CANDIDATURES « EN MARCHE »: LA CACOPHONIE et la DÉCEPTION en ISÉRE
Warning: Illegal string offset 'custom_subtext' in /home/republiczc/www/wp-content/themes/wppolitico/functions.php on line 226

Accueil  »  Actualité  »  CANDIDATURES « EN MARCHE »: LA CACOPHONIE et la DÉCEPTION en ISÉRE
15 mai 2017 06:05 Commentaires fermés user1

Fabrice Hugelé Vice-Président (PS) de la Métro subit une attente insupportable : il n’est toujours pas  investi par «  En Marche » dans la 4 eme circonscription de l’Isère. Il n’a pas annoncé non plus sa rupture de l’alliance avec les élus Mélenchonistes  grenoblois qu’il soutenait jusque -là de façon très dévouée, voire zélée.  Il est vrai que le Maire de Seyssins est un habitué du double langage : il ne tient pas le même dans sa commune et à la Métro. On ignore  à Seyssins qu’il est un fidèle soutien des Rouge/Verts grenoblois auxquels il doit sa Vice Présidence à… « l’attractivité du territoire ». Pourquoi pas en étant candidat de Macron le triple langage?

« NI DROITE NI GAUCHE », SOUTIEN des MÉLENCHONISTES GRENOBLOIS! 

On  pourrait en effet être candidat «  ni droite ni gauche » et appliquer la version dure du programme Hamon/Duflot/Mélenchon à l’échelle de l’agglomération grenobloise ! Tant d’incohérence finira par faire des dégâts.

Les annonces d’En Marche pour les législatives dans l’Isère semblent poser plus de problèmes qu’elles n’en n’ont résolu. Les choix qui ont été effectués relèvent plutôt du fait du prince que d’un processus transparent tel qu’il avait été annoncé. Les partis dénoncés comme « vieux  » disposent de procédures connues et vérifiables plus respectueuses des femmes et des hommes que ne le sont celles du parti de M.Macron.

G.LISSY (PS):  » A L’HEURE DES RETOURNEMENTS de VESTE de CERTAINS… »

De son côté Guillaume Lissy (PS soutenu par F.Hugelé aux départementales) a tenu à rappeler qu’il demeurait dans le canal historique du PS. Nous avions évoqué l’hypothèse qu’il bascule chez Macron pour être candidat dans la 4 eme circonscription.  Il dément ( DL du 11/5/17) en des termes qui doivent sonner agréablement à l’oreille de Fabrice Hugelé et autres Olivier Véran : « je suis un militant loyal et fidèle à ses convictions, à ses valeurs et à ceux avec qui je chemine depuis toujours.(…) À l’heure des opportunismes et des retournements de veste de certains, la mienne, socialiste, est bien accrochée sur mon dos même si le temps est gros…”

A bon entendeur, salut…

Didier Rambaud (PS) soutien de Macron et Stéphane Gemmani (app PS) se congratulent sans se regarder... ( photo DL)

Didier Rambaud (PS) soutien de Macron et Stéphane Gemmani (app PS) se congratulent sans se regarder… ( photo DL)

S.GEMMANI (app PS) ÉCARTE PAR « EN MARCHE » …

Puisqu’il est question de retournement de veste on peut revenir sur le cas emblématique de Stéphane Gemmani ( app PS) pour lequel le DL (13/5/17)  toujours généreux avec lui affirme que « beaucoup disaient partant pour les législatives alors qu’il avait répété qu’il ne serait pas candidat «  ( !)Il visait en effet la 3 eme circonscription, celle de son mentor à la municipalité , Michel Destot (PS) qu’il était prêt à poignarder sans état d’âme.

… CRITIQUE LES INVESTITURES D’E.MACRON 

Après avoir été dithyrambique sur « En marche «  et Emmanuel Macron, voilà qu’il critique les investitures ! Il passe son fiel sur Laurence Vichnievsky et Patrick Mignola qui ont le défaut de figurer dans la majorité élargie de Laurent Wauquiez à la Région et sont investis comme candidat d’En Marche. Une façon en creux de ne pas accepter la désignation d’  Emilie Chalas, Directrice Générale de la Mairie de Moirans dans la circonscription qu’il visait, la 3 eme de l’Isère.

