E.PIOLLE et le COMMERCE: la FAUTE AUX AUTRES

Publié par user1 le

Eric Piolle le Maire (Verts/PG) de Grenoble s’en prend à… St Martin d’Hères. Le projet  de cette ville sur le site Neyrpic qui prévoit l’ouverture d’un vaste centre commercial en… 2020 serait déjà la cause des difficultés de Grenoble!

Dans le DL (14/12/16) il y va de sa démagogie coutumière: « notre but est de sauver le commerce de proximité.j’attends que le monde économique s’exprime, j’aimerais entendre ce que vont dire la CCI et les commerçants grenoblois. Vont-ils se mobiliser ? S’ils ne le font pas, cela reviendra à laisser libre cours au double langage des autres groupes politiques » (!)

E.PIOLLE TRÈS AFFECTÉ PAR LES MANIFESTATIONS

Pas la peine d’avoir mené de grandes études de psychologie pour reconnaitre combien Eric Piolle a été affecté par les manifestations en particulier celle du 5 décembre et combien il ressent celles-ci comme des crimes de lèse-majesté. Comment en effet a t on osé défiler dans la rue contre la pensée du Grand Timonier Grenoblois?

20 FOIS PLUS de COMMERCES à VENDRE que DANS les AUTRES VILLES

Tout est faux dans sa déclaration . Le but de la municipalité n’est pas « de sauver le commerce de proximité «  sinon il n’y aurait pas 600 commerces de disponibles à Grenoble soit 20 fois plus que dans les villes comparables. Sinon elle ne continuerait pas à supprimer avec autant de zèle le stationnement poursuivant une politique stakhanoviste de la municipalité Destot (PS) qui a supprimé 2 200 places en 10 ans.

CHIFFRE d’AFFAIRES: PRÉS DE 50% VIENT de l’EXTÉRIEUR

Sinon elle ne voudrait pas fermer l’avenue Agutte Sembat, dernière entrée de Grenoble alors que près de 50 % du chiffre d’affaires des commerçants Grenoblois est effectué grâce aux clients extérieurs.

NON AUX INDEMNISATIONS PENDANT les TRAVAUX

Sinon elle ne disait pas « non » à toute indemnisation pendant tous ces longs travaux qui vont encore pénaliser l’activité , s’inscrivant par ce refus dans la  continuité politique catastrophique de non indemnisation en temps réel pratiquée par MM Destot, Safar, Chiron (PS) pendant les 4 ans de travaux du tram qui a tué des dizaines et des dizaines de commerces.

UNE COMMUNICATION ANXIOGÈNE sur la POLLUTION

Si la municipalité Piolle désirait  » sauver le commerce de proximité » elle ne produirait pas cette communication fausse et anxiogène faisant porter aux automobilistes la seule responsabilité de la pollution , multipliant les contrôles et les interdits et répétant le message qu’elles ne sont pas les bienvenues. En cette période de fêtes les commerces en ressentent les effets négatifs. L’idée qu’on n’est pas bienvenu à Grenoble se répand par toutes les annonces accumulées.

PROPRETÉ, SÉCURITÉ, EMBELLISSEMENT ABANDONNÉS

Elle embellirait la ville, assurerait sa propreté et sa sécurité. Non M.Piolle vous n’êtes pas crédible. La sensibilité à votre personne qui ne supporte pas la critique vous conduit à tenir des propos d’une indigence qui démontre plutôt beaucoup de vanité.

LA DROITE NE GÈRE PAS ST MARTIN D’HÈRES

Non les  » groupes politiques » n’ont pas deux langages. Enfin pas ceux de droite. Ce n’est pas -à notre connaissance- la droite qui gère St Martin d’Hères et veut faire naitre un nouveau centre commercial.  Le double langage est à gauche et chez les Verts/Ades.

