POLLUTION ET SANTÉ DES HABITANTS : après les élections pour MM DESTOT et BAÏETTO (PS)

Publié par Les Républicains 38 le

Jean-Marc Uhry, Vice Président(PS) de la Métro l’a confirmé au « DL » dans une interview recueillie par Éve Moulinier : Michel Destot et Marc Baïetto le Maire (PS) de Grenoble et le Président (PS) de la Métro ont demandé au Préfet de reporter à après les élections municipales le plan de protection de l’air.
Les deux élus socialistes ont fait passer les intérêts électoraux avant la santé des habitants.
De ce fait Jean-Marc Uhry a décidé de rendre ses délégations car  » il ne veut pas faire le singe à la gloire de la Métro ». Le Vice président précise que l’agglomération grenobloise  » sera la dernière » à mettre en place un plan de protection de l’air.(JM UHRY ( Vice Président PS de la Métro) :  » l’environnement n’est plus la priorité « )

LA PROTECTION DE L’AIR TOUJOURS REPORTÉE  PAR LES ÉLUS PS

Il rappelle que lors « des cinq derniers bureaux exécutifs où à chaque fois la problématique de l’air avait été inscrite à l’or­dre du jour, pour être toujours reportée. Je pourrais aussi dire qu’il y a huit mois, on a décidé de mettre l’air dans notre Plan climat et que, depuis, aucune mesure, aucun calendrier d’ac­tions n’a été décidé. Je sens donc qu’il n’y a pas de volonté politique de s’attaquer au pro­bléme de la pollution atmos­phérique ».

LES ÉLUS PS MINIMISENT

Alors que 320 000 habitants de l’agglomération sont victimes de pollution et que pendant près de deux mois par an l’agglo dépasse le seuil d’alerte ou d’information. Une situation qui s’aggrave au fil des années et que les élus socialistes minimisent.(Pollution de la cuvette : Des chiffres inquiétants qui vont s’aggraver) . En ayant livré jusque la une argumentation limite débile (POLLUTION DANS L’AGGLO: J.CHIRON(PS) ET S.SIÉBERT(PS) SONT SATISFAITS)

CONSTRUCTIONS AU BORD DES VOIRIES

Il est évident que les politiques suivies depuis 18 ans en matière de voiries qui ont créé des bouchons, des embouteillages ont augmenté les pollutions.(AGGRAVATION DE LA POLLUTION:DOUBLE PEINE POUR LES RIVERAINS DES VOIRIES) Le fait que la Métro et la municipalité de Grenoble n’aient pas suivi les recommandations de Air Rhône Alpes – l’organisme de contrôle de la pollution – selon lequel il fallait éviter de construire au bord des voiries a exposé de nouveaux habitants aux pollutions atmosphériques.(BÉTONNAGE: quai de la Graille/Jean Macé 10 000 habitants en bordure des voiries) La nouvelle tour de 16 étages projetée au carrefour Alliès/Jaurés entre dans cette catégorie.

LE SEUL DÉPARTEMENT OU LES CANCERS DE LA THYROÏDE AUGMENTENT

Rappelons qu’étrangement nous sommes également les seuls à voir les cancers de la thyroïde augmenter fortement ces dernières années.(CANCERS DE LA THYROÎDE : L’ISÈRE SEUL DÉPARTEMENT OU ILS AUGMENTENT)

Quand on demande à JM Uhry pourquoi les élus PS ferment les yeux sur cette situation il explique: »« Les municipales ne sont pas loin. Et le climat à la Métro est morose en raison de la réforme sur les métropoles. Il y a des tensions à l’intérieur même des groupes… »

« SE TAIRE C’EST PORTER UNE RESPONSABILITÉ »

Ajoutant cette grave menace: » C’est évidemment un problè­me de santé publique. Et moi je ne veux pas faire semblant de porter une politique si aucune mesure n’est décidée. Et surtout, je n’ai pas en­vie d’être celui qui n’a rien dit. Se taire, c’est porter une res­ponsabilité. En Grande­ Breta­gne, un collectif d’habitants a déjà attaqué des collectivités sur la protection de l’air… »

UN PROBLÈME ÉTHIQUE
Jean-Marc Uhry a ajouté devant les élus de la Métro :  » cela me pose un problème personnel et éthique.Je ne veux pas être la caution de ceci. ça m’atteint car je suis médecin et je connais les problèmes de santé liés à la pollution de l’air »..(Pollution dans l’Agglo Grenobloise : la santé des habitants en danger)

BAÏETTO REFUSE DE RÉPONDRE À M.CHAMUSSY

Matthieu Chamussy (UMP) a demandé en séance de la Métro que les propos de JM Uhry soient confirmés : oui MM Destot et Baïetto ont bien demandé au Préfet que les mesures de protection de l’air soient reportées après les élections. Après avoir coupé le micro de M.Chamussy M.Baïetto a affirmé  » je ne répondrai pas pour ne pas alimenter la polémique » (!).

FERRARI (PS) PENSE QUE TOUT VA BIEN…

L’inénarrable Christophe Ferrari Vice Président (PS) de la Métro, Maire de Pont de Claix qu’on avait déjà entendu expliquer que les cotisations Foncières des entreprises baissaient au moment ou elles subissaient des hausses jusqu’à +400% est venu à la rescousse du PS dans l’impasse .(MÉTRO : C.FERRARI (PS) voit baisser la cotisation des entreprises…)
Pour lui c’est l’opposition qui fait du foin parce qu’on arrive  » à des échéances ». Alors que c’est JM Uhry (PS) qui accuse justement les élus PS de donner la priorité aux échéances électorales sur la santé des populations…

JC PEYRIN DEMANDE LA DÉMISSION DE M.UHRY ET C.BRETTE (VERTS/ADES)

De son côté Jean-Claude Peyrin Président de l’UMP38 a rappelé dans un communiqué « suite aux propos ahurissants de JM Uhry qu’il avait demandé en octobre 2012 sa démission de la présidence d’Air Rhône Alpes et celle de C.Brette (Verts/Ades) Vice Présidente, car on ne pouvait pas leur faire confiance pour le contrôle de la pollution dans l’agglomération Grenobloise.(JC PEYRIN(UMP) demande le départ de M.Urhy(PS) et C.Brette ( Verts) du contrôle de la pollution )

« ILS ONT FAILLI À LEUR MISSION »

« Je demande à nouveau que ces élus qui ont failli à leur mission se retirent de façon à ce que les habitants puissent accéder à l’information sur les vraies raisons de la progression de la pollution dans l’agglomération Grenobloise parmi lesquelles figurent les choix de créer des bouchons, de restreindre les voiries et afin de connaître les conséquences sur la santé des habitants ».

UNE ACTION DE GROUPE DES CITOYENS EN RÉPARATION DES DOMMAGES

Et le Conseiller général de Meylan a fait une suggestion originale :
« Je propose que les Grenoblois utilisent la loi en train d’être votée sur l’action de groupe pour attaquer MM Baïetto et Destot en responsabilité sur les dommages causés à la santé puisqu’ils ont demandé au Préfet que les mesures de protection soient reportées après les élections. »

 

 

Catégories : Actualité