DÉPUTÉS PS: LE RECYCLAGE CHEZ MACRON S’ACCÉLÈRE en ISÉRE

Publié par user1 le

On annonce déjà Erwan Binet, Olivier Véran, Guillaume Lissy pour les 8 eme, première et 4 eme circonscriptions comme candidats de la « majorité présidentielle » aux élections législatives. La farce est en marche. le renouvellement aussi. Les deux premiers sont ou ont été Députés de leur circonscription ,le 3 eme, Guillaume Lissy  est le suppléant de la Députée PS sortante, par ailleurs Président du groupe PS à la Métro qui veille sur l’orthodoxie de l’alliance PS/ Mélenchon dans l’agglomération. Rien que de la conviction et de la logique politique dans ces démarches…

Erwan Binet et Olivier Véran ont été des thuriféraires de François Hollande jusqu’au bout. Ils l’ont défendu bec et ongles. Ils sont donc bien placés pour en dire du mal en soutenant Macron. Un siège vaut bien tous les reniements! Il est à craindre pour eux – et à espérer pour nous– que les électeurs ne seront pas dupes de ces contorsions électorales.

LES NOUVELLES MÉTHODES POUR FAIRE de la POLITIQUE avec les COLLABORATEURS de VALINI (PS) 

L’élection de Emanuel Macron trouve en effet vite sa traduction. Aline Kozma une proche collaboratrice d’André Vallini qui a participé aux dérives de la gestion  du Président du Département serait investie sur la 2.  Côté « nouvelles méthodes » on sera servi. « En Marche » aurait du mal à recycler Michel Destot! dans la 3 eme circonscription et en faire un candidat du renouveau.  Alors après deux candidats d’extrême gauche, le mouvement du nouveau Président de la République investirait une inconnue pour ne pas le gêner: Emilie Chalas.  Au final c’est Elodie Léger (LR) qui finira par tirer son épingle du jeu compliqué.

Bref en Isère comme ailleurs la nouvelle façon de faire de la politique de la gauche va furieusement ressembler à l’ancienne…. Emmanuel Macron est en passe de tout recycler.

Photo de Une du DL: les élus PS passent de Hamon à Macron en demeurant alliés aux partisans de Mélenchon à Grenoble…