C.LEPAGE ( majorité Hollande) À GRENOBLE AVEC DES SUPPLÉTIFS DU PS

Publié par Les Républicains 38 le

Avec Corinne Lepage les supplétifs du PS ont trouvé le bon leader ! Elle sera à Grenoble jeudi pour lancer son enième mouvement .

Cette avocate ( très ) prospère à une carrière qui en dit long sur ses convictions .

Il suffit dy jeter un regard rapide  : élue 1 er Adjoint au Maire de Cabourg sur une liste RPR ,en 95, Ministre de Juppé entre 95 et 97, avec …Olivier Stirn sur des listes régionales en 98, candidate aux Présidentielles en 2002 contre les Verts qui, selon elle,  « instrumentalisent l’environnement  » Noël Mamère traité de  » coucou  » et annonçant qu’elle ne votera pas Jospin ! n’en jetez plus.

En 2007 après avoir menacé de se présenter à nouveau à la Présidentielle elle se retire et soutient François Bayrou qui en fait une Députée Européenne . Mais en 2009 elle fait des listes dans plusieurs régions avec les Verts contre les listes Modem tout en restant… Députée Européenne .
En 2012 elle annonce à nouveau sa candidature mais y renonce pour créer le  » Rassemblement écologiste et Républicain   » qui appelle à voter Hollande dés le premier tour . Tout en lâchant Bayrou  elle conserve toujours son siège de Députée Européenne !

Et depuis elle appelle à ce que la majorité tienne compte de tous ceux qui l’ont aidée . Gros appel du pieds pas très subtil . En gros soit un poste Ministériel, soit  conserver son siège de Députée Européenne au titre d’une ouverture que le PS pourrait consentir .  Ce sera difficile car les choses vont se resserrer pour la coalition au pouvoir de plus en plus en difficultés .

Dans ce cadre MM Morad Bachir -Chérif et Stéphane Gemmani Conseillers municipaux… délégués ( eux aussi comme tous les Conseillers de la majorité !) GRENOBLE : PLUS D’UN MILLION D’EUROS D’INDEMNITÉS AUX ÉLUS PS. ont trouvé là un excellent modèle. Sur que Corinne Lepage a besoin de faire croire que  son  » rassemblement  » existe et à donc des antennes en province . À Paris on ne sait pas ce que représente tel ou tel Conseiller Municipal . Il suffit d’en aligner un certain nombre sur le papier.

Ainsi ces  ces deux  » élus  »  servent de chair à canon pour une bien réduite ambition. Comme Corinne Lepage,  à leur niveau,  n’ayant aucune représentativité électorale ils peuvent faire les frais d’une alliance PS/Verts de second tour si la droite est menaçante. Pas sur qu’ils soient encore utiles au PS.  Car il faudra dégager des places pour les bataillons représentatifs. Il n’y aura pas de sentiment.

C’est le triste destin de ceux qui , au fond d’eux mêmes, à un moment de leur vie ont renoncé  à leurs convictions pour des plats de lentilles.

Notre photo : Corinne Lepage et Stéphane Gemmani

Catégories : Actualité