LE VENT SE LÉVE de PLUS EN PLUS VITE SUR LES GIROUETTES 

Ses enthousiasmes sont de plus en plus brefs : de la liste de  droite contre Destot en 2001, avec de Longevialle pour rejoindre Destot en 2008, avec Safar (PS) contre de Longevialle en 2014 , puis soutien indéfectible d’Hollande pendant le quinquennat pour le « rassemblement de la gauche » , découvrant la «  nouvelle façon de faire de la politique » de… Jean Jacques Queyranne (PS) pour être élu à la Région en 2016, voilà que les méthodes d’Emmanuel Macron qui été louées il y a un mois sont déjà critiquées. Le vent se léve de plus en plus vite sur les girouettes.

2 EME CIRCONSCRIPTION: LE CHOIX d’UN CRYPTO PS FAIT des DÉGÂTS 

Dans la 2 eme circonscription la désignation de  Jean-Charles Colas-Roy proche du PS là ou Aline Kozma  s’était auto-désignée la pagaille est aussi importante.  Sara Wassfi 
l’élue Modem de Saint­-Martin­ d’Hères avait fait acte de candidature chez les “marcheurs” et sa crédibilité n’était mise en doute par personne. Elle estime  « que les candidatures n’ont pas vraiment été étudiées avec sérieux » .  Selon elle  » 2 mn par candidature » (!). Elle envisage de maintenir sa candidature dans le cadre de la majorité présidentielle en mettant l’accent sur le dossier famille délaissé par Macron. Elle dénonce  » des manœuvres du PS ».

Dans " copains d'abord" on retrouve Elodie Jacquier à Paris ...

Dans  » copains d’abord » on retrouve Elodie Jacquier à Paris …

DANS LA 9EME: LE PARACHUTAGE d’UNE MODEM de PARIS …

Dans la 9 eme circonscription Julien Polat Maire (LR) de Voiron a dénoncé le parachutage de Elodie Jacquier-Laforge : « Je suis évidemment surpris de découvrir que le mouvement qui prétend refonder la vie politique en France investit une professionnelle de la politique, qui a été collaboratrice de sénateurs proches de François Bayrou pendant 12 ans. Ancienne candidate du MoDem à Paris en 2008, à une époque où elle déclarait déjà y résider depuis une dizaine d’années, il s’agit ni plus ni moins d’un parachutage à l’ancienne, comme mê­me les partis politiques aujourd’hui poussiéreux n’osent plus le faire depuis longtemps ! » 

Plutôt une marche arrière donc.

... et même candidate sur la liste municipale du MODEM du 9 eme arrondissement comme collaboratrice de parlementaires !

… et même candidate sur la liste municipale du MODEM du 9 eme arrondissement comme collaboratrice de parlementaires !

… PLUTÔT QU’UN SOUTIEN VOIRONNAIS de MACRON 

Le Vice Président du département explique en effet avoir «  appris avec stupéfaction l’annonce de l’investiture de la candidate “En marche !” sur notre 9e circonscription, car parmi les quelques noms qui circulaient à ce sujet depuis déjà quelques semaines, je m’attendais à ce qu’un Voironnais issu de la société civile ayant fait campagne pour Emmanuel Macron soit désigné. Au­ delà du soutien que je porte naturellement à la candidature de mon adjoint Bruno Gattaz, je suis soucieux de savoir avec quel député il me serait possible de travailler demain pour défendre les intérêts de Voiron auprès du gouvernement. »

DANS LA 8 eme: E.BINET (PS) CANDIDAT du CANAL HISTORIQUE

Dans la 8 eme on le sait Erwan Binet (PS) est resté sur le carreau et devra se contenter d’incarner le canal historique du PS. C’est mal parti pour lui avec la mobilisation qui s’organise autour de la candidature de Maryline Silvestre (LR) dont le suppléant n’est autre que Thierry Kovacs, Maire de Vienne et Président de Vienne Agglo . Dès mercredi Laurent Wauquiez organise une réunion de soutien.

Ou que l’on se tourne  » En Marche » semble en effet ressembler à ce qu’il y a de pire dans l’organisation politique. Ici aussi les beaux habits neufs ne font pas le moine.

Photo de une: Fabrice Hugelé (PS) aux côtés de Christophe Ferrari (PS) soutien de Hamon est vice président de la Métro avec les Mélenchonistes Grenoblois…

 

Partager/Marquer