E.PIOLLE ( Verts/PG) a AVOUE: IL EST BIEN ACTIONNAIRE à SINGAPOUR

Publié par Les Républicains 38 le

Après des semaines de déni, des affirmations selon lesquelles il était actionnaire d’une « PME Grenobloise  » spécialisée dans la  » régulation financière  » Eric Piolle aurait avoué selon le « DL » : il est bien actionnaire à Singapour.

Se trouvent ainsi vérifiées les informations contenues sur le site UMP38 et contestées avec virulence par Eric Piolle et ses amis. Jugées selon les moments  ridicules, excessives ou diffamatoires.

Depuis le 25 juin les militants grenoblois de l’UMP38 ont  diffusé des informations  reçues dans l’indifférence (Revelation: La SOCIETE de PIOLLE GERE LES RISQUES pour les FINANCIERS !)

LE PDG de RAISE PARTNER DEMENT PIOLLE

Pourtant chacun des faits dénoncés était étayé par des documents en notre possession.

De son côté le PDG de Raise Partner a démenti lui aussi avec vigueur les affirmations d’Eric Piolle sur les logiciels que vend la société : »: « si ces logiciels mesurent, ils ne régulent pas la finance » a t il répondu au site  » Arrêt sur Images « .(LE PIOLLE MENSONGE : IL TRAVAILLE pour la « REGULATION FINANCIERE »)

LA PRESSION ETAIT DEVENUE INSUPPORTABLE

La pression était devenue insupportable sur le Maire de Grenoble: l’annonce de la conférence de presse de l’UMP pour mardi qui promettait de mettre tous les documents sur la table l’ont conduit à changer sa défense.(REVELATION: E.PIOLLE ( Verts/PG) ACTIONNAIRE dans un PARADIS FISCAL)

UN PROBLEME MAJEUR pour l’EXTRÊME GAUCHE

Il va poser un problème majeur à ses soutiens politiques de l’extrême gauche.Jusque là Elisa Martin Première Adjointe ( Parti de Gauche) minimisait sous l’angle :  » tout cela est connu » . Mais elle faisait l’impasse sur le transfert d’actions à Singapour en octobre 2012, un an avant la déclaration de candidature à la Mairie qui ne comportait pas moins de 3 points pour lutter contre les paradis fiscaux. De solution qu’il était pour incarner la vitrine légale, Piolle va devenir le problème.

LA FAMILLE RAPETOUS AVRILLIER/COMPARAT FAIT CANARD

Du côté de la famille Avrillier/Comparat , ces sortes de Rapetous,  on va faire canard. La famille cumule la Métro, Adjoint au Maire, Grenoble Habitat…Sur le site dirigé par Laurence Comparat , adjointe au Maire on explique : « En janvier 2014, en pleine campagne électorale des municipales, Eric Piolle rend public son patrimoine (…) Dans cette déclaration publique volontaire il déclare qu’il détient des actions de « Raise Partner » issues de sa création en 2001  » .

ET SE MET EN VACANCES !

Pour l’extrême gauche dont on connaît la capacité à détecter les failles à droite, pas de problème . Sauf que ces actions ne sont pas déclarées sous la rubrique des biens détenus à l’étranger . Ni n’est précisé  » Raise Partner, Singapour  » . Et pour cause. Le site Ades annonce qu’il se met en vacances. Pour un long délai….(Grenoble: Les Verts/ADES INQUIETS du DEBAT MUNICIPAL)

LA MAJORITE MUNICIPALE EST RIDICULISEE

La majorité municipale toute entière qui avait été mobilisée par Erwan Lecoeur le communicant de Piolle pour faire un coup lors du deuxième Conseil Municipal en dénonçant le… Traité Transatlantique jugé trop libéral ( « c’est bon coco ») est ridiculisée avec cette affaire .(GRENOBLE: L’EXPLOSION EN VOL du SYSTEME PIOLLE)

Eric Piolle a pris trop de libertés avec la vérité. Il a trop plaidé le contraire des ses actes. Il a manqué aux règles élémentaires de l’honneur et de l’exemplarité dont il s’était fait le porte parole.

Avec son aveu à reculons, contraint, acculé et cerné par les révélations  Eric Piolle confirme ce que cette affaire révèle de lui : les grenoblois ne peuvent plus lui accorder leur confiance.

L’affaire Piolle ne fait que commencer.