CRISE DU LOGEMENT: UN IMMEUBLE ÉTUDIANTS VIDE À GRENOBLE

Publié par Les Républicains 38 le

Lors de la dernière année universitaire on a appris que seulement 40 logements étudiants sur 80 étaient occupés dans deux immeubles construits cité Paul Mistral à Grenoble. Ce qui revient à un immeuble vide.

Cette opération associative fortement subventionnée avait donné lieu à une inauguration avec tout le banc et l’arrière banc des élus PS et Verts/Ades de la région et de Grenoble mais ne semble pas récolter les fruits annoncés.

Dés l’inauguration un étudiant avait d’ailleurs réclamé des digicodes et des caméras de sécurité devant des élus PS/Verts qui faisaient la sourde oreille.Dés que la réalité se fait entendre ils préfèrent regarder ailleurs. À qui ne veulent ils pas déplaire en permettant aux colocataires de se protéger ?(MISTRAL: ON RÉCLAME LA VIDÉO-SURVEILLANCE ET LE GARDIENNAGE!)

LES ÉLUS QUI ONT FINANCÉ DEVRAIENT S’EXPLIQUER

On aimerait que les élus qui ont financé l’opération s’expliquent maintenant :étaient présents à l’inauguration M. Destot (PS) Mesdames Novelli ( Verts/ades) Florence Perrin, Sarah Boukaala, J.Safat (PS) H.Vincent (PS) MC Népi ( Modem/app PS) Éric Piolle ( Verts/Ades)

La dégradation du quartier que la municipalité a laissé faire  -ce qui revient à la favoriser – est telle que même des étudiants ont du mal à venir s’y installer pour l’année universitaire.(UNE CAVE ATELIER de DROGUE,un SOUTERRAIN à MISTRAL propriété de l’OPHLM!)

 Il s’agit pourtant de colocations accessibles ( 328€/mois charges comprises) en échange d’une participation à la vie du quartier.
32 INSCRITS POUR 80 PLACES

Aujourd’hui seulement 32 étudiants se sont inscrits sur les 80 places offertes, malgré une campagne de l’Association AFEV depuis juin. Bien entendu la rentrée universitaire n’est pas faite mais ce n’est pas bon signe.(GRENOBLE: UN IMMEUBLE DE LOGEMENTS ÉTUDIANTS VIDE À MISTRAL !)

Cet immeuble vide destiné aux étudiants alors que des milliers galérent pour trouver un logement, , un immeuble financé par le contribuable ,est symbolique de l’échec municipal .

Il s’agit du cumul de la gabegie financière et de l’incohérence .

UNE ORIENTATION DANGEREUSE POUR GRENOBLE

Au lieu d’une politique sérieuse à la source dans l’attribution des logements, de volonté d’équilibrer la ville en ce qui concerne les catégories sociales et professionnelles ,la municipalité Destot poursuit son orientation dangereuse pour Grenoble.

Ce qu’elle sait puisque parfois des vérités sortent au hasard : le président du groupe PS du Conseil Municipal avait lâché son inquiétude. (BÉTON, PAUPÉRISATION…LA MUNICIPALITÉ DESTOT REJOINT LE VERDICT DE L’UMP)

M.Destot a reconnu dans un atelier du PS à La Rochelle que Grenoble  » comptait déjà 30% d’enfants en dessous du seuil de pauvreté.(À LA ROCHELLE DESTOT (PS)CONFIRME QUE GRENOBLE SE PAUPÉRISE…)

Cela ne les empêche pas de continuer…

 

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité