COMMERCE à GRENOBLE : l’HECATOMBE CONTINUE

Publié par Les Républicains 38 le

L’ambiance est plus que morose dans l’activité commerciale Grenobloise. Les commerçants redoublent de  » ventes privées  » pour essayer de trouver des recettes.
Les deux magasins Schlecker de l’avenue Alsace­ Lorraine et de la rue Thiers viennent d’annoncer au « DL  » qu’ils fermeront leurs portes.

Une nouvelle pharmacie a baissé le rideau après avoir tenté de se maintenir pendant 10 ans: celle du quartier Hoche. La densification intensive du secteur Bonne/rue Hoche n’a rien solutionné.

BAISSE du POUVOIR d’ACHAT et INSECURITE

Les effets de la baisse du pouvoir d’achat, de la paupérisation de la ville et l’augmentation de l’insécurité produisent des conséquences graves. les rideaux tombent. Ce sont des drames humains, des pertes d’emplois et de recettes .
(http://www.republicains38.fr/commerces-la-mort-programme-reconnue-par-le-ps-grenoblois/)

BLOCAGE des CONTOURNEMENTS de GRENOBLE

De plus alors que les grandes Métropoles ( Bordeaux, Nice, Lyon..) redoublent d’efforts pour leur attractivité économique en améliorant leurs liaisons et leurs accès , C.Ferrari (PS) et E.Piolle (Verts/PG) qui dirigent l’agglomération viennent de confirmer qu’ils bloqueront toute amélioration pour les contournements de Grenoble .
(http://www.republicains38.fr/elargissement-de-a-480-le-non-de-c-ferrari-ps/)

Catégories : Echos