BETON à Grenoble: MENACES sur J.VALLIER, RHIN et DANUBE, l’ALMA

Publié par Les Républicains 38 le

Attention danger. L’élection de Jérôme Safar à Grenoble produirait une accélération de la bétonisation de la ville .
A l’occasion de la visite de B.Cazeneuve le Ministre (PS) du Budget , successeur de J.Cahuzac reconnaissons que la municipalité n’a pas caché ses intentions : elle va continuer à traquer le moindre espace pour couler du ciment.
Elle recherche avidement la plus petite dent creuse pour entasser des habitants.

JOSEPH VALLIER, l’ALMA, RHIN et DANUBE: SAFAR VEUT DENSIFIER ENCORE

Ainsi les élus ont indiqué clairement qu’ils visaient les terrains de la caserne de l’Alma en plein centre ville, ceux de la DDE,  bd Joseph Vallier , un site libre à côté de l’hôtel des impôts rue Rhin et Danube.  « Nous sommes prêts à céder dès que les projets sont mûrs », a dit Bernard Cazeneuve aux élus socialistes selon le « DL ».
Ainsi tout à côté de  quartiers comme Mistral qui ne sont pas maîtrisés Jérôme Safar envisage de densifier encore.
Bd Joseph Vallier la priorité est-elle aussi de construire encore alors que Air Rhône Alpes vient d’annoncer que » les normes de pollution étaient dépassées sur tous les grands axes et les boulevards «
Et à l’Alma entre la rue Très Cloitres et la place de Verdun l’attente des habitants est encore et encore des constructions! Alors que tout à côté rue Hébert l’école Anthoard explose déjà.

JAMEL : « DESTOS IL EST PORTUGAIS, IL MET DU CIMENT PARTOUT »

Ceci a été annoncé alors que le Ministre du Budget venait signer la vente des terrains pour  » l’écoquartier «  Flaubert . Après l’écoquartier de Bonne, le futur « premier écoquartier en renouvellement urbain », Villeneuve , (VILLENEUVE: Encore le premier écoquartier selon la municipalité!) juste avant l’écoquartier de l’Esplanade et le Polygone et ses 15 000 nouveaux habitants que le monde va nous envier . Sans jamais nous imiter, comme Villeneuve.

« Destos , il est Portugais  «  avait lancé Jamel lors de l’un de ses passages à Grenoble. «  Il met du ciment partout  «  . Gageons qu’on va demander à l’humoriste de gauche de rectifier son observation  spontanée d’ici les municipales. Et qu’il s’exécutera. Mais qu’un regard extérieur soit d’abord frappé par cette frénésie de bétonnage quand il vient à Grenoble en dit long sur l’image que donne désormais la ville et explique sa perte d’attractivité.

FLAUBERT : 10 000 HABITANTS SUPPLEMENTAIRES

D’autant qu’étant arrivé en train , il n’avait pas compris pourquoi , à partir de Lyon, il n’y a plus de ligne TGV! Dans la bouche de Jamel ça donnait «  c’est loin Grenoble. On est parti depuis 3 jours, on a vu des Cerfs « ( (JAMEL: » DESTOS, IL EST PORTUGAIS, C’EST POURQUOI IL MET DU CIMENT PARTOUT »)

L’Ecoquartier Flaubert ce sont 10 000 Habitants supplémentaires ! Pas une fois ce chiffre n’est cité à l’occasion de la visite de Bernard Cazeneuve. Aucun média n’a eu la curiosité de demander combien il y aurait de nouveaux habitants. Les premiers immeubles – très modestes en nombre – comprennent 55% de HLM! (FLAUBERT à GRENOBLE: ENCORE 2200 LOGEMENTS ET 10 000 NOUVEAUX HABITANTS)

LE SUD DE GRENOBLE N’A PLUS DE CHÔMEURS

Est-ce que le sud de Grenoble ne compte plus de chômeurs, a résolu ses problèmes d’insécurité, à équilibré la mixité sociale afin que le vivre ensemble soit harmonieux, les commerces fonctionnent, les écoles sont équilibrées , la pauvreté jugulée ?

La municipalité Destot/Safar n’a rien réglé de tout cela et veut aggraver encore la situation par ses choix délibérés de peuplement.

