E.PIOLLE (Verts/PG) « INVENTE » L’EMPRUNT SANS DETTE « Les républicains 38 | Fédération de l'Isère

E.PIOLLE (Verts/PG) « INVENTE » L’EMPRUNT SANS DETTE
Warning: Illegal string offset 'custom_subtext' in /home/republiczc/www/wp-content/themes/wppolitico/functions.php on line 226

Accueil  »  Actualité  »  E.PIOLLE (Verts/PG) « INVENTE » L’EMPRUNT SANS DETTE
24 sept 2015 07:09 Commentaires fermés user1

Un Roosevelt des montagnes est né. Le nouveau New Deal devait être lancé par Eric Piolle le Maire (Verts/PG) de Grenoble à la réunion des Maires des Grandes Villes ce mercredi 23 septembre. Comme à son habitude Sa Suffisance s’est présentée comme « l’intervenant vedette » de cette réunion, seuls le DL et …. « panoranews.com  » le qualifiant comme tel.

En fait en quelque sorte il y a eu un avant et un après Piolle. Car jusque là en fait  » la puissance publique n’est plus que dans la vision à court terme » .  Et qui voit – justement- le long terme? Devinez.

LA TRANSITION ENERGETIQUE ALPHA et OMEGA de l’ACTION PUBLIQUE

La  « transition énergétique  » doit devenir l’alpha et l’oméga de l’action publique, la seule référence excluant la prise en compte de tout autre paradigme.Bien entendu au nom de l’absence de toute vision idéologique. Sauf que le citoyen et l’économie seraient enfermés dans cette seule voie.

 » IL NE FAUT PAS BAISSER la DEPENSE PUBLIQUE »

Elle est l’investissement utile et rentable à long terme. Le Maire de la ville du contribuable le plus imposé de France, celui qui a répondu à « C’ dans l’air » qu’il ne » faut pas baisser la dépense publique » car il s’agit du  » verbatim néo-libéral » est évidemment bien placé pour donner des leçons d’économie.

MAIS POURQUOI DONC INVESTIT IL à SINGAPOUR ?

On se demande pourquoi il a lui-même choisi d’investir à Singapour dans des logiciels de sécurisation de l’investissement financier ( sans critère imposé ) plutôt que dans la fameuse « transition énergétique  » si rentable même si c’est à long terme, puisque – justement- c’est le long terme qu’il privilégie?

LA DETTE DISPARAÎTRAIT de la COMPTABILITE

Il propose donc un « plan qui permettra de déclencher des investissements, sans qu’ils pèsent sur la dette publique (…) . Il faut donc créer une nouvelle comptabilité. »

« En clair,  résume le DL pour la bonne compréhension des lecteurs, les emprunts relatifs à ces investissements seraient sortis de la dette.Ils disparaitraient de la comptabilité.  Ils disparaitraient tout court. Il suffisait d’y penser.

LA MUNICIPALITE PIOLLE MULTIPLIE les COUPS de COM’

D’ailleurs les idées des génies sont toujours les plus simples. Qui n’a pas rêvé d’emprunter sans que cela ne figure à son passif ?

Après la ville sans pub’, après la zone 30 Km/H imposée à toute l’agglomération il y a eu les « grands plans » pour l’école et pour l’accessibilité pour camoufler l’indigence des investissements à court terme.

Et maintenant l’emprunt sans dette. Dans l’incapacité de faire face aux maux de Grenoble qui s’aggravent, la municipalité Piolle multiplie les coups de com’, sort des lapins de son chapeau et frise maintenant le ridicule. « Frise » est une expression polie.

E.PIOLLE ENTENDAIT JOUER sur les INSTINCTS les PLUS BAS

Les internautes qui ont réagi sur le site d’information en ligne du « Dauphiné Libéré  » ne s’y sont pas trompés. Alors qu’Eric Piolle entendait jouer sur la déresponsabilisation ambiante, la méconnaissance des comptes, la naïveté de la population afin d’emporter adhésion à sa proposition démagogique , les Grenoblois le jugent sévèrement .

Quelques extraits des réactions sur le site du DL:

 » il pousse lui-même sa propre mesure récessionniste par le ralentissement à 30km/h de déplacements dans l’agglomération: environ 100 millions par an de temps et de travail perdus par an aux frais des particuliers et entreprises. »

 » LA COMPTABILITE SERA MENSONGERE »

 » ça va être un mur insurmontable de dettes accordées finalement aux villes qui n’auront à terme aucun compte à rendre sur ces dettes « enlevées » du bilan, la comptabilité sera faussée, mensongère,… »

 » Là ON FRISE la C….  »

« qu’il veuille faire voter un tel truc qui ne prendrait pas en compte TOUTES LES DETTES DE SA VILLE ET DES AUTRES, là on frise la c…ie grave… »

« c’est un politicar, du blabla comme les autres, pour faire parler de lui, encore et encore…Il ferait mieux de s’occuper correctement de la ville de Grenoble  »

 » LE MODELE de PIOLLE C’EST LA GRECE »

 »  le TAUX D ENDETTEMENT, doit et devra toujours être dans les bilans, afin de connaitre la capacité de remboursement de telle ou telle personne, telle ou telle commune, ville….. »

« Faire de la dette pas comptabilisée que voilà une invention originale ! on connait le modèle de Piolle, c’est la Gréce. Pas de problème Grenoble est sur la voie »

 » La politique a GRENOBLE c’est surtout des effets d’annonces.BENYOUB ABDELKADER  »

Décidément la fuite en avant qui s’accélère ne porte pas chance à la municipalité Piolle. On voit mal comment elle pourrait tenir encore 4 ans. Comme si en parlant d’autre chose que la réalité des Grenoblois elle pouvait la faire disparaitre.

FAIRE DISPARAITRE la REALITE DERRIERE les COUPS

A chaque lapin du chapeau, elle aggrave son cas et augmente l’importance des dossiers non solutionnés. Elle n’a pas su passer du temps de la campagne conçue comme une série télé  au temps de la prise en compte des problèmes qui incombent aux élus.

Une dichotomie qui devrait lui être fatale.

Photo: E.Piolle ici avec Cécile Duflot (Verts)

 

 

 

 

 

Share