CULTURE : A.VALLINI (PS) FAIT MOINS 50%…

Publié par Les Républicains 38 le

Pendant que Jérôme Safar (PS) et Eric Piolle ( verts/ades ) discourent à Grenoble sur les perspectives grandioses qu’ils entendent donner à la culture , leur majorité PS/PC/verts/ades du Conseil Général a réduit de… 50% son budget de la culture en 5 ans .C’est ce qu’a rappelé Michel Szempruch au rassemblement des intermittents du spectacle réunis devant MC2 cette semaine.

André Vallini Président (PS) du Conseil Général n’y est pas allé de main morte. Lui qui avait déclaré le cœur sur la main à propos de la culture : » la culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité.Elle joue aussi , ne l’oublions pas, un rôle économique , facteur d’attraction des territoires « . ( 19/10/12)(VALLINI ET LA CULTURE :LE CONTRAIRE DE CE QUE JE DIS )

LE PREMIER PRESIDENT de la REPUBLIQUE a BAISSER le BUDGET

Toujours cette adéquation parfaite entre les mots et la réalité qu’on vérifie partout dans tous les domaines : François Hollande s’était engagé  pendant la campagne à sanctuariser le budget de la Culture et il aura été le premier Président de la V eme République à le réduire!  (CULTURE : HOLLANDE A TRAHI SON ENGAGEMENT )

M.ORIER ( Grenoble) EN SOUTIEN INDEFECTIBLE du PS…

Ce qui a conduit Michel Orier Directeur de MC2 – qui avait signé une émouvante pétition pour protester contre les atteintes imaginaires au budget de la culture sous Sarkozy – à rejoindre Aurélie Filippetti la Ministre la moins influente que le Ministère n’aura jamais eu. (CULTURE à GRENOBLE : LE PS VERROUILLE ).

Qui aurait du mettre sa démission en balance quand François Hollande a tourné le dos à son engagement. (JC PEYRIN (UMP):  » la présence de F.Hollande à MC2 est indécente »)

… TRAHISSANT LES PROMESSES SOLENNELLES

Pour mieux soutenir ces coupes sombres Michel Orier  figure aussi sur la liste PS à Grenoble : toujours ce modèle de rigueur intellectuelle qui caractérise les socialistes. Car lorsque ce sont les opérateurs culturels devenus salariés du Ministère  -après  avoir signé des déclarations enflammées pour faire croire aux budgets menacés sous la droite  -qui s’engagent encore dans la bataille électorale aux côtés des élus socialistes nationaux et locaux  lesquels  taillent sans vergogne dans les crédits de la culture, trahissent allègrement leurs promesses solennelles,  on a à faire à quelque chose de grave .

DETOURNEMENT d’UNE SYMBOLIQUE FORTE

L’action et la représentation culturelle ne ressemblent pas au théâtre de la politique politicienne. Elles ont une ambition plus haute qui est de faire accéder le plus grand nombre aux œuvres de l’esprit afin d’ouvrir les intelligences , les sensibilités et construire des hommes toujours meilleurs et libres. Ceux qui l’incarnent en symbolisent  une part . Avec sa pétition contre Sarkozy, son engagement derrière Hollande, sa présence au Ministère , Michel Orier avait détourné  cette symbolique au profit du PS.

Comme Hollande il  a trompé tous les électeurs qui ont pu le croire en  acceptant ensuite d’accompagner l’opposé de ce sur quoi il avait construit sa promesse.
En étant candidat PS sur la liste municipale il semble confirmer que ses propos d’alors n’étaient  qu’une ( im)posture ?  aujourd’hui en tout cas ceux qui s’associent à cette politique ne  peuvent vraiment plus dire qu’il ne savent pas.

Catégories : Actualité