BONNE à GRENOBLE: C.DUFLOT et E.PIOLLE N’ONT PAS VU les HABITANTS MECONTENTS

Publié par Les Républicains 38 le

Cécile Duflot a tenu à se promener quartier de Bonne à Grenoble avec Pierre Kermen l’Adjoint ( Verts/Ades) à l’urbanisme des municipalités Destot/Safar auquel on doit le P.L.U de densification, les 12 00 nouveaux logements à Bonne  et l’amputation du parc Hoche!

Un Pierre Kermen qui n’a pas passé son mois d’août dernier dans le quartier écologique de Bonne pourtant végétalisé ,mais sur un voilier écologique en Méditerranée aux frais du contribuable . (Pierre KERMEN ( Verts/Ades) PROMÈNE LES GRENOBLOIS EN BATEAU)

LA REUSSITE des VERTS/ADES dans la MUNICIPALITE DESTOT/SAFAR

La visite du quartier de Bonne de Cécile Duflot avec la tête liste E.Piolle avait pour objet de rappeler  la réussite des « Verts » dans la municipalité Destot/Safar et de préparer l’alliance du second  tour .(Grenoble: E.PIOLLE (Verts/ades) ANNONCE l’ALLIANCE avec SAFAR (PS))

On sait qu’Eric Piolle a déjà fait savoir qu’il ne faisait plus de l’annulation de la ZAC de l’esplanade un préalable à l’accord. Il s’agira juste de discuter de la proportion de logements sociaux…(E.PIOLLE (VERTS/ADES) RENONCE à STOPPER L’ESPLANADE)

LE BETONNAGE A ETE POURSUIVI

La politique de bétonnage conduite pendant 13 ans par MM Kermen et Avrillier Adjoints à l’urbanisme et au Logement  a été poursuivie par Philippe de Longevialle ( app PS) qui ne comprend toujours pas pourquoi il est rejeté  alors qu’il est si discipliné et répète ce qu’on lui a dit de dire. A l’opposé de ce qu’il plaidait à Meylan en conduisant une liste à la droite de la droite!

ILS N’ONT PAS VU LES HABITANTS

Mais surtout la Ministre et Eric Piolle se sont bien gardés de rencontrer les nouveaux locataires qui se plaignent amèrement des conditions de vie de « l’éco-quartier que le monde nous envie »  dans lequel aucun élu Verts n’habite.Leur dogmatisme est tel qu’il s’agit toujours de faire le bonheur des gens malgré eux.(BONNE à Grenoble : LA DÉLINQUANCE EXPLOSE DÉJÀ dans le » QUARTIER MODÈLE  »)

LES GRANDS ENSEMBLES DES ANNEES 60

Pourtant les locataires  ont témoigné de leur situation dans Rue 89 et Le  » Nouvel Observateur » . L’auteur de l’article, Vincent Renault, Ingénieur en génie civil et urbanisme y va de son humour grinçant en conclusion de son reportage dans notre quartier modèle:   » l’ « homme durable » espéré des écoquartiers pourrait fidèlement succéder à l’ « homme moderne » cher  à Le Corbusier et aux Grands Ensembles des années 60…  »

LE LINO ECOLOGIQUE NE SE LAVE PAS

Par exemple  le « lino écologique » présent dans tous les logements est une  » innovation écologique autonettoyante, sans PVC, composé d’huile de lin et de farine de bois, donc à entretenir avec très peu d’eau et aucun produits ménagers  » a t on expliqué aux habitants considérés comme des nuls ..(GRENOBLE: DANS les ECOQUARTIERS C’EST l’HABITANT QUI POSE PROBLEME)

Tous lavent à grande eau avec des produits malgré une très désagréable odeur de colle que dégage ce lino écologique car  »  à n’utiliser que de l’eau, c’est dégueulasse !  » affirment les locataires.

LA VEGETALISATION POUR COMPENSER LA DENSIFICATION

Pour compenser la densification excessive les élus PS et Verts ont inventé la  » végétalisation  » qui présente l’inconvénient de développer la présence d’araignées et de limaces dans les appartements. Les habitants ont détourné les arrosages des façades afin de faire mourir cette végétation !

N’eut il pas été préférable de moins densifier et de concevoir des espaces verts ? Trop simple. Et surtout pour nos dogmatiques l’espace urbain est trop rare pour le gâcher.  Mieux vaut gâcher la vie des habitants. Comme si notre département manquait d’espace! (GRENOBLE: J.SAFAR (PS), ACCELERER le BETONNAGE sur la PRESQU’ÎLE)

PLUS DE PLOLLUTION

Oui mais  » l’étalement urbain  » pose des problèmes de transports . Pourquoi n’avoir rien fait pour libérer la voie SNCF Grenoble Lyon du TGV afin d’y installer des lignes inter cités permettant de desservir les chefs lieu de cantons ?  Qui permettrait un aménagement du territoire départemental équilibré (.DENSIFICATION DE L’AGGLOMÉRATION : LA COURSE AU BÉTONNAGE .Pour une autre orientation)

L’habitat concentrationnaire est une folie en termes de mieux vivre ensemble, d’insécurité et de pollution.(POLLUTION DE L’AGGLO: la DENSIFICATION EN ACCUSATION)

DESTOT :  » DE GRANDS BONDS EN ARRIERE »

Au moment ou M.Destot (PS) avoue l’échec de son urbanisme, sa laideur  et condamne justement ce qui a été fait  » au nom de la dictature de l’utopie »  constatant qu’il  » y a des utopies qui sont des grands bonds en arrière » Eric Piolle et ses amis veulent continuer à imposer cet urbanisme de la densité que la population refuse.  Au nom des utopies d’aujourd’hui. (DESTOT(PS): « L’URBANISME des ANNEES 70 N’A PAS TENU SES PROMESSES »(!))

Ce sont les habitants qui en font les frais comme on le voit à Villeneuve hier et dans les nouveaux quartiers d’aujourd’hui et de demain (ATTENTION DANGER : LA MUNICIPALITÉ DESTOT VEUT DES COBAYES)

La photo du « DL » : Pierre Kermen Adjoint à l’urbanisme ( 1995/2008) auteur du PLU du bétonnage de 2005, Cécile Duflot la Ministre la plus catastrophique du Logement de la Veme République, et Eric Piolle qui voudrait devenir Adjoint de Safar et poursuivre la densification de la ville

 

Catégories : Actualité