Bonne à Grenoble: C’EST REPARTI POUR « l’échange, le dialogue, le lien social…  »

Publié par Les Républicains 38 le

Avec la Caserne de Bonne la Municipalité Destot n’a pas dérogé à son habitude : pas de vrai parc public , les espaces libres réduits à la portion congrue .Voilà qu’elle nous vend maintenant un film sur le quartier.
En effet Carl Fechner était mardi à Grenoble pour tourner, dans le cadre de son nouveau projet, une séquence sur la Caserne de Bonne nous dit le « DL »(11/03):  » il sillonne l’Europe pour réaliser un documentaire sur le développement durable et les résidences à énergies positives.« Je veux montrer, à travers ce projet, les personnes qui habitent dans un cadre qui préserve la planète et qui a aussi été pensé pour favoriser l’échange, le dialogue, le lien social », explique Carl Fechner.(AGGRAVATION DE LA POLLUTION:DOUBLE PEINE POUR LES RIVERAINS DES VOIRIES)

PEU IMPORTE QUE CE SOIT TOUT LE TEMPS UN ÉCHEC

Laurent Gaillard, directeur de l’Urbanisme à la Ville de Grenoble, explique avec emphase : « C’est la justice et le progrès qui se sont combinés dans ce projet »

Caserne de Bonne, la ville compacte dont M.Destot est fier

Caserne de Bonne, la ville compacte dont M.Destot est fier

C’est reparti sur l’échange, le dialogue et le lien social. Comme si le type de construction induisait ces phénomènes. Peu importe pour le PS que ce qu’il vante depuis 40 ans ( voir Villeneuve) aboutisse à un échec maintenant d’ailleurs reconnu. C’est encore le même Adjoint qui reconnaît l’échec de Villeneuve qui est sur la photo pour vanter Bonne. (Pour l’Adjoint à l’Urbanisme « Les choix urbanistiques de Villeneuve sont un échec ! ») 

HEUREUSEMENT QUE LES BÂTIMENTS SONT DE LEUR ÉPOQUE !

Que les bâtiments soient conçus avec leur époque pour répondre aux préoccupations environnementales du moment , heureusement! C’est la moindre des choses même si ce n’est pas certain que ce soit la  » justice » pour reprendre le qualificatif de M.Gaillard.Il y a tellement d’autres urgences pour que justice soit rendue sur fonds publics.
Mais cette  » modernité » n’empêche pas de penser qu’on pouvait concevoir les mêmes immeubles aussi intelligents avec une densité moindre!
Que l’on sache la ville  » compacte  » ne produit pas automatiquement « l’échange, le dialogue et le lien social ». ça se saurait si cela était si simple. Par contre elle induit avec certitude des trafics supplémentaires qui ne peuvent pas s’effectuer tous en transports en communs.(POLLUTION DANS L’AGGLO: J.CHIRON(PS) ET S.SIÉBERT(PS) SONT SATISFAITS)

Les mots de la propagande disent " végétaliser" plutôt que compacte et dense...

Les mots de la propagande disent  » végétaliser » plutôt que compact et dense…

On est donc encore dans le discours.(GRENOBLE : POURQUOI LA POLLUTION VA S’AGGRAVER) . Côté réalité n’oublions pas le nombre de commerces qui ont baissé le rideau après quelques mois d’ouverture, de regarder les effets concurrentiels de la nouvelle activité commerciale de Bonne sur les commerces traditionnels du quartier Championnet, et d’attendre quelques temps pour savoir ce qu’il en est de « l’échange, le dialogue et le lien social » dans le quartier.

Étant entendu qu’un grand espace de respiration aurait été bienvenu pour les habitants de Bonne comme pour ceux des quartiers environnants qui tous doivent subir la pollution accrue de la cuvette Grenobloise laquelle ne s’arrange pas avec la densification…(POLLUTION: FILTRE TOTALEMENT NOIRCI À VILLENEUVE. ET AU BORD DES VOIRIES?)

Plus ont réduit les parcs, plus ils grandissent dans... la propagande

Plus ont réduit les parcs, plus ils grandissent dans… la propagande

Catégories : Actualité