LA GAUCHE et les VERTS ONT CRÉÉ GRAND PLACE

C’est la gauche qu’il représente, celle de Dubedout (PS) et de ses alliés Verts qui ont conçu et réalisé dans les années 70 le premier centre commercial concurrent du centre ville avec des parkings gratuits: Grand Place avec – déjà – cette hypocrisie des grandes fresques anti capitaliste et anti-consommation affichées sur un nouveau temple du capitalisme et de la consommation!

Il n’y a pas de surprise avec le faux et la démagogie de ces élus. Leur continuité est absolue.

5000 EMPLOIS MENACÉS PAR E.PIOLLE

Au moment ou, selon la Chambre de Commerce et d’Industrie sa politique actuelle menace 5000 emplois dans le centre ville sur les 29 000 emplois du commerce dans l’agglomération, Eric Piolle voudrait que la CCI se mobilise pour 2020. En effet «  ce type de centres crée deux fois moins d’emplois que les commerces de centre-ville » rappelle t il . Il fallait y penser toujours.

DÉTOURNER l’ATTENTION, DÉSIGNER UNE AUTRE CIBLE

Il s’agit pour lui, comme toujours, de tenter de détourner l’attention, de trouver une cible sur laquelle orienter les mécontents de sa politique . Ici aussi les méthodes de changent décidément pas. L’organisation groupusculaire qui est à l’oeuvre dans la municipalité transpire à chaque prise de position de Piolle.

R.AVRILLIER (Verts/Ades) PORTE PLAINTE

Hier Raymond Avrillier (Verts/Ades) porte plainte contre la campagne d’information des Républicains lesquels ont l’audace de demander des comptes à ceux qui ont ruiné Grenoble.  ( dont lui-même élu 19 ans!) .Il s’agit de ne plus parler du fond mais de la forme.

E.PIOLLE LÂCHE PARTIELLEMENT SUR UNE BIBLIOTHÈQUE

Avant hier les mêmes ont organisé un recul partiel sur une bibliothèque- l’Alliance- pour tenter de faire disparaitre le combat pour le maintien des 3 bibliothèques et du réseau complet qui figurait d’ailleurs  dans les  » engagements » de la liste Piolle.

LE CHEVAL NEYRPIC POUR FAIRE OUBLIER l’HÉCATOMBE

Aujourd’hui toujours les mêmes ont demandé à Piolle de sauter sur le cheval Neyrpic pour faire oublier la nouvelle hécatombe commerciale qu’il prépare pour Grenoble .

Aucun de ces procédés qui valaient quand le clan organisait ses coups dans l’opposition ou au sein de la municipalité Destot ne peut marcher exerçant maintenant le pouvoir total à Grenoble et dans l’agglomération.

POURQUOI L’EXECUTIF de la METRO EST IMMOBILE?

Si Neyrpic est destructeur de plus d’emplois qu’il n’en créé ce qui est très probable alors l’exécutif de la Métro doit se donner les moyens de l’empêcher. Pourquoi M.Piolle et ses amis qui assument des Vice Présidences essentielles autour de Christophe Ferrari (PS) aux côtés des élus communistes de St Martin d’Hères , d’Echirolles et de Fontaine sont ils immobiles?

Dont Georges Oudjaoudi (Verts) élu de St Martin d’Hères et Vice Président de la Métro! Il devrait mettre sa Vice présidence rémunérée en balance pour sauver des emplois…

 » ON PEUT MENTIR UNE FOIS à TOUT LE MONDE… »

« On peut mentir une fois à tout le monde, on peut mentir tout le temps à une personne, mais on ne peut mentir tout le temps à tout le monde », écrivit naguère Abraham Lincoln.

C’est cette vérité qui fait le plus de mal à Eric Piolle. C’est la pire des maladresses que de penser être habile pour tromper alors que le succès durable dans l’exercice du pouvoir repose sur l’authenticité de fond et de forme.

C’est ce qui manque le plus aux Rouges/Verts grenoblois en train de se perdre définitivement par leur com’, leur dogmatisme et leur clanisme.