Compagnie des Alpes: LA RÉGION VEUT DÉFENDRE L’ECONOMIE

Publié par user1 le

Parmi les orientations politiques défendues par Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et l’ensemble de ses colistiers, en décembre dernier devant les électeurs, figuraient la défense de nos fleurons économiques régionaux et le soutien aux entreprises locales. Son plan Neige présenté et détaillé en Isère sur le plateau du Vercors avec Gilles Chabert.,Conseiller Régional a reçu un accueil largement favorable.

Mais le plan d’action ne souffre pas d’exception afin d’embrasser tous les pans du développement économique. Parmi les outils actifs et performants figure la vénérable Compagnie des Alpes avec ses 700 millions d’euros de chiffre d’affaires, ses 4500 collaborateurs, qui est un acteur majeur du tourisme régional, numéro 1 mondial de la gestion des domaines skiables.Elle est évidemment très présente dans les stations de Auvergne Rhône Alpes et notamment en Isère aux Deux Alpes, l’une des stations phare du département.

Les ELUS RÉPUBLICAINS SOUHAITENT UNE ENTRÉE DANS LE CAPITAL

La renommée et la prospérité de la Compagnie des Alpes sont assises sur les concessions accordées par les communes qui disposent d’un domaine skiable sur leur territoire, souvent créé et développé grâce l’énergie des acteurs locaux et la sollicitation de l’argent public.

Au moment où la Compagnie des Alpes pourrait ouvrir son capital à des investisseurs chinois, les élus Les Républicains, Divers droite et Société civile demandent que la Région entre à son capital. En effet ils désirent s’impliquer toujours plus avant dans le développement afin de compenser la politique nationale.

Par ses multiples initiatives, la Région Auvergne-Rhône-Alpes assume bien son rôle de chef de file économique. Elle n’est plus un simple pourvoyeur d’aides et de subventions mais un investisseur et un partenaire, au service du développement économique de son territoire.

Photo:  la Compagnie des Alpes est largement présente dans les stations de la Région