E.PIOLLE PRIS à PARTIE RUE DE STRASBOURG

Publié par user1 le

De passage rue de Strasbourg  samedi dernier à l’occasion de la Veme descente des Alpages, Eric Piolle le Maire (Verts/PG) a été à nouveau « vertement » pris à partie par des grenoblois.

Des anciens lui ont reproché la suppression du repas de Noël et du colis aux personnes âgées. A une femme qui lui reprochait son annonce de la fin des caméras de vidéo protection il a répondu  » je ne les ai pas supprimées » (!). On se demande jusqu’où il osera mentir en jouant sur les mots ?

VILLE SALE, MAL ENTRETENUE, DEGRADEE

Les habitants lui ont reproché la ville sale , mal entretenue, la dégradation générale. A cela il n’a rien répondu. Devant ces récriminations Eric Piolle s’est réfugié autour d’officiels et à plié bagage très rapidement.

Après la « conduite de Grenoble » qui lui a été infligée place Saint Bruno il va devenir de plus en plus difficile à Eric Piolle de mettre le nez dehors s’il ne change pas de politique.

E.Piolle (Verts/PG) " vertement" pris à partie par les Grenoblois rue de Strasbourg

E.Piolle (Verts/PG)  » vertement » pris à partie par les Grenoblois rue de Strasbourg

 

Catégories : Echos