DIAGNOSTIC AMIANTE : ENGAGEMENT NON TENU à GRENOBLE

Publié par Les Républicains 38 le

François Tarantini (UMP) a rappelé récemment que « par lettre recommandée du 17 janvier 2015 restée sans réponse, je demandais à Eric PIOLLE, Maire de Grenoble de rendre public le « DIAGNOSTIC AMIANTE » de la friche industrielle de l’Avenue Esmonin, l’ex bâtiment Allibert bordé par un bidonville.

LE DIAGNOSTIC DEVAIT ÊTRE PUBLIE le 15 FÉVRIER

Il rappelait aussi que « dans un article publié par le DL l’élu municipal du secteur apportait une réponse orale dilatoire expliquant qu’il n’avait pas les résultats de la pollution en tête mais que le «diagnostic approfondi en matière de pollution » serait publié le 15 février.

 » PAS PLUS QUE LES AUTRES cet ENGAGEMENT N’A ÉTÉ TENU »

« Pas plus que les autres cet engagement n’a été tenu. L’opacité demeure et les éventuels dangers pour la santé des riverains sont toujours inconnus. Ni transparence, ni respect ».

LE BANQUET à 150 000 € PAS LOIN du BIDONVILLE

François Tarantini ajoute : « rappelons que le grand banquet à 150 000 € en frais directs et 500 000 € au total que prépare la municipalité Piolle pour le 6 juin prochain cours de la Libération ne sera pas loin ni du bidonville, ni de la friche industrielle honte de Grenoble. Ce sera peut être pour Eric Piolle une vraie journée des Tuiles s’il continue à mépriser autant les Grenoblois ».

Catégories : Echos