BOUCHONS GRENOBLOIS: La MUNICIPALITÉ PIOLLE BLOQUE L’ÉLARGISSEMENT de A 480

Publié par user1 le

120 000 véhicules arrivent chaque jour depuis Voreppe sur l’autoroute ( + 20 000 ces dernières années): ils rencontrent un goulot d’étranglement avec A 480 , produisant bouchons et pollution.

DEPUIS 20 ANS BLOCAGE de la 3 EME VOIE

Depuis 20 ans les élus PS alliés aux Verts refusent la 3 eme voie qui permettrait de décongestionner et fluidifier le trafic. Eric Piolle (Verts/PG) vient de confirmer son opposition à l’occasion de l’inauguration du tram E samedi dernier.

Y.Mongaburu (Verts/ades): « ÉLARGIR la VOIRIE C’EST AUGMENTER la CONGESTION » (!)

Pour Y. Mongaburu (Verts/Ades)» élargir la voirie c’est augmenter la congestion… ». Depuis 15 ans ils refusaient d’améliorer l’échangeur du Rondeau par lequel transitent 160 000 véhicules/jour. Devant les bouchons insupportables les élus Verts et PS viennent de reconnaitre que la population en bordure de l’U2 était victime de la pollution.

VRAI AU SUD, FAUX au NORD

Pourquoi ce qui est devenu vrai au Sud de Grenoble demeure faux au nord? Les habitants du pont de Catane, de Bouchayer-Viallet, les 15 000 futurs habitants du polygone ne subissent ils pas et ne subiront ils pas des dégâts sur leur santé?

BOUCHONS, POLLUTION, PERTE D’ATTRACTIVITÉ

Cette position dogmatique intenable est caractéristique de la municipalité Piolle: elle préfère que les Grenoblois subissent bouchons, pollution, perte d’attractivité économique , d’emplois et baisse d’attractivité plutôt que de reconnaitre son erreur.

C’est bien un destin à la Grecque qu’elle veut pour Grenoble.

Catégories : Echos