BIBLIOTHÈQUE PRÉMOL: Les RÉPUBLICAINS GRENOBLOIS CONTRE LA FERMETURE

Publié par user1 le

A l’occasion de la rencontre avec les habitants du Sud de Grenoble , les Républicains Grenoblois ont apporté samedi leur soutien à la pétition lancée pour défendre la bibliothèque Prémol du Village Olympique menacée de fermeture par la municipalité Piolle (Verts/PG).

Elle est le symbole de l’incohérence idéologique et du mépris pour les quartiers en difficultés de la municipalité Rouge/Verts. Le quartier a déjà perdu le Théâtre Prémol qui a brûlé et vit une situation très tendue . La reconstruction a minima a été reportée et traine en longueur.

Les Républicains Grenoblois samedi devant la bibliothèque Prémol au Village Olympique

Les Républicains Grenoblois samedi devant la bibliothèque Prémol au Village Olympique

PRÉMOL: MOINS ÉLEVÉ QUE LA SEULE OPÉRATION COM’ à L’ESPLANADE AVEC HDZ

Le coût de fonctionnement de la Bibliothèque Prémol est moins élevé que les seules sommes attribuées au cabinet parisien HDZ pour monter l’opération de communication sur l’Esplanade : 300 000 € pour faire croire à une consultation sur un projet déjà bouclé avec 650 logements. Mais une  » maison du projet » a été installée qui est toujours fermée et n’a aucune utilité , le dossier étant bouclé. Pour ne citer qu’un seul exemple.

Bien entendu la bibliothèque Prémol n’est pas la seule : la municipalité Piolle veut aussi fermer Hauquelin et la bibliothèque Alliance rue des Alliés créée par la municipalité de droite. Des quartiers en difficultés se trouvent ainsi appauvris un peu plus.

LE PARTI DE GAUCHE DEMANDE UN MORATOIRE

On sait que le Parti de Gauche de l’Isère vient de demander à la municipalité un « moratoire » sur toutes ces mesures au moment ou Elisa Martin la Première Adjointe (PG) adressait une longue lettre à tous les directeurs d’écoles pour détailler l’application des décisions d’Eric Piolle.

La cacophonie est complète et   l’affolement gagne les rangs municipaux .  » Le Postillon » révèle qu’en prévision de la tourmente Laurence Comparat une Adjointe (Verts/Ades) du clan Avrillier , véritable passionaria de l’extrême gauche, avait adressé un mail le 8 juin aux membres de la municipalité.  » Notre majorité et notre rassemblement  vont entrer dans  ce qui promet d’être la plus forte zone de turbulences depuis le début de notre mandat » écrivait elle faisant co-signer sa missive par Klauss Habfast (Verts/PG).

 

Renforcer la présence municipale dans les quartiers , engagement de Piolle !

Renforcer la présence municipale dans les quartiers , engagement de Piolle !

L.COMPARAT (Verts/Ades):  » NOUS AVONS BESOIN DE VEILLER LES UNS SUR LES AUTRES » (!)

Comme tous les gauchos donneurs de leçons de morale, d’un égoïsme exacerbé en réalité, elle ne mettait pas en garde contre les conséquences de ces mesures que les grenoblois vont supporter mais entendait protéger ses pauvres élus menacés de la vindicte populaire pour avoir trahi leurs engagements:  » nous avons besoin de veiller les uns sur les autres (…) sur nos personnes et notre collectif » (!).

Au moment où  – outre les bibliothèques – la municipalité veut fermer des maisons des habitants , amoindrir le service de santé scolaire, éloigner les services de la population, Laurence Comparat  » veut redire ici à quel point nous sommes fiers de notre aventure, de nous (!), de ce que nous avons déjà fait » .

« NOUS SOMMES DE BELLES PERSONNES, DE BONNES PERSONNES AU BON ENDROIT ET AU BON MOMENT » (!) 

Et cerise sur le gâteau :  » nous sommes de belles personnes, animées par le sens du bien commun et de l’intérêt général (…) nous sommes les bonnes personnes au bon endroit et au bon moment » .Lire ce délire nombriliste permet de bien comprendre l’insoutenable prétention de cette municipalité, sa dérive sectaire et son caractère dogmatique . S’estimer là au  » bon moment » à l’heure d’appliquer le contraire de ce sur quoi on s’est engagé en dit long sur le dévoiement de la coalition.

maintenir et soutenir le réseau des 14 bibliothèques, engagement de Piolle!

maintenir et soutenir le réseau des 14 bibliothèques, engagement de Piolle!

MUNICIPALITÉ  PIOLLE : le NOUVEAU TEMPLE SOLAIRE

Avec un tel discours quasi Christique, la municipalité Piolle ressemble au Temple Solaire. Sauf qu’elle se suicide sur des thèmes à l’opposé de tout ce qu’elle a défendu dans sa campagne,auprès de « Nuit Debout », des manifestants et de tout ce qu’elle symbolise. Elle n’envisage pas une seconde de retourner devant les électeurs comme elle le devrait après un tel tournant idéologique et financier comme l’opposition le lui demande.

C’est pourquoi les Républicains Grenoblois se sont symboliquement rassemblés samedi devant la bibliothèque Prémol au Village Olympique pour dénoncer cet enfermement schizophrénique et soutenir la pétition lancée par les habitants.

Anny Beetschen, membre de la liste Piolle. bibliothécaire retraitée (Verts/Ades) a renié ses engagements sur le site Ades (Avrillier/Comparat)

Anny Beetschen, membre de la liste Piolle. bibliothécaire retraitée (Verts/Ades) a renié ses engagements sur le site Ades (Avrillier/Comparat)

SIGNEZ LA PÉTITION DE SOUTIEN à PRÉMOL

Etaient notamment rassemblés, Alain Carignon, Ancien Ministre, Adrien Fodil, François Tarantini, Nicolas Ponchut Secrétaires départementaux Adjoint , Aziz Sahiri, Ancien Adjoint au Maire, ancien Président de la Mission Villeneuve, Clément Chappet délégué des jeunes Républicains et un certain nombre de militants.

Pour signer la pétition: https://www.change.org/p/eric-piolle-non-a-la-fermeture-de-la-bibliotheque-premol?recruiter=false&utm_source=petitions_share&utm_medium=copylink