BUDGET CULTURE: les trahisons du PS, Grenoble abandonnée

Publié par Les Républicains 38 le

 » la culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité.Elle joue aussi , ne l’oublions pas, un rôle économique , facteur d’attraction des territoires «a déclaré il y a peu de temps ( 19/10/12) André Vallini (PS) Président du Conseil Général au congrés des Maires de l’Isère.

Juste avant de décider … des coupes sombres en premier lieu dans le budget de la culture. ( Conseil Général: dans l’urgence A.VALLINI (PS) sacrifie la culture).

LE BUDGET SANCTUARISÉ PAR HOLLANDE

Moi Président  » le budget de la culture sera sanctuarisé  » avait solennellement déclaré François Hollande à Nantes le 19/1/2012 le confirmant par lettre au Syndeac.

 » Le Monde  » explique :  » Culture :- 3,2% .Pour son premier exercice budgétaire le gouvernement de François Hollande a décidé de diminuer les crédits de la culture.c’est bien une première pour un gouvernement de gauche. Une première, même, pour un gouvernement tout court, quelle que soit sa couleur, depuis 1981. Et encore, – 3,2 % est le chiffre mis en avant par la ministre, Aurélie Filippetti, pensions des retraités comprises. Pour les seules dépenses opérationnelles (investissement et fonctionnement), celles qui donnent du caractère à une politique, c’est un recul de 4,3 % qu’annonce le document du budget ».(CULTURE : HOLLANDE A TRAHI SON ENGAGEMENT )

TRAHISON DES ENGAGEMENTS

Au plan local comme au plan national c’est la même trahison des discours et des engagements avec les conséquences que l’on sait sur le terrain.

On comprend mieux la réaction de Jean-Claude Peyrin, Président de l’UMP38 qui avait trouvé indécent que François Hollande vienne s’exprimer à la Maison de la Culture de Grenoble dans un tel contexte. (JC PEYRIN (UMP):  » la présence de F.Hollande à MC2 est indécente »). D’autant que ce déplacement a aussi probablement été partiellement pris en charge par le budget de l’équipement : la aussi c’est la double peine. Mais acceptée par ceux là même qui sont concernés! (MC2 Grenoble au Sénat avec les élus PS : silence sur la baisse des budgets) .

P.PAYEN ( PS)  » C’EST LA FAUTE À LA CRISE »

Dans son tour des festivals Stéphane Échinard ( DL 14/3) cite notamment Rocktambule, désormais au Pont-de-Claix. « À chaque fois qu’il faut rogner quelque part, ça tombe sur la culture »

Pascal Payen  lui , Vice Président (PS) du Conseil Général enfile les mots comme des perles : pour rien . Le budget baisse ? « C’est bien évidemment lié à la crise  » répond il benoîtement.

Mais on croyait que c’était Sarkozy, l’argent donné aux riches ? La crise un alibi .

Alors Pascal Payen parle d’un « rééquilibrage  » pour une meilleure répartition sur le territoire afin de camoufler les coupes sombres. Ce qui permettrait  d’expliquer que Grenoble est ciblée… Mais le DL lui rappelle le chiffre  qui fait mal : « La baisse est néanmoins de 27 % en cinq ans ». Alors ou est le  » rééquilibrage ? »

Difficile à nier .

GRENOBLE  N’A PLUS LES MOYENS DE SE DÉFENDRE

L’amusant si l’on ose dire s’agissant d’un sujet grave par ses conséquences , est l’impuissance de la municipalité de Grenoble et de ses Conseillers Généraux PS ! Depuis que la droite n’est plus représentée, Grenoble n’a plus les moyens de se défendre. Ils sont pourtant 6 PS/PC/VERTS sur 6 : Olivier Bertrand, Alain Pilaud, Denis Pinot, Amandine Germain, Christine Crifo, Gisèle Pérez.

6 CONSEILLERS GÉNÉRAUX N’ONT RIEN OBTENU

Ils n’ont rien obtenu d’André Vallini. On imagine la puissance de cette municipalité au national quand elle est dans l’incapacité de seulement maintenir ses crédits pour la culture auprès du Conseil Général de la même étiquette politique.

Il se trouve même Amandine Germain (Grenoble 4/PS) pour estimer que  » c’est positif » parce que  » la baisse de la subvention à la MC2 est moins importante que prévu… » .( DL 14/3)
On comprend avec une telle équipe que Grenoble ait été battue par … Annecy dans la compétition pour les JO.

On ne sait pas jusqu’ou la majorité PS/PC/Verts/Ades du Conseil Général ira dans cette asphyxie du secteur.  Parce qu’on a vu que O.Bertrand ( Verts/Ades) en rajoutait en demandant la suppression du CNAC, puis des « Musiciens du Louvre ».  Avec les foucades et changements d’André Vallini les acteurs de la culture dans l’Isère peuvent tout craindre. Et le public aura de moins en moins de choix.

NB à noter que le coût du concert Guetta pour le contribuable est probablement autour de 400 000 Euros . Par un tour de passe passe c’est Carelis la société privée qui assure les gratuités du Stade, la protection de la pelouse, les services offerts et la Métro subventionne annuellement Carelis…

 

 

 

 

Catégories : Actualité