Mais elle met les formes devant la montée du mécontentement et la prise de conscience de plus en plus importante de la population. (TOURS: les GRENOBLOIS REFUSENT LA DENSIFICATION)

« REMPLIR les TUBES de TRANSPORTS »

Celle ci comprend de plus en plus que contraindre les habitants à s’entasser sous prétexte de remplir « les tubes de transports » comme l’a expliqué élégamment un Conseiller Municipal (PS) sur TeleGrenoble ou bien pour éviter «  l’étalement urbain «  n’était que l’habillage de la constitution d’un Bantoustan électoral basé sur la misère et la précarité des populations.(Grenoble  » C’EST DUR à VIVRE » selon un CONSEILLER MUNICIPAL ( app PS)

L’AGGLO PARALYSEE PAR LA CIRCULATION

La municipalité PS  ne vante plus « la ville compacte «  avec le même enthousiasme. Ph.de Longevialle ( app PS) ne donne jamais le chiffre de la population des nouveaux quartiers. On biaise. Ainsi à Flaubert « contrairement à la logique de bétonisation, on retrouvera dans cette Zac de l’espace vert  qui sera d’ailleurs la première chose que les habitants verront, une qualité urbaine, des liaisons douces… »

On sait ce qu’il en est de la qualité urbaine : tous les jours les grenoblois peuvent vérifier l’embellissement de leur ville . Et ils peuvent dans les embouteillages quotidiens pratiquer ces «  liaisons douces « .

L’agglomération, la ville sont de plus en plus souvent totalement paralysées par la circulation.
L’alerte est donnée sur l’accroissement de la pollution.(POLLUTION à Grenoble: » ON DÉPASSE LES NORMES SUR TOUS LES GRANDS AXES »)

PUBLICITE MENSONGERE

En  matière d’espaces verts ,c’était la même présentation  avec  les images de « l’écoquartier »  de  Bonne: on ne voyait que du Vert puisque le parc de 5 hectares annoncé englobait le parc Hoche ( réduit par un hôtel ) et… le parc Paul Mistral. Facile . (MUNICIPALITÉ DESTOT (PS) : PUBLICITÉ MENSONGÈRE)

Quant à la future bétonisation de l’esplanade à laquelle s’opposent 10 000 grenoblois, les images de synthése du futur quartier intègrent en vert toute la colline de la Bastille qu’on dirait plate ! (ESPLANADE À GRENOBLE : ON NE VOIT QUE DU VERT!)

POURQUOI ATTENDRE 20 ANS POUR REALISER UN PROJET SI UTILE ?

C’est pourquoi la municipalité cherche à rassurer. Ainsi à Flaubert « l’aménagement de la ZAC se poursuivra sur 20 ans «  annonce t’elle pour éviter l’embrasement . Mais pourquoi donc attendre ? Si le projet est formidable, si la réponse au logement est urgente, si la densification est la solution, pourquoi ne pas accélérer au contraire ? On veut faire patte de velours. Passer les élections.

UNE VILLENEUVE d’AUJOURD’HUI

Eviter que chaque quartier ne réfléchisse à son destin et surtout que la population ne se saisisse tout à coup de la vision d’ensemble de ce que Jérôme Safar veut faire de Grenoble:  une Villeneuve d’aujourd’hui, avec les mots d’aujourd’hui mais exactement les mêmes conséquences qu’hier pour la population.(DANGER: POUR LE PS, GRENOBLE « REFERENCE MONDIALE » EN URBANISME!)

D’autant que les chiffres sur le logement rappelés par « vivre à Grenoble « font mal : alors que la municipalité a construit 6000 nouveaux logements depuis 6 ans l’agglo annonce toujours 13 000 demandeurs de logements ! Un chiffre invariable . Il y a comme un loup quelque part… (LOGEMENT à GRENOBLE : les FAUX CHIFFRES de le MUNICIPALITE)

RIEN à ATTENDRE DES VERTS/ADES

Les élections municipales doivent être l’occasion d’un grand débat sur cette politique. D’autant qu’il n’y a rien à attendre de la liste Verts/Ades de Eric Piolle qui est totalement sur cette ligne , ce parti étant même à l’origine du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de 2005 qui aura fait tout ce mal à Grenoble.

Notre photo :une nouvelle rue de  » l’écoquartier  » de Bonne à Grenoble : on peut presque se passer le sel d’un appartement à l’autre. (BONNE à Grenoble : LA DÉLINQUANCE EXPLOSE DÉJÀ dans le » QUARTIER MODÈLE  »)

Catégories : Actualité