CHÔMAGE RECORD en ISERE : 81 835 PERSONNES SANS EMPLOI

Publié par Les Républicains 38 le

Toutes catégories confondues l’Isère compte 81 835 chômeurs un chiffre jamais atteint dans le département.

Ce qui fait titrer le « DL  » en « une » « chômage, l’Isère résiste mieux « reprenant une phrase du directeur de Pôle Emploi dont c’est le boulot – lui qui a la chance d’en avoir – de présenter positivement le drame que vit notre département.

Effectivement sur l’année complète le chômage n’a augmenté  » que  » de 2,2% !

Une année 2013 qui devait pourtant être celle de l’inversion de la courbe selon l’engagement de François Hollande et des parlementaires socialistes de l’Isère qui lui ont emboîté le pas. Et ont répété partout qu’ils avaient choisi la bonne politique.

LE CHÔMAGE DIMINUE PUISQU’IL AUGMENTE MOINS VITE

Il n’est pas question de cela dans notre quotidien. D’ailleurs les politiques ne sont pas interrogés. Il s’agit d’économie. On est vraiment très bons en Isère puisque – explique Gilles Desvaquet , Directeur de Pôle Emploi –   » si le chômage a bien progressé sur l’année, c’est dans une moindre mesure qu’ailleurs ».

Un peu comme Hollande avait dans un premier temps tenu le discours de la victoire de son pari : le chômage diminuait puisqu’il augmentait moins vite. La courbe était inversée. Promesse tenue.

Le discours mensonger n’a pas tenu face au tollé qu’il a déclenché. Mais rappelons qu’il a été tenté et que les hiérarques socialistes l’ont répété dans un premier temps. C’est dire leur cynisme.

L’ISERE COMPTE 81 835 DEMANDEURS D’EMPLOI : UN RECORD

Pourtant « Dans la catégorie A (à savoir des personnes qui n’ont pas du tout d’activités), on relève 53 777 demandeurs d’emploi en Isère.

Pour les catégories ABC (on ajoute ceux qui ont repris une activité à temps partiel mais qui sont toujours à la recherche d’un emploi), le chiffre est de 81 835 demandeurs d’emploi en Isère. »
Un niveau jamais atteint par l’Isère à notre connaissance.
La catégorie la plus défavorisée est celle des 50 ans et plus. Car si, de novembre à décembre, la hausse est de 1,3 %, elle est de 8,1 % sur l’année.

LE CHÔMAGE BAISSERA à la FIN de l’ANNEE

Le directeur annonce benoîtement , comme par incidente, que la promesse d’Hollande sera tenue… fin 2014 . »Sur le quatrième trimestre 2014, on va stabiliser notre taux de chômage et même le baisser un tout petit peu » assure t il.
Bien entendu il commente largement  » pourquoi l’Isère résiste mieux « . Il est plus juste de dire que c’est un record négatif supplémentaire à mettre à l’actif du pouvoir local et national dont nous nous serions passé .

On voit sur le terrain très concrètement ce qu’il en est. Les entreprises défaillantes sont de plus en plus nombreuses ((LA LISTE DES 104 ENTREPRISES GRENOBLOISES EN DEFAILLANCE) ,

200 000 CHÔMEURS SUPPLEMENTAIRES et MOINS 10 000 = UNE BAISSE

C’est du jamais vu dans les travaux publics .(TRAVAUX PUBLICS: « DU JAMAIS VU » dans NOTRE REGION). Les Notaires notent la baisse du chiffre d’affaires de ventes (.NOTAIRES: BAISSE DE 16% DES VENTES IMMOBILIERES DANS L’ISERE).

Quant aux agents immobiliers ils attendent la perte de 300 emplois dans l’agglomération du fait de la loi Duflot (GRENOBLE: 300 EMPLOIS MENACÉS DANS L’IMMOBILIER PAR LA LOI DUFLOT)

Pour ne citer que quelques exemples au hasard.

A la fin de l’année après avoir accru de 180 000 le nombre de chômeurs en France en 2013 et de quelques dizaines de milliers de plus en 2014 , si 10 000 personnes retrouvent du travail le gouvernement racontera qu’il a gagné son pari!

LA POLITIQUE D’ACCROISSEMENT des DEPENSES EST RESPONSABLE

Bien entendu il n’est pas question des raisons pour lesquelles la France et l’Isère connaissent cette hécatombe d’emplois :l’accroissement des taxes, des impôts , de la TVA décidés par Hollande. (ISERE: la HAUSSE de la TVA AGGRAVE LES PERTES d’EMPLOIS)

La présentation bienveillante de ces faits ne peuvent gommer la réalité et les élus PS auront à répondre de cette politique à l’occasion des élections municipales

Catégories : Actualité