CNAC/Magasin: M.Destot n’a pas encore obtenu le RDVS avec A.Vallini ?

Publié par Les Républicains 38 le

Dans l’affaire de la réduction massive des subventions du Conseil Général aux équipements culturels Grenoblois la municipalité PS n’a encore rien fait.

Alors que son collègue Sénateur (PS) pris à la gorge dans la préparation de son budget départemental avait fait le choix de s’attaquer aux subventions culturelles et tout spécialement aux équipements Grenoblois,(CULTURE : JEAN SERROY (DL) et les COUPES SOMBRES)  le Maire  n’avait pas compris  » que les équipements grenoblois soient davantage soumis à des baisses de subventions que les autres équipements du département  » .

LE DÉPUTÉ MAIRE NE COMPTE POUR RIEN

On avait expliqué à Michel Destot pourquoi les équipements Grenoblois étaient visés ?  Pour qu’un  » collègue  » du même parti se permette ces mesures sans même en discuter avec le Député Maire du chef lieu du département…il faut que ce Député Maire ne compte pour rien.

Or Michel Destot devant ces mesures unilatérales et les menaces qui pèsent aussi sur le CNAC/Magasin avait déclaré en décembre qu’il allait … demander un rendez vous à André Vallini !( MENACES SUR LE MAGASIN/CNAC:LE LÂCHAGE DE M.DESTOT).Ce qui est chez lui l’expression d’une forte colère de nature à impressionner.

LA CULTURE , ON S’EN MOQUE AU PS

Il semble que celui-ci n’ai pas encore eu lieu. Les emplois du temps de nos deux excellences ne le permettant pas , Michel Destot absorbé par le fait de passer le micro aux Ministres qui défilent et André Vallini dans l’attente de la nomination de C.Taubira au Conseil Constitutionnel afin de lui succéder enfin comme Garde des Sceaux.  Car s’agissant de la culture ce n’est vraiment pas son sujet (VALLINI ET LA CULTURE :LE CONTRAIRE DE CE QUE JE DIS) . Il faut dire qu’au PS c’est plutôt tendance (CULTURE : le vide de G.FIORASO)

DES COUPES SOMBRES ET PUIS PLUS RIEN

En tout cas si ce rendez vous au sommet  a eu lieu  les Grenoblois n’ont pas eu l’honneur d’en connaître le résultat. Ainsi fonctionne la démocratie et la participation à Grenoble et dans l’Isère. C’est pourquoi la municipalité Destot consacre d’ailleurs des crédits à l’étude de la démocratie participative…

Le Conseil Général a effectué des coupes sombres dans les budgets de la Culture. ( Conseil Général: dans l’urgence A.VALLINI (PS) sacrifie la culture ) Le Cnac/Magasin a été clairement menacé. (A.Vallini (PS)et O.Bertrand (Verts):menaces de fermeture du Magasin/CNAC à Grenoble ) Michel Destot a annoncé qu’il aurait un rendez vous avec André Vallini (!).

Et depuis plus rien.  Les Grenoblois se sentent bien défendus.

 

Catégories : Actualité