que  »  Geneviève Fioraso soit d’une compétence fort étroite, cela ne surprendra guère les lecteurs de ces chroniques, qui l’ont souvent épinglée. Mais qu’elle soit encore installée rue Descartes, vingt-quatre heures après la dénonciation d’une escroquerie aux titres, voilà qui dépasse l’entendement. Ce gouvernement aurait-il vocation à couvrir les plagiaires et les faussaires ? À moins que le mensonge autobiographique ne soit finalement qu’un cas particulier de l’incompétence ».

G.FIORASO NE MAÎTRISE PAS L’ECONOMIE: GRENOBLE LE SAVAIT

On est moins complaisant au plan national que local. Personne n’ignore que Geneviève Fioraso qui a été élue députée de la première circonscription ne maîtrise pas l’économie. Elle ne sait que distribuer l’argent public. Pourtant figurait partout et notamment sur sa fiche du Who’s Wo qui est toujours soumise à l’intéressé avant publication une  » Maitrise d’économie » qui n’existe nulle part.

LE CABINET DEVAIT ENVOYER la PREUVE du DIPLÔME

Selon  » Le Figaro »   » Après avoir promis d’envoyer les détails de ce fameux diplôme, son cabinet a fini par reconnaître ce vendredi qu’elle n’avait « pas de maîtrise d’économie ». C’est une erreur du Who’s Who que nous allons faire corriger  » a t il affirmé ! Toujours cette gauche qui triche et biaise . D’ailleurs Geneviève Fioraso elle même , devant la montée de la polémique s’est déclarée … « scandalisée « !

ELLA A CONSTATE  » des ERREURS »

Par le fait qu’elle a laissé dire qu’elle possédait une maitrise d’économie ? Non « scandalisée par les accusations qui lui sont faites » . Elle a en effet constaté des erreurs . « On » avait confondu une maîtrise d’anglais option économie et une maitrise d’économie. Personne n’a évidemment jamais rien confondu: il était attribué à Geneviève Fioraso deux Maitrises , une en Anglais et une en économie.

On retrouve cette gauche grenobloise en toc , manipulatrice, qui ne reconnait aucune de ses dérives. Toujours donneuse de leçon et incapable d’en recevoir.

G.FIORASO DEVRAIT IMMEDIATEMENT DEMISSIONNER

« On ne voit pas comment Geneviève Fioraso pourrait demeurer Secrétaire d’État aux Universités et avoir autorité sur elles et les étudiants avec un faux diplôme ! « a affirmé hier soir François Tarantini candidat (UMP) aux élections départementales à Grenoble 3 en apprenant que la Ministre faisait état d’un faux diplôme. « Si les informations publiées sont exactes Geneviève Fioraso devrait immédiatement démissionner de ses fonctions au gouvernement. En effet chacun comprend bien que les observateurs n’inventent pas un diplôme pour le plaisir et la fiche du Who’s Who est toujours vérifiée par les intéressés qui la valident» a t il ajouté.

UNE NOUVELLE AFFAIRE pour la GAUCHE GRENOBLOISE

Rappelant que «7000 chercheurs avaient pétitionné pour son départ et la baisse des dotations aux universités aboutissant à une augmentation très forte des droits d’inscription comme à Sciences Po Grenoble rendaient déjà son maintien incongru. Cette nouvelle affaire témoigne une fois de plus que les élus socialistes et la gauche Iséroise donneurs de leçons de morale ne se les appliquent jamais à eux mêmes. Il est à souhaiter que les élections départementales de mars mettent fin au règne du toc, du faux et de l’opacité ».

DES HABITUES des MAUVAIS COUPS

Il faut rappeler que Geneviève Fioraso et son compagnon Stéphane Siebert qui a été ensuite Secrétaire Général de la ville puis Adjoint (PS) au Maire étaient aussi parties prenantes de la société en faillite de Michel Destot opportunément reprise par une filiale Belge de la Lyonnaise des Eaux au moment ou la municipalité Destot rachetait à la Lyonnaise le contrat d’eau de Grenoble en faisant tout porter sur la municipalité Carignon. Des habitués des mauvais coups …

On voit mal cette fois que cette nouvelle affaire rendue publique – elle – ne mette pas fin à la carrière de Geneviéve Fioraso.